Analyses

Serena Williams peut-elle égaler le record de victoires en Grand Chelem à Wimbledon ?

Une fois de plus, Serena Williams (n°10) est sur le point de façonner l’histoire du tennis dans le Grand Chelem, et une fois encore, le décor est Wimbledon, où l’Américaine a si souvent dominé sur le gazon du All England Club et décroché sept de ses titres en Grand Chelem. Williams pourra-t-elle remporter ce 24ème titre Majeur et son premier depuis qu’elle est devenue mère il y a près de deux ans? Ou Simona Halep va-t-elle empêcher la reine de faire encore plus l’histoire du tennis ?


Tactique et chiffres clés

Dans les face-à-face entre Serena Williams (n°10) et Simona Halep (n°7), l’Américaine a remporté neuf de ses dix matches, et la seule fois où elle a perdu contre la Roumaine, elle s’est vengée quelques jours plus tard. Halep avait écrasé Williams à Singapour lors de la phase de poule des WTA Finals en 2014, mais l’Américaine l’avait frappée dans le dos – et avec un sacré coup de poing – lors de la finale quelques jours plus tard, battant la Roumaine 6-3, 6-0. Depuis cette défaite, Williams a remporté six rencontres contre Halep, dont une victoire 6-1, 4-6, 6-4 en janvier, en huitièmes de finale de l’Australian Open. Williams n’oublie jamais une défaite difficile, et elle l’a encore dit ce jeudi en conférence de presse à Wimbledon après avoir battu Barbora Strycova (n°54) en demie. « Je pense que la plus grande clé de nos matches est la défaite que j’ai eue », a déclaré Serena Williams. « Je ne l’ai jamais oubliée. Elle avait joué de façon incroyable. Cela me fait savoir à quel niveau elle a joué, elle peut y arriver à nouveau. Donc je dois être meilleure que ça. » En demi-finales, l’Américaine a certainement livré sa meilleure performance du tournoi. Elle a fait des ravages sur le service de Strycova, revenant en force avec une régularité sur la ligne de fond et obtenant un avantage insurmontable lors des rallyes. Au total, 21 points sur 41 ont été gagnés et 4 points sur 5 convertis pour la légende du tennis. Et là réside le plus gros défi pour Halep, qui a déjà été battue à treize reprises à Wimbledon : protéger son service avec suffisamment de régularité pour que ses jeux de retour soient percutants. Si elle ne le fait pas, le match pourrait vite lui échapper. La bonne nouvelle pour Halep, c’est que son jeu au retour a été performant à Wimbledon. Elle remporte 53% de ses jeux de retour, ce qui la place au 4ème rang des joueurmses inscrites. Elle a mis 83% de ses retours en jeu lors de ses six premiers matches. C’est très bien, mais nous devons garder à l’esprit que Strycova mettait un pourcentage encore plus élevé de retours en jeu lorsqu’elle était entrée en demi-finale, mais ce nombre a chuté nettement en dessous de la moyenne. Ce n’est pas facile de renvoyer le service de Serena Williams

Alors, que doit faire Simona Halep pour gagner ?

Halep peut – et doit – être meilleure que ce qu’elle a été ce samedi pour pouvoir utiliser efficacement ses avantages en terme de rapidité et dans les rallyes. La clé du match sera la fréquence à laquelle Halep pourra atteindre la position neutre ou une position avantageuse dans les échanges. Et ce qu’elle fera dans les moments cruciaux. Williams n’est plus la force dominante constante qu’elle était il y a quelques années. Nous devons nous rappeler que nous avons vu Angelique Kerber déconstruire l’Américaine en deux sets 6-3, 6-3 en finale l’année dernière. À l’époque, nous ne pensions pas que cela pourrait se produire. Maintenant âgée de 37 ans, Williams est plus éloignée de son accouchement difficile et semble être plus en forme qu’elle ne l’a été ces derniers mois. Mais peut-elle réaliser deux brillantes performances d’affilée ? Elle aura probablement besoin de ça pour dépasser Halep – la Roumaine a montré un excellent tennis à Wimbledon et a prouvé que lorsqu’il est question de tolérance au mouvement et de frapper des coups gagnants, il n’y a peut-être pas de meilleure joueuse aujourd’hui.

Quels sont les enjeux de cette finale ?

Serena Williams tentera de remporter son 24ème titre en Grand Chelem et ainsi de rattraper le record de Margaret Court. Williams tentera de remporter son huitième titre à Wimbledon, ce qui la mettrait de moins en moins loin du record de tous les temps détenu par Martina Navratilova. Elle serait à égalité avec Helen Wills Moody pour la seconde place. Elle passerait également devant la légende Steffi Graf, qui a également sept titres au All England Club. Williams remporterait son onzième tournoi Majeur après ses 30 ans – aucune autre joueuse n’en a gagné plus de trois. Halep, quant à elle, pourrait devenir la première Roumaine à remporter un titre en simple à Wimbledon. Ce qui serait également son deuxième titre en Grand Chelem après Roland-Garros en 2018. Les jeux sont faits. Rendez-vous à partir de 15h pour le verdict final !

Crédit photos : @Wimbledon, @WTA

À LIRE AUSSI :

Nicolas Mahut et Edouard Roger-Vasselin disputeront la finale de Wimbledon

Wimbledon – La rivalité entre Simona Halep et Elina Svitolina va prendre une autre dimension sur gazon

Publicités

5 réflexions au sujet de “Serena Williams peut-elle égaler le record de victoires en Grand Chelem à Wimbledon ?”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s