Analyses

Rafael Nadal le fait mieux que Djokovic et Federer : de quoi s’agit-il ?

Grâce aux statistiques de l’ATP, on sait que Rafael Nadal (n°2) est meilleur que ses deux grands rivaux, Novak Djokovic (n°1) et Roger Federer (n°3), dans un compartiment du jeu : le deuxième service (au service et en retour).


Le « Club du deuxième service », comme l’ATP aime à l’appeler, ne compte pour l’instant en 2019 que dix-huit joueurs éligibles, avec Rafael Nadal (n°2) largement en tête. Mais de quoi s’agit-il ?

D_IkB1oXoAsywNW

Pour faire partie de ce club très sélect, les joueurs doivent avoir un bon pourcentage de victoire sur la saison à la fois concernant les points remportés sur leur deuxième service mais aussi sur les points remportés en retour de deuxième service. Ce n’est pas une tâche facile et cette statistique met en évidence un domaine spécifique de notre sport dans lequel les joueurs peuvent créer un avantage contre leurs adversaires. Il est donc intéressant de noter que dans ce domaine, l’Espagnol Rafael Nadal est particulièrement impressionnant. Il est largement devant sur ces deux statistiques, avec 56,46 % de points remportés en retour de second service et 61,3 % de points remportés sur son propre second service. Lorsque vous additionnez ces deux pourcentages, le total combiné de Nadal est égal à 117,76. C’est la tête haute qu’il se place au-dessus de Novak Djokovic, qui siège à 111,84. Le numéro trois mondial, Roger Federer, s’élève à 111,07. Quand nous voyons Nadal, Djokovic et Federer à la tête d’une catégorie statistique, cela attire forcément notre attention. Ces trois joueurs dominent notre sport depuis une génération et ne montrent aucun signe de ralentissement puisqu’ils occupent actuellement les trois premières places du classement ATP.

D_H6TbMWsAE7hA0

Tout juste derrière ce trio de tête se trouve le récent demi-finaliste de Wimbledon, Roberto Bautista Agut (n°13), qui occupe la quatrième place avec un total combiné de 109,48. L’Espagnol a excellé quand les points ont commencé sur le deuxième service, gagnant 58% (102/177) de ses points sur son deuxième service et 59% (146/249) des points de retour sur le deuxième service de ses adversaires. Par ailleurs, la performance autour des deuxièmes services, que ce soit au service ou au retour, prend en compte un plus grand nombre de coups joués immédiatement après, car les second services déclenchent beaucoup moins d’erreurs de retour que les premiers services. Par exemple, à Wimbledon, presque le double du nombre de premiers services servis n’a pas été restitué (39 % de premiers servies non retournés contre 20 % de deuxièmes services non retournés). Ainsi, lorsque vous voyez des statistiques exceptionnelles autour des retours de second service ou des deuxièmes services joués, vous savez que le joueur est très fort en défense. Le serveur est généralement en défense sur son premier coup après un second service, tandis que le joueur qui retourne est généralement en position d’attaque avec son retour sur un second service. Et c’est bien dans ces moments-là que Rafael Nadal brille le plus.

Sans titre.jpg

Crédit photos : @WeAreTennisFR, @Wimbledon, @ATP_Tour

À LIRE AUSSI :

Rencontre avec… Alexandre Muller

US Open Series : Quels sont les tournois à suivre sur dur cet été jusqu’à l’US Open ?

Publicités

5 réflexions au sujet de “Rafael Nadal le fait mieux que Djokovic et Federer : de quoi s’agit-il ?”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s