Infos

Les parieurs frappent encore et toujours, Grégoire Barrere s’insurge contre eux

Nous en avons déjà parlé, les parieurs sévissent depuis un certain temps dans le tennis. Insultes aux joueuses et aux joueurs, tweets meurtriers, etc. Ce mardi, le joueur français Grégoire Barrere (n°80) en a été la cible, ainsi que sa petite ami. La goutte d’eau qui fait déborder le vase…


Il y a presque un an, nous parlions déjà des parieurs, qui avaient fait réagir plusieurs joueuses françaises, dont Marine Partaud et Julie Gervais. C’était au mois de décembre 2018, quand Marine Partaud s’insurgeait contre les insultes incessantes envoyées par des parieurs déçus sur les réseaux sociaux. Elle se faisait ainsi la porte-parole des joueuses et des joueurs qui écument les circuits secondaires et sont souvent l’objet de nombreux messages négatifs. Un an plus tard, rien ne semble avoir changé. Ces messages menaçants, insultants et allant parfois jusqu’à menacer les joueurs et les joueuses de mort, sont toujours légion pour les protagonistes du tennis qui écument les circuits secondaires (Challengers et ITF). Ce mardi, le Français Grégoire Barrere (n°80) a tenu à exprimer à son tour son ras-le-bol. Pourquoi à ce moment-là ? Parce que sa compagne a été visée, ce qui a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Cette semaine, Grégoire Barrere (n°80) dispute le Challenger de Mouilleron-le-Captif, sur dur indoor, en Vendée. Ce mardi, il est entré en lice en tant que tête de série n°2. Exempt de premier tour, il affrontait le Tchèque Lukas Rosol (n°152), en soirée, au deuxième tour. Malheureusement, après une heure et vingt-quatre minutes de jeu, il s’est incliné en deux sets 7-5, 6-3. C’est là que les choses ont dérapé et qu’il a reçu plusieurs messages d’insulte de la part de parieurs se cachant, comme toujours, derrière leur écran. Très en colère en voyant sa compagne visée par certains messages, le Tricolore ne s’est alors pas gêné pour dénoncer ces pratiques, se fendant d’un tweet avec le message suivant : « Qu’on m’insulte après un match ok pas de problème j’ai l’habitude mais insulter ma copine les parieurs deviennent de plus en plus débile ! » On peut comprendre la colère et le désarroi de Barrere, qui est un des joueurs français les plus sympathiques, que nous avons déjà eu la chance de rencontrer.

Sur Twitter, Grégoire Barrere a par ailleurs pu compter sur le soutien du compte officiel du tournoi de Mouilleron-le-Captif. Ce qui nous pose problème, c’est que les instances du tennis ne semblent rien faire concernant ces parieurs qui parviennent toujours à insulter les joueurs sur les réseaux sociaux. Qu’attendent-ils pour agir, que quelque chose de grave se passe ?

Crédit photos : @opendorleans

À LIRE AUSSI :

Débat : Caroline Garcia devrait-elle changer d’entraîneur, ou apporter un soutien à son père Louis-Paul ?

Shanghai Rolex Masters : la mainmise de Novak Djokovic et Roger Federer se poursuivra-t-elle ?

Publicités

3 réflexions au sujet de “Les parieurs frappent encore et toujours, Grégoire Barrere s’insurge contre eux”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s