Reportages

Débat : Caroline Garcia devrait-elle changer d’entraîneur, ou apporter un soutien à son père Louis-Paul ?

Depuis plusieurs mois, la Française Caroline Garcia (n°31) n’a pas les résultats escomptés. Autour d’elle, plusieurs observateurs du tennis lui conseillent de changer d’entraîneur, qui n’est autre que son père Louis-Paul. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? La question est posée…


Jusque-là, la saison 2019 de Caroline Garcia (n°31) est faite de hauts et de bas. Des hauts, il y en a eu au mois de juin, par exemple, quand la Tricolore avait remporté le tournoi de Nottingham, sur gazon (son seul titre de la saison à ce jour). Cependant, il y a également eu de nombreuses déceptions cette année pour la Lyonnaise. Entrée dans le Top 10 après son formidable automne asiatique en 2017, la joueuse française peine à retrouver un tel niveau depuis. Certains mettent ça sur le compte de son entraîneur, qui est aussi son père. La joueuse devrait-elle faire intervenir un œil extérieur et se séparer radicalement de Louis-Paul, qui la suit depuis toute petite ?

EFHLOobXoAAqPEL.jpg

D’un côté, nous serions tenté de répondre oui. En effet, la relation entre le père et sa fille semble parfois un peu tendue et ne plus avancer. Nous nous rappelons notamment d’un échange surréaliste entre eux lors du tournoi de Toronto, au mois d’août dernier, où Garcia avait été éliminée dès le premier tour pa la Lettonne Jelena Ostapenko (3-6, 3-6). À deux reprises durant son match, la Tricolore avait fait appel à son coach, Louis-Paul Garcia, comme le règlement l’y autorisait. Elle voulait sans doute avoir un avis extérieur pour tenter de trouver les clés qui auraient pu la remettre dans le match. Mais au lieu de cela, elle avait semblé totalement ailleurs. Les yeux dans le vide, visiblement irritée par les conseils délivrés par son père, elle avait semblé totalement indifférente à son discours qui avait vite viré au monologue… La scène la plus incroyable allait intervenir en fin de premier set. Abattue sur son banc, la tête basse et au bord des larmes, Caroline Garcia tentait de faire bonne figure devant son père. Ce dernier tentait de comprendre ce qu’il se passait et de remotiver sa fille. « Qu’est-ce que tu fais ? Tu ne joues pas là ? », pouvait-on l’entendre lui dire. « Qu’est-ce qu’on a dit ? On a passé des heures et des heures… Il faut y mettre du tien autrement tu ne peux rien faire. Tu m’entends ? (…) Prends de l’amplitude sur ton service, engage-toi ! Ce n’est pas ce qu’on voit, tu prends ton service il est à 1,80m, il va tout droit ! Prends quand même ici la possibilité de progresser vraiment. Là tu ne joues pas ! » La mise au point était vaine, comme vous pouvez le voir sur les vidéos ci-dessous (même s’il n’y a pas de son…).

Après une nouvelle défaite au premier tour lors de l’US Open, les choses ne se sont guère arrangées lors de la tournée asiatique. En effet, la Française n’a passé qu’un tour à Zhengzhou (éliminée ensuite par sa compatriote Kristina Mladenovic) et elle a été battue successivement au premier tour à Osaka et Pékin, passant entre temps un petit tour à Wuhan avant de tomber contre la n°1 mondiale Ashleigh Barty. Caroline Garcia semble s’enliser dans cette spirale négative, et un œil extérieur d’un coach qui aurait un autre discours que celui de son père, que l’on ne remet pourtant pas en cause ici, ne pourrait que lui faire du bien à ce stade de sa carrière.

EGQq-sqXUAAfT1a.jpg

D’un autre côté, la Lyonnaise semble avoir une relation privilégiée avec son père Louis-Paul. En effet, il la suit depuis qu’elle est toute petite et la connaît, en tant que joueuse, mieux que personne. C’est avec lui, en 2017, qu’elle explosait aux yeux du grand public lors de la tournée asiatique, en remportant deux tournois Premier coup sur coup à Wuhan et Pékin, entrant par la suite dans le Top 10 au classement WTA. C’est avec son père que Garcia a construit son jeu et a remporté huit titres sur le circuit féminin. Cette semaine, elle dispute le tournoi de Tianjin, qui vient conclure la tournée asiatique et sa saison 2019. Elle défend un titre acquis en 2018 et a difficilement engrangé une victoire au premier tour ce lundi face à la jeune joueuse russe Anastasia Potapova (2-6, 6-2, 6-2). Par ailleurs, elle a prouvé récemment son attachement à son père. En effet, le 28 septembre dernier, il fêtait son anniversaire. La joueuse tricolore s’est fendue d’un message émouvant, écrivant sur son compte Twitter : « Joyeux anniversaire papa ! Je suis très reconnaissante de vivre cette aventure et cette vie avec toi à mes côtés tous les jours, par temps clair et ensoleillé et par temps plus sombre. Tu fais de moi une meilleure personne. » Ceci dit, pour son dernier tournoi avant la finale de la Fed Cup, Garcia n’a pas le droit à l’erreur. En cas de défaite prématurée, elle pourrait encore perdre de précieuses places au classement. De plus, elle n’a pas enchaîner deux victoires depuis le tournoi de Majorque en juin dernier et sera donc à suivre de près à Tianjin. À son père de l’aider à sortir de la spirale négative.

En tout cas, un tel message nous fait clairement douter sur le fait qu’ils aient une relation vraiment tendue en dehors du court.  Et c’est bien cela qui pose problème quand on évoque le fait d’introduire une tierce personne pour aider la Lyonnaise : accepterait-elle que cette personne travaille avec son père et elle, sans pour autant abandonner ce dernier ? Et quid de Louis-Paul ? Serait-il prêt à partager sa fille avec un autre entraîneur ?

Crédit photos : @CaroGarcia, @WTA

À LIRE AUSSI :

Et si, au terme du Shanghai Rolex Masters, Gaël Monfils se qualifiait pour les ATP Finals ?

Shanghai Rolex Masters : la mainmise de Novak Djokovic et Roger Federer se poursuivra-t-elle ?

4 réflexions au sujet de “Débat : Caroline Garcia devrait-elle changer d’entraîneur, ou apporter un soutien à son père Louis-Paul ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s