Infos

Pour Craig Tiley, l’Australian Open débutera bien le 20 janvier ; les wild card dévoilées

Ce jeudi, Craig Tiley – directeur de Tennis Australia et de l’Australian Open – a tenu à rassurer les fans et les joueurs sur la tenue en temps et en heure du premier Grand Chelem de la saison. Par ailleurs, il a évoqué une nouvelle règle pour arrêter le jeu en fonction de la qualité de l’air.


Aussi vrai que la fumée s’est dissipée ces dernières heures autour de Melbourne, les doutes sur la tenue en temps et en heure de l’Australian Open semblent également se dissiper. Ainsi, Craig Tiley a récemment partagé une déclaration sur cette question et les mesures prises par le tournoi pour mesurer et évaluer la qualité de l’air. Le premier Grand Chelem de la saison a donc mis en place une mesure similaire à ce qui existe déjà concernant la chaleur. Si la qualité de l’air se détériore à des limites non recommandées, les superviseurs pourraient arrêter le jeu et prendre d’autres mesures. « Nous évaluerons la probabilité d’interruptions dues à la fumée, comme cela se fait avec la chaleur et la pluie », a expliqué Craig Tiley. « Nous aurons des experts qui analyseront toutes les données en direct, spécifiques et disponibles sur la qualité de l’air et consulteront des experts médicaux, régulièrement et avec les officiels du tournoi. »

ENuDwqUU4AAL0KN.jpg

En début de semaine, le Serbe Novak Djokovic (n°2) avait déclaré que cette question restera à l’ordre du jour du prochain Conseil des joueurs de l’ATP, la semaine prochaine. En ce qui concerne Tiley, aucun doute n’est permis : le lundi 20 janvier 2020, le coup d’envoi de l’Australian Open sera bel et bien donné, quoi qu’en disent certaines personnes. « Nous avons trois stades avec des toits où nous pouvons contrôler l’environnement, donc le jeu continuera toujours », a ajouté le président de Tennis Australia. « Nous aurons une surveillance de la qualité de l’air en temps réel. Nous utiliserons ces outils pour prendre certaines décisions concernant la sécurité et le bien-être des fans. Les joueurs comprennent que la qualité de l’air ne dépend pas de nous. Ils veulent jouer, donc le 20 janvier nous ouvrirons les portes et commencerons à jouer. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec le bureau de météorologie et avec des experts médicaux pour assurer la sécurité de nos joueurs, des fans et du personnel. Il y aura des experts en météorologie et en qualité de l’air sur place pour analyser toutes les données disponibles en direct et évaluer la qualité de l’air de Melbourne Park en temps réel, pour nous assurer que nous avons les meilleures informations disponibles pour prendre une décision sur le jeu. doit s’arrêter à tout moment. »

Les wild card dévoilées, Gaston et Parmentier seront bien là

De plus, les organisateurs du tournoi ont dévoilé ce jeudi les bénéficiaires des principales invitations, du côté féminin comme du côté masculin. Ainsi, Hugo Gaston (n°246) et Pauline Parmentier (n°128) ont obtenu leur précieux sésame, comme nous le savions déjà côté Tricolore. En ce qui concerne les Australiens, les invités seront Chris O’Connell (n°117), Marc Polmans (n°133),et John-Patrick Smith (n°301). Par ailleurs, le Japonais Tatsuma Ito (n°145) et l’Américain Marcos Giron (n°107) ont également obtenu une wild card. Il reste deux noms à dévoiler pour le tableau masculin. Du côté des dames, les Australiennes Arina Rodionova (n°93), Astra Sharma (n°111), Priscilla Hon (n°122) et Lizette Cabrera (n°132) sont invitées, tout comme la Russe Maria Sharapova (n°147), la Sud-Coréenne Na-Lae Han (n°171) et l’Américaine Coco Vandeweghe (n°238). « Être dans le tableau de l’Australian Open est formidable », a notamment déclaré Sharapova, qui sans cette invitation n’aurait pas pu participer. « J’ai vécu des expériences merveilleuses là-bas, de soulever le trophée du à des défaites très difficiles en finale. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas en Australie. C’est très spécial d’avoir une autre chance de concourir sur tous ces courts à Melbourne Park. »

Crédit photos : @AustralianOpen

À LIRE AUSSI :

Et si l’ATP Cup accouchait d’une petite sœur, la WTA Cup ?

ATP Cup – Gilles Simon, un capitaine validé par ses compatriotes

5 réflexions au sujet de “Pour Craig Tiley, l’Australian Open débutera bien le 20 janvier ; les wild card dévoilées”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s