Résultats

Les Frenchies de la semaine : Corentin Denolly et Rayane Roumane en vainqueurs

La semaine qui vient de s’écouler a vu deux joueurs français titrés sur le circuit ITF. Pour le premier, plutôt habitué au succès dans cette catégorie de tournois, c’est déjà le troisième titre de la saison ; pour le second, c’est une première ! N’oublions pas d’évoquer également la finale d’Océane Dodin, de retour aux affaires, ainsi que le quart de finale en Challenger de Sadio Doumbia et la demi-finale de Gaël Monfils au Masters 1000 de Montréal, même si cela s’est fini par une blessure…


La passe de trois pour Denolly, premier titre pour Roumane

Ce dimanche, Corentin Denolly (n°321) a remporté son septième titre sur le circuit Futures, le troisième déjà en 2019. Il n’avait jamais glané autant de titres sur une seule et même saison ! Tête de série n°1 à Tabarka (Tunisie, M15, terre battue), il a dominé en finale l’Italien Daniele Capecchi (n°664), issu des qualifications, en deux sets 6-4, 6-3. Le parcours du Français a été aisé jusqu’en demi-finales, puisqu’il n’a perdu aucun set avant de rencontre son compatriote Clément Tabur (n°682), tête de série n°7. Ce dernier lui a donné un peu de fil à retordre, puisqu’il a remporté la première manche avant de s’incliner 2-6, 6-3, 6-1. Fort de ces expériences sur le circuit ITF, on ne doute pas que Denolly pourrait très vite se frotter au circuit Challenger, où il aurait largement sa place.

Un autre joueur tricolore a été couronné ce dimanche, pour la toute première fois de sa jeune carrière. À seulement 18 ans, le Tricolore Rayane Roumane (n°601) s’est donc imposé à Pozoblanco (Espagne, M25, dur extérieur). En finale, il a pris le meilleur sur le Russe Konstantin Kravchuk (n°350), tête de série n°8, en deux sets 6-4, 7-5. Tout au long de son parcours, Roumane n’aura perdu qu’un seul set, au deuxième tour, face à l’Allemand Tobias Simon (n°512), qu’il a finalement battu 3-6, 6-3, 7-6 (5). Fort de cette victoire au couteau, il s’est même offert la tête de série n°2 en demi-finales, Illya Marchenko (n°459), éliminé en deux sets 7-6 (3), 6-2.

Océane Dodin rejoue une finale en ITF

Sur le circuit ITF, Océane Dodin (n°387), tête de série n°6 à Koksijde (Belgique, W25, terre battue), a joué la finale. Ce dimanche, elle a tout tenté mais elle a malheureusement perdu face à la tête de série n°1 du tournoi, la Néerlandaise Richel Hogenkamp (n°213), qui l’a emporté en trois sets 6-4, 1-6, 4-6.

Quelques bons résultats à mettre à l’honneur

Sur le circuit ATP, Gaël Monfils (n°20) a atteint les demi-finales du Masters 1000 de Montréal, ce qui est une très belle performance ! Malheureusement, il na’ pu défendre ses chances ce samedi face à Rafael Nadal (n°2), à cause d’une cheville récalcitrante. Il faut dire que son quart de finale avait été repoussé vendredi à cause de la pluie, et qu’il a dû batailler pour venir à bout d’un autre Espagnol, Roberto Bautista Agut (n°13). Finalement, après 2h24 de jeu, le Parisien s’en est sorti en trois sets 6-4, 3-6, 7-6 (2) après un jeu décisif parfaitement maîtrisé. Nous espérons qu’il se remettra avant les deux échéances à venir : le Masters 1000 de Cincinnati et surtout l’US Open ! En attendant, il retrouvera le Top 10 mondial ce lundi au classement ATP.

EBo-FRxXsAADfv9.jpg

Sur le circuit Challenger, notons la belle performance de Sadio Doumbia (n°307), qui s’est hissé jusqu’en quarts de finale à Manerbio (Italie, Challenger 80, terre battue). Il n’a perdu que face à la tête de série n°1 du tournoi, l’Italien Paolo Lorenzi (n°126), au terme d’une belle bataille en trois sets 6-1, 5-7, 4-6. Et encore, il faut noter qu’à cause de la pluie, il avait dû jouer auparavant son match du troisième tour, remporté après 2h10 de jeu face à un autre Italien, Andrea Pellegrino (5-7, 6-3, 6-4).

Sur le circuit Futures, Clément Tabur (n°682), tête de série n°7 à Tabarka (Tunisie, M15, terre battue), s’est hissé en demi-finales où il a perdu face au futur vainqueur, son compatriote Corentin Denolly (n°321), tête de série n°1, en trois sets 6-2, 3-6, 1-6. Par ailleurs, Laurent Lokoli (n°385), tête de série n°4 à Vogau (Autriche, M25, terre battue), s’est hissé en quarts de finale où il a été sorti par le Tchèque Vit Kopriva (n°395), tête de série n°6, en trois sets 6-1, 4-6, 4-6. De son côté, Quentin Robert (n°487), tête de série n°8 à Chiswick (Grande-Bretagne, M25, dur extérieur), a été battu au même stade de la compétition par le Néerlandais Igor Sisjling (n°387), tête de série n°2, en trois sets 6-2, 3-6, 1-6. À Appiano (Italie, M25, terre battue), c’est Maxime Chazal (n°404), tête de série n°7, qui s’est arrêté en quarts face au Suédois Christian Lindell (n°396), en deux sets 4-6, 3-6. Du côté de Pozoblanco (Espagne, M25, dur extérieur), Mick Lescure (n°744) a également été éliminé en quarts par le Russe Konstantin Kravchuk (n°350), tête de série n°8, en trois sets 4-6, 7-6 (2), 3-6 ; Gabriel Petit (n°555) a quant à lui été sorti par l’Ukrainien Illya Marchenko (n°459), tête de série n°2, en deux sets 4-6, 6-7 (6).

Sur le circuit ITF féminin, à Las Palmas de Gran Canaria (Espagne, W25, terre battue), Amandine Hesse (n°253), tête de série n°2, a été stoppée en demi-finales. Elle a perdu face à l’Egyptienne Maiar Sherif (n°313), tête de série n°6, en trois sets 5-7, 6-3, 4-6. Du côté de Tabarka (Tunisie, W15, terre battue), c’est Inès Nicault (N/A) qui a atteint le même stade de la compétition, battue ce samedi par la Roumaine Oana Gavrila (n°710), tête de série n°4, en deux sets 2-6, 1-6. Par ailleurs, Tessah Andrianjafitrimo (n°282), tête de série n°8, a échoué en quarts de finale à Varsovie (Pologne, W60, terre battue). Elle a été éliminée par la Russe Victoria Kan (n°300) en trois sets 6-4, 2-6, 4-6. Du côté de Chiswick (Grande-Bretagne, W25, dur extérieur), Myrtille Georges (n°259), tête de série n°7, s’est également arrêté en quarts, battue par la Néerlandaise Lesley Kerkhove (n°184), tête de série n°1, en trois sets 5-7, 6-2, 4-6. Même constat pour Irys Ekani (n°911), éliminé au même stade de la compétition par la Grecque Valentini Grammatikopoulou (n°207), tête de série n°4, en trois sets 6-3, 4-6, 2-6. De leur côté, Marie Temin (n°708) et Lucie Wargnier (n°633) ont également atteint les quarts de finale à Koksijde (Belgique, W25, terre battue). Elles ont respectivement été éliminées par les Belges Lara Salden (n°320), tête de série n°4, en deux sets 4-6, 3-6 et Magali Kempen (n°469) en deux sets 2-6, 1-6. Enfin, à Tabarka (Tunisie, W15, terre battue), Olympe Lancelot (N/A) s’est fait sortir en quarts de finale par l’Italienne Anna Turati (n°667), tête de série n°3, en deux sets 0-6, 3-6 ; ce fut également le cas pour Emmanuelle Girard (n°979), battue par l’Espagnole Angela Fita Boluda (n°1005) en deux sets 2-6,4 -6.

Crédit photos :  @FFTennis, @CoupeRogers

À LIRE AUSSI :

Murray jouera à Cincinnati, Federer et Nadal au conseil des joueurs, Osaka n°1 mondiale : les 7 infos de la semaine

Jannik Sinner, seulement 17 ans et déjà promis à un bel avenir

Publicités

3 réflexions au sujet de “Les Frenchies de la semaine : Corentin Denolly et Rayane Roumane en vainqueurs”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s