Analyses

En pleine tourmente, Alexander Zverev a fait 153 doubles fautes en 18 rencontres !

Lors de sa défaite au deuxième tour du Masters 100 de Cincinnati face au Serbe Miomir Kecmanovic (n°58), l’Allemand Alexander Zverev (n°6) a commis un total de 20 doubles fautes. À la peine depuis plusieurs mois, il compte même un total de 153 doubles fautes sur ses 18 derniers matches… Une statistique qui ne trompe pas !


Sur Twitter, on trouve de tout, même des statistiques très intéressantes concernant le tennis, voire parfois étranges. Suite à la défaite inattendue d’Alexander Zverev (n°6) ce mercredi contre Miomir Kecmanovic (n°58) lors du Masters 1000 de Cincinnati, quelqu’un a pris la peine de compter les doubles fautes commises lors des dernières sorties du joueur allemand. Zverev a ainsi été capable de donner vingt points sur doubles fautes à son adversaire à Cincinnati, soit cinq jeux au total ! Pire, lors de ses dix-huit derniers matches, l’Allemand en a commis un total de 153, soit une moyenne de 8,5 par rencontre entre son premier tour à Roland-Garros et cette défaite à Cincinnati. Sur l’ensemble de la saison 2019, cette moyenne chute à 6 par match, signe d’une dérive importante qui affecte Zverev, ce qui l’a conduit à perdre 21% de ses jeux de service. Soit un sur cinq, une statistique vraiment trop élevée pour un membre du Top 10.

Ce qui peut sembler encore plus étrange avec ces chiffres, c’est quand on songe au physique du joueur : il mesure 198 cm de hauteur, et on pouvait donc s’attendre à une pluie d’aces. En fait, il a remporté toutes ses victoires grâce à la précieuse aide du service qui lui fait désormais tragiquement défaut. La comparaison avec le Grec Stefanos Tsitsipas (n°7) et le Russe Daniil Medvedev (n°8), les deux joueurs qui le suivent au classement ATP et qui lui ressemblent physiquement, vaut par ailleurs le détour. Ces deux joueurs ont respectivement une moyenne de 2,4 et 3 doubles doubles fautes par match sur l’ensemble de la saison 2019. En somme, deux fois mois de doubles fautes que Zverev, ou même encore moins dans le cas du joueur grec.

EBWI-hkXYAAy7Xd.jpg

Il semble dès lors évident que pour retrouver son meilleur niveau, Alexander Zverev devra d’abord frapper des sauts de balles à l’entraînement pour retrouver son service. Sans cet élément fondamental de son jeu, nous voyons mal comment il pourrait mettre fin à la crise qu’il subit depuis quelques mois. Éliminé dès le premier tour à Wimbledon il y a un mois et demi, il n’a remporté qu’un seul titre cette saison, au tournoi ATP 250 de Genève, sur terre battue. Pourtant, il est capable d’être performant sur dur, comme il l’avait montré à la fin de l’année 2018 quand il avait remporté les ATP Finals à Londres en battant Roger Federer (n°3) et Novak Djokovic (n°1) coup sur coup. Sera-t-il capable de reprendre la pente ascendante dans sa progression dès l’US Open, en se remettant à gagner des points gratuits avec des aces et une première balle à nouveau performante ?

Crédit photos : @WeAreTennisFR, @CoupeRogers

À LIRE AUSSI :

Efficace et précis, Daniil Medvedev a une petite particularité technique…

 

Diane Parry et Antoine Hoang invités à l’US Open, Gauff et Sock seront à l’honneur

Publicités

5 réflexions au sujet de “En pleine tourmente, Alexander Zverev a fait 153 doubles fautes en 18 rencontres !”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s