Reportages

Qui est Matteo Berrettini, le prochain adversaire de Gaël Monfils en quarts de finale à l’US Open ?

Ce mercredi, le Français Gaël Monfils (n°13) affrontera l’Italien Matteo Berrettini (n°25) en quarts de finale de l’US Open. L’occasion pour nous de vous présenter le futur adversaire du Parisien, encore peu connu dans l’hexagone.

EDfQkwFXoAEJSSW.jpg


Matteo Berrettini (n°25) a tout pour réussir. De la variété dans ses coups, de la puissance, l’équilibre et la maturité. Mais il possède également ces éléments incorporels qui le rendent en contact avec le public grâce à un tennis aussi meurtrier qu’imprévisible, capable d’alterner naturellement des coups frappés à plats et profonds plein de puissance avec de subtiles coups de poignet. L’Italien est désormais en quarts de finale de l’US Open, son premier en Grand Chelem à 23 ans, confirmant ainsi ce qu’il avait annoncé avec insistance toute cette saison. Sa progression a été linéaire et discrète. Il a terminé l’année 2017 en arpentant déjà les tournois ATP et en étant aux portes du Top 100. Il a ensuite a fait un véritable bond en avant en 2018 et cette saison, il a remporté de beaux combats. Son statut de tête de série à New York est le parfait exemple du bon travail qu’il a accompli toute l’année, mais le plus surprenant et le plus magique n’est pas sa présence en quarts, mais bien son style de jeu particulier, qui lui a tout de même permis d’atteindre ce niveau. « Je suis très fier de moi pour ce que j’ai accompli. Je n’avais jamais gagné de match dans ce tournoi. Je suis venu avec des doutes après avoir eu des problèmes physiques, mais c’est incroyable de pouvoir jouer », a déclaré un joueur qui, entre Wimbledon et ce Grand Chelem new-yorkais, n’avait disputé qu’un seul et unique match à Cincinnati contre Juan Ignacio Londero. Ainsi est le tennis. C’est ce caractère imprévisible qui donne à ce sport une magie particulière que Berrettini tient également à cœur. Son exhibition face à Andrey Rublev (n°43), qu’il a complètement étouffé avec une tactique bien définie et une endurance physique et mentale sublime lorsque le Russe a voulu se réengager dans le jeu, a fait vibrer le court Louis Armstrong en faveur du nouveau prodige du tennis.

EDfID7kXoAEyCUU.jpg

Craig O’Shanessy, l’un des personnages les plus mystérieux et passionnants du monde du tennis, un gourou capable de paramétrer le tennis afin de concevoir des tactiques inoubliables et qui a déjà travaillé avec Novak Djokovic (n°1), a été vu sur son banc. Il fournit ainsi ses services à la fédération italienne. C’est ce qui a donné ce petit plus à Berrettini au cours de cet US Open, où il a successivement éliminé Richard Gasquet (n°36), Jordan Thompson (n°55) et Alexei Popyrin (n°105) en plus de Rublev. Loin des médias et de l’attention portée à la Next Gen, le jeune italien s’est présenté avec une palette infinie de coups, parmi lesquels un revers capable de sortir n’importe quel joueur de sa zone de confort, et qui a été un véritable casse-tête pour Rublev en huitièmes de finale. « J’ai commencé à utiliser ce coup à l’âge de 17 ans, depuis que je me suis blessé au poignet gauche », a expliqué Berrettini à New York. « Pendant trois mois, j’ai été réduit au maximum et j’ai été très bien conseillé par mon entraîneur, Vincenzo Santopadre, spécialiste de cette attaque tout au long de sa carrière. Je travaille depuis quelque temps avec Flavia Cipolla (ancienne joueuse italienne) et plus particulièrement dans le cadre de ce coup. L’un de mes objectifs pour le futur est d’être plus agressif et de grimper plus loin, je travaille déjà pour cela. » Rappelez-vous, c’était ce joueur qui avait remercié Roger Federer (n°3), à Wimbledon, de lui avoir donné une véritable leçon de tennis !

Interrogé en conférence de presse sur ses points forts et sa surface de prédilection, l’Italien a surpris par des réponses très directes et sincères. « En ce moment, je ne sais pas comment choisir la surface qui me convient le mieux », a-t-il ainsi déclaré. « Je pensais que c’était de la terre battue, puis quand j’ai essayé le gazon, je me suis rendu compte que cela convenait bien à mon style et maintenant, j’y joue très bien. Quand j’étais jeune, je jouais toujours sur terre battue mais en 2015, mon entraîneur m’a dit que je devais m’engager fermement à jouer au tennis. Je devais jouer sur une surface dure presque toute l’année et nous avons travaillé dur ces dernières années pour continuer à améliorer mon tennis ici. » Voilà ce qu’il a tenu à souligner avant de décrire ses sentiments quand il était sur le point de terminer le match le plus important de sa courte carrière. « J’ai l’air très calme sur le court, mais à l’intérieur, je suis nerveux, croyez-moi », a-t-il dit en riant lorsqu’on lui a demandé comment il était capable de maintenir son équilibre. « Je suis quelqu’un de très capricieux, mais j’ai beaucoup travaillé avec un psychologue pour gérer mes émotions. Je sais que pour atteindre le niveau de jeu que j’ai montré aujourd’hui, je dois rester calme et concentré. Si vous commencez à vous plaindre de vos erreurs, il est très facile de sortir du match. » Ce mercredi, le Français Gaël Monfils (n°13) devra prendre ce nouvel adversaire très au sérieux, pour ce qui sera leur première rencontre. En effet, Matteo Berrettini a promis de tenir tête au Tricolore lors de ce quart de finale de l’US Open.

Crédit photos : @ATP_Tour, @bwin, @WeAreTennisFR

À LIRE AUSSI :

US Open – Alexander Zverev fait-il un réel blocage en Grand Chelem ?

 

 

La chronique de Lou Adler #8 : Nouvelle structure d’entraînement et plateforme participative

Publicités

3 réflexions au sujet de “Qui est Matteo Berrettini, le prochain adversaire de Gaël Monfils en quarts de finale à l’US Open ?”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s