Analyses

ATP Finals – Un 6ème titre pour Dominic Thiem ou la surprise Stefanos Tsitsipas ?

Ce dimanche, à partir de 19h (heure française), le dernier match officiel de la saison 2019 en simple aura lieu à Londres. Pour conclure ces ATP Finals, la jeunesse sera à l’honneur, puisque Stafanos Tsitsipas (n°6) sera opposé à Dominic Thiem (n°5). Qui du Grec ou de l’Autrichien a le plus de chances de l’emporter ?


Ce dimanche, nous aurons une finale avec deux revers à une main, ce qui représente une première aux ATP Finals depuis 2006, quand Roger Federer affrontait l’Américain James Blake. « C’est une très bonne chose, car je pense qu’il fut un temps où il n’y avait pas beaucoup de joueurs avec un revers à une main », a d’ailleurs déclaré Dominic Thiem (n°5) à ce sujet. « Et maintenant, moi ainsi que des jeunes joueurs, comme Stefanos et Denis Shapovalov, jouons avec des revers à une main. Nous allons donc le voir pour les dix ou quinze prochaines années, ce qui est formidable. » Cependant, au-delà de cette statistique incongrue, il y aura d’autres enjeux importants lors de l’ultime match de la saison 2019.

Dominic Thiem, vers un sixième titre cette saison ?

D’un côté du court se trouvera l’Autrichien Dominic Thiem, finaliste cette année à Roland-Garros, et qui a déjà remporté cinq titres (Indian Wells, Barcelone, Kitzbühel, Pékin et Vienne), s’imposant plus sur dur que sur terre battue pour la première fois de sa carrière. Qualifié pour la première fois en finale lors du « tournoi des Maîtres », l’Autrichien a montré à quel point il a progressé cette saison, notamment sur les points cruciaux. En effet, avant sa demi-finale remportée en deux sets face à Alexander Zverev (n°7), il avait converti huit balles de break sur dix depuis le début du tournoi. Après cette demie, il en est à dix sur quinze. S’il l’emporte ce dimanche à Londres, Thiem deviendra le joueur le plus titré en 2019, devant Novak Djokovic (n°2), et il atteindra surtout la 4ème place mondiale, ce qui lui assurera un rang de tête de série n°4 pour l’Australian Open en janvier prochain. Que du bénèf. « C’est juste un grand rêve qui se réalise pour moi », a-t-il déclaré après sa victoire en demies. « C’est l’un des meilleurs tournois de l’année, l’un des tournois les plus prestigieux, et j’ai la chance de disputer la finale demain (ce dimanche). C’est irréel pour moi. Battre le champion en titre, un bon joueur, un joueur incroyable, c’est toujours un grand exploit et je suis très heureux. »

EJhp3JHWsAE7NrZ.jpg

Concernant son approche du match face à Stefanos Tsitsipas (n°6), l’Autrichien a déclaré : « J’ai toujours eu de bonnes relations avec lui. Je connais Stefanos depuis 2016, année où je me suis entraîné ici avec lui. C’est une bonne personne qui mérite d’être là où il se trouve, en plus d’un excellent joueur avec un style très attrayant à regarder. C’est bien de l’avoir. » Cependant, il saura mettre cette petite amitié de côté au moment de pénétrer sur le court. Dans leurs face-à-face, il n’oubliera pas non plus qu’il mène 4 à 2 (le même ratio qu’il avait avec Zverev avant leur rencontre en demies). Lors de leur dernière rencontre, lors du tournoi ATP 500 de Pékin, l’Autrichien l’avait emporté en trois sets (3-6, 6-4, 6-1). Un petit avantage psychologique qui pourrait s’avérer utile lors de la finale ce dimanche.

La surprise Tsitsipas, qui avance à pas de géant

De l’autre côté du court, il y aura Stefanos Tsitsipas (n°6), vainqueur des tournois ATP 250 de Marseille et Estoril, finaliste à Dubaï, Madrid et Pékin et demi-finaliste à l’Australian Open. Il y a un an environ, le Grec remportait les Next Gen ATP Finals. Le voilà désormais en finale des ATP Finals, chez les grands comme on pourrait dire. « Je me souviens d’avoir été l’un de ces enfants ici, en train de regarder l’événement et … je ne me suis jamais imaginé debout ici, mais c’est arrivé », a déclaré le joueur grec après avoir battu Roger Federer (n°3) en demi-finales. « Les rêves deviennent la réalité. » Il rejoint ainsi Grigor Dimitrov et David Goffin comme étant l’un des trois seuls joueurs à atteindre la finale des Masters à leur première participation. « J’ai grandi en regardant Roger quand j’étais petit, en le regardant ici aux ATP Finals, en le regardant à Wimbledon, jouer des finales sur le circuit, et j’aurais souhaité pouvoir sortir un jour sur le court et lui faire face », a-t-il ajouté. « Aujourd’hui, je suis ici et je vis un rêve. » En dominant Daniil Medvedev et Alexander Zverev en phase de poules, puis Roger Federer en demi-finales à Londres, le Grec semble avoir franchi un grand cap de maturité. Nous qui suivons sa progression de près depuis l’année dernière, nous pouvons affirmer qu’il ne brûle pas les étapes et continue de grandir, d’apprendre de ses erreurs semaine après semaine sur le circuit. Et s’il se retrouve là, trois ans après avoir joué les partenaires d’entraînement de Dominic Thiem, à disputer la finale des Masters, c’est tout sauf un hasard. « Ce tournoi a beaucoup d’histoire et je suis fier d’être en finale. » Fier oui, mais ce tournoi, que Tsitsipas compare à un Grand Chelem, il va falloir aller le chercher désormais.

EJge7CRW4AAh4mW.jpg

En effet, il ne faudrait pas que Tsitsipas soit pris par l’enjeu. Comme nous l’avons vu plus haut, il est mené dans ses face-à-face par l’Autrichien, qui a remporté leur dernière rencontre. Par ailleurs, il pourrait y avoir une sorte de rapport d’infériorité avec Thiem. « Dominic m’a beaucoup inspiré pour être une meilleure version de moi-même », a expliqué Tsitsipas. « Je le vois souvent jouer, puis je fais la même chose, ou du moins j’essaye. Comme je l’ai dit une fois, il est impossible de copier Roger. Mais avec Dominic, pour ainsi dire, c’est un style qu’il est possible d’imiter. Roger est un talent exceptionnel, nous le savons tous. Dominic est quelqu’un que j’ai toujours admiré, j’ai cherché à jouer avec la même intensité et la même volonté que lui. » L’élève dépassera-t-il le maître ? Rien n’est moins sûr pour les observateurs qui ont vu Thiem battre Federer et Djokovic avec une ferveur qu’on ne lui connaissait pas. Ceci étant dit, pour l’ultime bataille de la saison 2019, que le meilleur gagne…

Crédit photos : @ATPTour

À LIRE AUSSI :

Pauline Parmentier et Hugo Gaston invités en Australie, Berdych et Cibulkova à la retraite : les 7 infos de la semaine

Rafael Nadal terminera la saison 2019 à la première place mondiale !

2 réflexions au sujet de “ATP Finals – Un 6ème titre pour Dominic Thiem ou la surprise Stefanos Tsitsipas ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s