Reportages

Nick Kyrgios, Ashleigh Barty, Simona Halep : la mobilisation pour les incendies en Australie se renforce

La plupart des joueuses et des joueurs démarrent actuellement leur saison 2020 de l’autre côté du globe, en Australie. La situation du pays, touché par des incendies ravageurs depuis plusieurs mois, inquiète les acteurs du tennis qui, à l’instar de Nick Kyrgios (n°30), tiennent à agir comme ils le peuvent.

ELDXVXpU0AAVjxT.jpg


La gravité de la situation a mis du temps à nous parvenir. Ce qui n’empêche pas les incendies en Australie de faire de plus en plus de victimes et de dégâts. Ainsi, les joueuses et joueurs australiens se sentent touchés et veulent réagir. Mais ils ne sont pas les seuls. Depuis Brisbane, Sydney ou Perth, où a démarré l’ATP Cup chez les hommes et où se jouera un tournoi WTA Premier à partir de lundi, les acteurs du tennis ont montré leur soutien. On ne peut que les en féliciter. Ce jeudi, Nick Kyrgios (n°30) a lancé les débats. Très ému par la situation de son pays et particulièrement de sa ville natale de Canberra (où un tournoi Challenger a même dû être annulé), il avait annoncé vouloir faire un don de 200 dollars à chaque ace réussi durant la tournée australienne. Par ailleurs, il est apparu très ému au micro du speaker lors de l’interview d’après-match vendredi après avoir apporté son premier point à l’Australie face à Jan-Lennard Struff (n°35).

ENRm8d7XkAA6l5y.jpg

Ses coéquipiers de l’ATP Cup, Alex de Minaur (n°18), John Millman (n°48) et John Peers, ont été les premiers à suivre : 250 dollars par ace pour le premier, 100 pour les deux autres. « 250 dollars pour moi, simplement parce que je ne pense pas que je frapperai autant d’aces que toi Nick », a expliqué de Minaur. « Je ne suis pas à votre niveau les gars, mais je veux m’impliquer », a ajouté Millman.

Par ailleurs, les trois joueuses australiennes finalistes de la Fed Cup se sont mobilisées. Ajla Tomljanovic (n°51) donnera 100 dollars par ace. « J’ai fait un rab de services à l’entraînement pour, j’espère, réussir un maximum d’aces », a-t-elle indiqué. Samantha Stosur (n°99), de son côté, effectuera un don de 200 dollars par ace. Ashleigh Barty (n°1) a quant à elle décidé de donner l’intégralité du prize money qu’elle touchera à Brisbane : entre 22 050 dollars si elle est éliminée dès le deuxième tour (elle bénéficie d’un bye au premier tour), et 266 000 dollars si elle remporte le tournoi. La n°1 mondiale avait déjà donné environ 30 000 dollars en novembre avec son compagnon Gary Kissick. « J’avais vu du feu et de la fumée pour la première fois, c’était dans l’avion en rentrant de Perth après la finale de Fed Cup en novembre, a-t-elle expliqué. » Mais le pire n’est pas passé. » Concernant la possibilité de décaler de plusieurs jours voire d’annuler l’Australian Open, Barty n’en a que faire : « Le tennis n’est qu’un sport, c’est un jeu, il y a des choses beaucoup plus importantes qui se passent en ce moment et dont il faut qu’on se préoccupe en Australie. Si on décale l’Open d’Australie de quelques jours, ça n’a aucune espèce d’importance. Ce qui compte, c’est que les Australiens soient en sécurité. Oui, on adore ce jeu, oui nous somme les plus professionnels possibles et nous donnons le maximum, mais ce n’est qu’un jeu. Il faut mettre les choses en perspective et se préoccuper des choses les plus importantes de la vie d’abord. »

ENRhojJUEAEsO9o.jpg

Cependant, il est à noter que ces incendies ne touchent pas que les Australiens. D’autres joueuses se sont mobilisées pour aider les victimes. Ainsi, les Tchèques Karolina Pliskova (n°2), qui donnera 200 dollars par ace, et Petra Kvitova (n°7), qui donnera 150 dollars par ace, ont suivi le mouvement. Kvitova a même tweeté : « Je veux vraiment aider les personnes touchées par les incendies dévastateurs. Je donnerai 150 $ par ace servi sur tous mes tournois ici. Il ne me reste plus qu’à bosser mon service de gauchère ». De son côté, Simona Halep (n°4) a eu une autre idée, pour se démarquer de ses concurrentes du circuit WTA. « Vous savez que j’aime l’Australie, mais vous savez aussi que je ne frappe pas beaucoup d’aces », a-t-elle écrit à ses fans sur son compte Twitter. « Je veux aider et ma promesse est la suivante : à chaque fois que je ferai des misères à Darren Cahill (son entraîneur australien) dans mon box, pendant chacun de mes matches en Australie, je donnerai 200 dollars. Comme ça, je collecterai beaucoup plus d’argent. »

Une initiative qui a donné des idées à une Française, Alizé Cornet (n°59). « Les incendies en Australie me déchirent le cœur. Comme Simona le disait, je ne rassemblerai pas beaucoup d’argent non plus si je devais compter sur mon service, donc je donnerai 50 dollars pour chaque amortie gagnante que je réussirai durant la tournée australienne, ça sera beaucoup plus efficace« , a-t-elle annoncé depuis Auckland, où elle participera la semaine prochaine à son premier tournoi de la saison.

Crédit photos : @mattabbottphoto, @BBCSport, @JJLovesTennis

À LIRE AUSSI :

Andy Murray et Kei Nishikori absents à l’Australian Open, Nick Kyrgios s’engage : les 7 infos de la semaine

Vers un forfait de Juan Martin Del Potro pour l’Australian Open ?

11 réflexions au sujet de “Nick Kyrgios, Ashleigh Barty, Simona Halep : la mobilisation pour les incendies en Australie se renforce”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s