Reportages

Loin du feu des projecteurs, Mikael Ymer progresse à son rythme

En remportant quatre titres en Challenger en 2019, le Suédois Mikael Ymer (n°75) a fait une entrée fracassante dans le Top 100. À 21 ans, il pourrait même se qualifier pour les Next Gen ATP Finals. Focus sur un joueur que nous avons eu la chance de voir évoluer lors du Challenger de Bordeaux en mai dernier.


Dans le monde du tennis, les frères Ymer, c’est toute une histoire. Après Elias, il est temps de vous présenter le petit frère, Mikael, qui a fait une entrée remarquée cette saison dans le Top 100. Pour la Suède, l’un des berceaux du tennis européen, l’irruption de deux garçons qui répondent avec un bon potentiel physique et technique aux besoins du tennis actuel, a été une bouffée d’air frais.

EGsCH4RWoAAlE71.jpg

À 21 ans, Mikael Ymer réalise ainsi des progrès constants. Passons en revue quelques chiffres qui marquent la saison 20189 du Suédois : il est le joueur qui a remporté le plus de titres en Challenger, quatre (Nouméa, Tampere, Orléans et Mouilleron-le-Captif). À Orléans, il a notamment battu le Slovène Aljaz Bedene (n°71) et le Français Jo-Wilfried Tsonga (n°36). « Ce fut une semaine très réussie et très cohérente », avait déclaré Ymer dans une interview pour Tennis.com après ce titre. « C’était très spécial de gagner Jo en demi-finale, il était une des idoles de mon enfance. Tout me rend très heureux et je veux prendre le temps de l’apprécier et de le célébrer. » À Mouilleron-le-Captif, des joueurs comme Antoine Hoang (n°107) ou encore Jiri Vesely (n°120) sont tombés sous ses coups. Cette semaine, son dernier (ou avant-dernier) tournoi de la saison a été le tournoi ATP 250 de Stockholm, où il a passé un tour contre Joao Sousa (7-5, 6-4) avant de perdre face à Cedrik-Marcel Stebe (0-6, 6-7 (5)). Il n’est pas loin d’une qualifications pour les Next Gen ATP Finals, même si tout se joue avec le Français Ugo Humbert (n°70), demi-finaliste cette semaine à Anvers.

EGyAUzGWoAAbAYR

Après toutes ces victoires et ces réussites, le joueur suédois a reconnu avoir changé de mentalité en affrontant de meilleurs joueurs. « J’ai eu quelques mauvaises défaites au cours de l’année contre des joueurs de haut niveau. Je savais donc que je devais faire quelques ajustements. Lorsque j’ai perdu contre Jo lors de notre précédente rencontre, j’ai parlé à mes entraîneurs plus tard et leur ai dit : ‘Je suis heureux et pas trop déçu, j’ai été assez près.’ Dans ce match, j’avais trois points dans le deuxième set et tout aurait pu bien se passer. Il faut toujours un peu de chance. Un ou deux points dans un match peuvent tout changer. Et dans les grands moments, je ne suis pas trop stressé. » Voilà ce qui lui a permis de franchir un palier et d’être désormais capable de battre les meilleurs joueurs du monde. Sa place dans le Top 100, il ne l’a donc pas volée et il pourrait désormais s’en servir d’exemple pour donner envie aux jeunes de se mettre au tennis, notamment dans son pays. « Si je peux faire en sorte qu’un enfant prenne une raquette en Suède, cela me rend très heureux », a-t-il ajouté. « En même temps, je ne pense pas que je dois quoi que ce soit à la Suède. J’ai toujours le sentiment que les Suédois veulent retrouver la splendeur de ceux qui ont gagné et je le comprends, mais ce n’est pas mon problème. Je n’ai que 21 ans et je fais de mon mieux pour atteindre mes objectifs. » À force de travail, il a donc atteint ses objectifs cette année et a mérité un repos très attendu. Attendons de voir comment il continuera d’évoluer dès 2020, et s’il continuera à grimper au classement ATP.

Crédit photos : @bet365_se, @DepVendee

À LIRE AUSSI :

La retraite de Steve Darcis, saison terminée pour Nick Kyrgios et Lucas Pouille : les 7 infos de la semaine

Quand des membres du Top 20 comme Gaël Monfils et Diego Schwartzman sont aussi la cible des parieurs…

Publicités

4 réflexions au sujet de “Loin du feu des projecteurs, Mikael Ymer progresse à son rythme”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s