Reportages

#AO2020 – L’actu de l’Australian Open en décalé n°2 : Les chaussures de Rafael Nadal font-elles l’unanimité ?

Cette saison, nous avons décidé de ne pas faire de pur résumé des résultats lors des tournois du Grand Chelem. D’une part, beaucoup (trop ?) de sites dédiés au tennis le font déjà. D’autre part, nous relayons la plupart des résultats sur nos réseaux sociaux, Twitter et Facebook notamment. Voici donc, chers lecteurs, un article qui relate les faits de cette journée, en dehors des résultats purs, pour continuer à vous faire vivre l’Australian Open avec un œil nouveau…

EOy_8hAVAAAb6VK


Rafael Nadal et Alexander Zverev, les généreux

Ce mardi, deux nouveaux joueurs – membres du top 10 – ont tenu à montrer leur soutien aux victimes des incendies en Australie. Ils ont tous les deux évolué sur la Rod Laver Arena et ils ont tous les deux passés le premier tour de l’Australian Open. En journée, Rafael Nadal (n°1) a été le premier à montrer son soutien, en déclarant notamment au micro de son intervieweur du jouer : « Le monde du tennis est réuni pour essayer d’aider. » Un peu plus tard, au cours de la night session, c’est l’Allemand Alexander Zverev (n°7) qui s’y est mis. Il a également voulu montrer son support aux victimes en leur faisant une donation en argent, et pas des moindres : 10 000 dollars australiens à chaque victoire, et l’intégralité de son prize money si jamais il venait à remporter le tournoi. De quoi le motiver à mieux jouer que lors de l’ATP Cup au début du mois ?

L’heure de la  retraite pour Maria Sharapova ?

Pour la Russe Maria Sharapova (n°145), retombée au-delà du Top 100 au classement WTA et en difficultés ce mardi au premier tour – elle a perdu face à la Croate Donna Vekic (n°20) en deux sets 6-3, 6-4 -, la question d’une fin de carrière se pose forcément. En conférence de presse après la défaite, voici ce qu’elle a déclaré : « Je ne sais pas. J’ai eu la chance de me retrouver ici grâce à Craig et son équipe, qui m’a permis de participer à l’événement. C’est difficile pour moi de dire ce qui va se passer durant les douze prochains mois. » Rappelons qu’elle bénéficiait d’une wild card, qui lui a évité de passer par la case qualifications.

Dominic Thiem fait l’éloge de Thomas Muster

Ce mardi, l’Autrichien Dominic Thiem (n°5) est rentré dans le tournoi en battant le Français Adrian Mannarino (n°44) en trois sets 6-3, 7-5, 6-2. Au-delà de cette entrée en matière sans accroche, il lui a été demandé de s’exprimer sur sa nouvelle collaboration avec l’ancien champion Thomas Muster. L’occasion pour Thiem de faire l’éloge de son compatriote et de parler de ses espérances. « Nous venons juste de commencer, c’est seulement notre troisième semaine ensemble », a-t-il notamment déclaré, comme vous pouvez le voir ci-dessous. « Mais il représente un réel supplément à mon équipe, il est un des plus grands joueurs de tennis de notre pays. […] Il a tant de connaissance et d’expérience sur le tennis qu’il peut beaucoup m’aider, et j’espère bien sûr que cela paiera très bientôt. » Dès cette édition 2020 de l’Australian Open ?

Quand le public australien encourage ses joueurs

On le sait, les Australiens aiment le sport et encore plus le tennis. Alors, quand un de leurs représentants foule le terrain de l’Australian Open, ils donnent de la voix pour l’encourager. Regardez le public du Court 3 encourager John Millman (n°47), qui ce mardi a éliminé un Français, Ugo Humbert (n°43), en quatre sets 7-6 (3), 6-3, 1-6, 7-5. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils savent faire du bruit et mettre de l’ambiance. Et si on en prenait de la graine pour encourager nos Frenchies de la sorte à Roland-Garros ?

Fashion police n°2 : les chaussures de Rafael Nadal

Ce lundi, la fashion police avait flashé le Bulgare Grigor Dimitrov (n°20) pour port de survêtement non autorisé… Ce mardi, c’est l’un des sérieux prétendants au titre, l’Espagnol Rafael Nadal (n°1), qui s’est fait prendre ! La cause ? Regardez bien ses pieds… Oui, on sait, ils sont en gros plan et on ne peut pas les louper ! Vous ne voyez rien ? Ah si, on est d’accord : les chaussures de Nadal, n’importe qui ne peut pas les porter ! Et ça tombe bien, puisque ce modèle unique, il n’y a que le taureau de Manacor qui les porte sur l’Australian Open… Alors, qu’en pensez-vous ?

La sieste à l’ombre de Benoît Paire…

En Australie, il peut parfois faire chaud, voire même très chaud l’après-midi. Benoît Paire (n°21) aurait-il souffert de cette chaleur ? Quoiqu’il en soit, il lui a fallu cinq sets ce mardi (victoire 6-4, 3-6, 6-3, 6-7 [2], 6-0) pour se défaire de son adversaire du premier tour, l’Allemand Cedrik-Marcel Stebe (n°154). De quoi avoir quelques bouffées, surtout quand on sait que notre Benoît national peut vite perdre ses nerfs, qui sont loin d’être d’aciers ! Saviez-vous, d’ailleurs, qu’il n’a pas encore remporté la moindre victoire sans perdre un set en 2020 ? Une stat à suivre tout au long du tournoi, n’est-ce pas ?

En tout cas, comme vous pourrez le voir sur les images ci-dessous, il a tout de même scellé sa victoire en cinq manches, et il semblait d’ailleurs soulagé d’y être parvenu. « Je suis tombé deux fois parce que j’étais un peu fatigué, j’avais les jambes un peu lourdes. Du coup, j’ai senti une petite pointe. Est-ce que c’était la tension ? J’ai fait tous les soins et les examens », a-t-il déclaré en conférence de presse pour expliquer les images ci-dessus. « Quand on vient d’Auckland, il faut savoir que les conditions ne sont pas les mêmes, il y a le décalage horaire de deux heures, j’ai passé hier (lundi) toute la journée au club à attendre pour mon match, annulé à dix-huit heures. Ce sont des journées pas faciles. Revenir ce matin à 10h30… Je n’ai pas l’habitude de jouer si tôt et ce n’est pas quelque chose que j’affectionne vraiment. Il a fallu changer les habitudes et du coup, le début de match était terrible. »

Quand Nick Kyrgios dédie sa victoire à Alex de Minaur

L’Australien Nick Kyrgios (n°26) est souvent vu comme un bad boy, une image qu’il aime cultiver. Mais sous sa carapace se cache un cœur d’artichaut. On l’a vu quand il s’est montré affecté par les incendies qui touchent l’Australie et notamment Canberra, sa ville natale. Ce mardi, après avoir éliminé l’Italien Lorenzo Sonego (n°53) en trois sets 6-2, 7-6 (3), 7-6 (1), il a tenu à dédier sa victoire à son compatriote Alex de Minaur (n°23), absent de cet Australian Open pour cause de blessure. « S’il regarde ça, c’était pour toi p’tit gars », a-t-il notamment déclaré lors de l’interview sur le court. On vous le dit, son cœur n’est pas de pierre et il a beaucoup à donner…

Crédit photos : @AustralianOpen

À LIRE AUSSI :

#AO2020 – L’actu de l’Australian Open en décalé : Grigor Dimitrov fait sensation !

Les Frenchies de la semaine : Premier titre ATP pour Ugo Humbert face à Benoît Paire

9 réflexions au sujet de “#AO2020 – L’actu de l’Australian Open en décalé n°2 : Les chaussures de Rafael Nadal font-elles l’unanimité ?”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s