Reportages

#AO2020 – L’actu de l’Australian Open en décalé n°14 : Novak Djokovic, vainqueur mais mécontent envers l’arbitre…

Ce dimanche, lors de la finale de l’Australian Open, vous avez peut-être manqué une élément important, qui aurait pu faire tourner le match en faveur de Dominic Thiem (n°5). Il s’agit de la petite altercation entre l’arbitre de chaise et Novak Djokovic (n°2), qui valait bien un titre dans notre série des compte-rendu décalés !


Le score était alors en faveur de Dominic Thiem (n°5) dans le deuxième manche. à 5-4 pour l’Autrichien, au changement de côté, Novak Djokovic (n°2) ne s’est pas gêné pour interpeller l’arbitre de chaise, le Français Damien Dumusois. « Excellent travail, surtout avec le deuxième avertissement, excellent travail », lui a alors dit le Serbe. « Aujourd’hui, vous vous êtes rendu célèbre, bien joué. » Mais pourquoi lui a-t-il dit ça, avec véhémence qui plus est ? Explications.

À quatre jeux partout dans la deuxième manche, Novak Djokovic concède un break décisif, dans des circonstances particulières. En effet, le Serbe a pris deux avertissements pour dépassement de temps, ce qu’il n’a pas apprécié. Pourtant, la règle est claire : il n’a que 25 secondes pour servir entre les points. Cependant, à deux reprises, il dépasse les 25 secondes et Damien Dumusois applique le règlement à la lettre. Le premier dépassement de temps coûte donc un simple avertissement à Djokovic (ce qui, soit dit en passant, aurait pu faire fondre un plomb à un Kyrgios, mais le Serbe n’a pas bronché) et sur le deuxième, il écope d’un service de pénalité et sert donc une deuxième balle.

S’il n’a rien dit durant le jeu, Djokovic n’en a pas été moins énervé pour autant. Après s’être fait breaké par Thiem, au changement de côté, il a commencé par toucher le pied de l’arbitre de chaise en allant s’asseoir. Un geste que l’on pourrait qualifier de déplacé, même s’il n’a fait de mal à personne. En revanche, que dire des propos du Serbe alors que Damien Dumusois n’a fait qu’appliquer le règlement ? Ce dernier sera toujours remis en cause, les joueurs disposant auparavant de plus de temps entre les points, alors qu’aujourd’hui la dimension physique est plus présente dans le tennis. L’apparition du shot clock, ce compte à rebours qui peut mettre la pression sur les joueurs, est aussi un élément à prendre en compte. Mais le règlement reste le règlement, quels que soient les joueurs présents sur le court.

Crédit photos : @Eurosport_UK

À LIRE AUSSI :

Australian Open – Nicolas Massú, la clé de l’ascension de Dominic Thiem

#AO2020 – La gestion des moments importants, clé de la victoire de Sofia Kenin sur Garbiñe Muguruza

6 réflexions au sujet de “#AO2020 – L’actu de l’Australian Open en décalé n°14 : Novak Djokovic, vainqueur mais mécontent envers l’arbitre…”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s