Analyses

Gagner contre Novak Djokovic sur dur, mission presque impossible !

Alors que le Rolex Paris Masters, le dernier Masters 1000 de la saison, est sur le point de débuter, le n°1 mondial Novak Djokovic ne s’est fait battre plus de trois fois sur dur par seulement neuf joueurs. Analyse.


De même manière qu’il est extrêmement difficile de battre Rafael Nadal (n°2) sur terre battue ou Roger Federer (n°3) sur gazon, battre Novak Djokovic (n°1) sur dur est un vrai défi pour ses adversaires. Le Serbe a des statistiques effarante sur cette surface : 673 matchs joués, avec un total de 565 rencontres remportées, ce qui représente 84% de victoire. Son tennis est parfaitement adapté à ce type de surface et très peu de joueurs ont réussi à le battre trois fois ou plus sur dur. Ainsi, sur le compte Twitter « OnlyRogerCanFly », on peut voir que ces neufs joueurs sont plutôt offensifs. Il s’agit en effet de Mikhail Youzhny, Roberto Bautista Agut et Juan Martín del Potro, qui comptabilisent trois victoires chacun, Stan Wawrinka qui en compte quatre, Andy Roddick qui en a cinq, Jo-Wilfried Tsonga avec six, Rafael Nadal qui en compte sept, Andy Murray avec huit victoire et enfin Roger Federer, qui est à part avec dix-sept victoires.

Parmi ces joueurs, Nadal et Murray sont peut-être ceux qui ont un jeu moins offensif que celui de Djokovic, mais il s’agit cependant de deux joueurs très spéciaux, capables de défendre de n’importe quelle partie du court. Les autres ont tous ou presque un gros service, avec un jeu plutôt offensif. Cela semble être le seul moyen de battre le n°1 mondial sur dur : en cherchant le coup gagnant, en étant puissant et en prenant l’initiative sur le Serbe dès que possible. Il se dit pourtant que Djokovic pourrait être le meilleur joueur de l’histoire sur dur. Il a remporté dix de ses titres en Grand Chelem sur cette surface (sept à l’Australian Open et trois à l’US Open), ainsi que 24 de ses titres en Masters 1000 (cinq à Indian Wells, six à Miami, quatre au Canada, un à Cincinnati, quatre à Shanghai et quatre à Paris-Bercy). En quoi le jeu de Novak Djokovic est-il si spécial sur courts en dur et en quoi est-il si difficile à battre ?

EGL5JVRXUAAaZzf.jpg

Son corps lui permet de s’adapter parfaitement à ce type de courts. Super athlétique et flexible, il est même capable de glisser sur ce type de surface. Il est un véritable mur, renvoyant tout. L’un de ses points forts est qu’il est capable de jouer en défense ou en attaquant (et même les deux en même temps au même moment), ce qui empêche ses adversaires de penser à la manière de gagner un point. Au cours des dernières années, il a même appris à ne pas perdre le fil du point et à toujours jouer très près de sa ligne de fond. Cela donne ainsi l’impression à ses adversaires de se noyer, de prendre la balle très vite sans perdre de terrain. Repousser le Serbe est alors une tâche presque impossible. Il n’a pas de faiblesses. Alors que beaucoup utilisent leur revers pour se défendre et gagner du temps, Djokovic est capable de trouver des trous là où il n’y en a pas avec ce coup fort. On pourrait presque dire qu’il a la précision d’un chirurgien pour le long de ligne et le croisé, et il est capable de trouver des angles très facilement en raison de la manière dont il peut soutenir sa jambe gauche lorsqu’il le frappe.

EGL5KD1WkAAYdVQ.jpg

En dehors de ces paramètres, son mental d’acier le rend aussi très dur à battre. Grâce à cette force mentale, quand il rentre sur un court en dur, il est capable d’imprimer une vitesse incroyable à la balle et de battre n’importe qui dans un bon jour. Il n’est donc pas étonnant qu’il gagne si souvent sur dur, et que ses adversaires finissent par le voir comme un joueur invincible. Avec le début du Rolex Paris Masters, il sera une nouvelle fois très difficile à atteindre et à battre. Ses adversaires sont prévenus.

Crédit photos : @DavisCupFinals, @rakutenopen

À LIRE AUSSI :

Ugo Humbert qualifié à Milan, Mladenovic et Bajin se séparent, Kyrgios en Coupe Davis : les 7 infos de la semaine

Tatiana Golovin, un retour plus difficile que prévu qui sonne déjà comme une petite victoire…

10 réflexions au sujet de “Gagner contre Novak Djokovic sur dur, mission presque impossible !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s