Analyses

Race to Milan : Tsitsipas et Auger-Aliassime trop forts, Moutet en progression

À quelques jours du début de Wimbledon, le troisième tournoi du Grand Chelem de la saison qui se jouera sur gazon, nous vous proposons de faire le point sur la « Race to Milan », le classement qui sert à définir qui seront les huit jeunes joueurs à se disputer le titre aux Next Gen ATP Finals au mois de novembre. Stefanos Tsitsipas, le tenant du titre, reste loin en tête et nous doutons encore et toujours qu’il se fasse détrôné avant la fin de la saison. Vous découvrirez également que deux Français figurent toujours parmi les dix premiers joueurs de ce classement, avec un joueur en progrès et l’autre en régression depuis notre dernier point en mai. Découvrez qui sont ces dix jeunes en vogue, avant un nouveau point au cours de l’été !


1/ Stefanos Tsitsipas (20 ans) :

D9hfky4XYAsr8xAStefanos Tsitsipas (n°6 à l’ATP) a atteint les huitièmes de finale à Roland-Garros, ce qui est un résultat honorable, même s’il aurait souhaité aller plus loin. Mais il est tombé sur un Stan Wawrinka impérial, qui l’a battu après une rude bataille en cinq sets 6-7(6), 7-5, 4-6, 6-3, 6-8 ! Après cette tournée sur terre battue, Le joueur grec a tout de suite entamé la saison sur gazon en allant disputer le tournoi ATP 250 de ‘s-Hertogenbosch. La transition entre les deux surfaces ne s’est pas très bien passée, puisque Tsitsipas a perdu d’entrée de jeu face au Chilien Nicolas Jarry (4-6, 6-3, 4-6). Engagé au tournoi ATP 500 du Queen’s la semaine dernière, il a cette fois-ci passé deux tours avant de se faire éliminer en quarts de finale par le Canadien Félix Auger-Aliassime (5-7, 2-6). Avec deux victoires pour deux défaites, il n’abordera pas Wimbledon en pleine confiance mais il pourrait tout de même se montrer dangereux. Avec 2985 points au classement de la Next Gen, il reste largement devant avec 1754 points d’avance sur son premier poursuivant. Indétrônable d’ici le mois de novembre ?

2/ Félix Auger-Aliassime (18 ans) :

D9l6cCtWkAAP8rWFélix Auger-Aliassime avait été contraint de déclarer forait pour Roland-Garros, après s’être blessé lors de la finale du tournoi ATP 250 de Lyon à la veille du début du Grand Chelem parisien. Il est revenu avec des ambitions élevées sur gazon, étant inscrit au tournoi ATP 250 de Stuttgart. Il y a atteint la finale, enchaînant quatre victoires de rang avant de perdre lors du dernier match face à l’Italien Matteo Berrettini (4-6, 6-7(11)). La semaine dernière, il a également réalisé un beau parcours au tournoi ATP 500 du Queen’s, où il a atteint les demi-finales. Après une victoire significative en quarts de finale face à Stefanos Tsitsipas, il n’a perdu que face au futur vainqueur de l’épreuve, Féliciano Lopez (7-6 (3), 3-6, 4-6). Deuxième du classement de la Next Gen avec 1231 points, il sera à suivre de très près à Wimbledon, où il pourrait encore s’affirmer et pourquoi pas entrer dans le Top 20 à l’ATP. Avec 436 points d’avance sur le troisième, il peut voir l’avenir sous un bon oeil… 

3/ Denis Shapovalov (20 ans) :

D9b481ZXoAEbQhWDenis Shapovalov a subi un sérieux revers au premier tour à Roland-Garros. En effet, il a été éliminé d’entrée par l’Allemand Jan-Lennard Struff (6-7 (1), 3-6, 4-6). Malheureusement pour lui, il a rencontré le même adversaire pour son premier match sur gazon, au tournoi ATP 250 de Stuttgart. Ainsi, le Canadien a encore perdu face à Struff (5-7, 4-6). Comme un enchaînement dans cette mauvaise période, il n’est pas parvenu à faire mieux la semaine dernière lors du tournoi ATP 500 du Queen’s. Cette fois-ci, c’est l’Argentin Juan Martin Del Potro qui l’a éliminé dès le premier tour (5-7, 4-6). Par conséquent, Shapovalov arrivera avec un manque de confiance à Wimbledon. Ces contre-performances ne l’empêchent pas de garder sa place sur le podium du classement de la Next Gen, avec 795 points. Il compte ainsi 25 points d’avance sur son premier poursuivant, qui pourrait cependant le rattraper pendant le troisième tournoi du Grand Chelem de la saison.

4/ Frances Tiafoe (21 ans) :

D6C4B4mX4AA9K59Frances Tiafoe a également perdu dès le premier tour à Roland-Garros. En effet, il s’est fait surprendre en cinq sets par le Serbe Filip Krajinovic (2-6, 6-4, 3-6, 6-3, 0-6). Avide de revanche avec le début de la saison sur gazon, il n’a passé qu’un seul tour au tournoi ATP 250 de ‘s-Hertogenbosch, perdant au deuxième tour contre l’Australien Jordan Thompson (3-6, 2-6). La semaine dernière, il a tenté de se rattraper au tournoi ATP 500 du Queen’s, mais il est tombé sur le Français Nicolas Mahut, toujours à l’aise sur gazon (3-6, 6-7 (5)). Voilà pourquoi l’Américain n’a pas beaucoup progressé au classement de la Next Gen. Il reste à une longueur du podium, avec 770 points. Il garde tout de même une avance confortable de 104 points sur son premier poursuivant, avance qu’il devra s’efforcer d’accroître pendant Wimbledon.

5/ Casper Ruud (20 ans) :

D74tR2PX4AAGamdÀ Roland-Garros, Casper Ruud a réalisé un bon tournoi, se qualifiant pour le troisième tour avec des victoires sur Ernests Gulbis et Matteo Berrettini. Mais il est ensuite tombé sur le Suisse Roger Federer, contre qui il a joué sa chance à fond même s’il a perdu en trois sets (3-6, 1-6, 6-7 (8)). Ensuite, il a retrouvé le circuit Challenger, à Prostejov. Il s’est hissé jusqu’en demi-finales, où il a été éliminé par l’Espagnol Pablo Andujar (2-6, 4-6). Il n’a encore disputé aucun tournoi sur gazon et arrivera à Wimbledon, où il sera directement qualifié, sans avoir foulé cette surface. Au classement de la Next Gen, le Suédois compte désormais 666 points, soit 71 points d’avance sur son premier poursuivant. Ce qui n’est pas énorme et il devra se méfier des performances de ses poursuivants au All England Club.

6/ Alex De Minaur (20 ans) :

D9dG4PnXsAA7mibAutant être honnête, la saison sur terre battue d’Alex de Minaur aura été décevante. Elle s’est achevée par un deuxième tour à Roland-Garros, où il a été sèchement éliminé par l’Espagnol Pablo Carreño Busta (3-6, 1-6, 1-6). Sur gazon, l’Australien ne s’est guère rattrapé, perdant au deuxième tour au tournoi ATP 250 de ‘s-Hertogenbosch contre son compatriote Jordan Thompson (6-4, 2-6, 3-6). Il a fait encore pire la semaine dernière au tournoi ATP 500 du Queen’s, où il a été éliminé d’entrée par le qualifié Aljaz Bedene (6-3, 4-6, 4-6). De Minaur devra absolument se reprendre avant Wimbledon s’il veut bien figurer lors du troisième Grand Chelem de la saison. Au classement de la Next Gen, il compte 595 points, soit une avance de 131 points sur son premier poursuivant. Mais il perd petit à petit du terrain sur les cinq premiers et ne doit pas se laisser trop distancer…

7/ Corentin Moutet (20 ans) :

D9P61uWXoAEFH3jCorentin Moutet est en pleine phase de progression, en témoigne son troisième tour à Roland-Garros, après des victoires sur Alexey Vatutin et surtout Guido Pella. Il a ensuite fallu un très bon Juan Ignacio Londero (qui l’a battu en cinq sets 6-2, 3-6, 4-6, 7-5, 4-6) pour l’empêcher de voir plus loin. Après ce beau parcours parisien, le Français est retourné sur le circuit Challenger. Il a ainsi remporté le tournoi de Lyon, toujours sur terre battue, en battant Elias Ymer (6-4, 6-4) en finale. Ce titre lui a même permis d’entrer dans le Top 100 au classement ATP pour la première fois de sa jeune carrière ! Moutet est ensuite resté sur sa surface préférée en allant disputer le Challenger de Bratislava, où il a échoué au deuxième tour contre le Tchèque Vaclav Safranek (6-4, 6-7 (4), 4-6). Malgrè ce dernier revers, le Tricolore est en confiance et il grimpe petit à petit au classement de la Next Gen. Il compte désormais 464 points, soit 52 points d’avance sur son premier poursuivant. S’il continue comme cela d’ici la fin de la saison, il pourrait même devenir le premier joueur français à disputer les Next Gen ATP Finals à Milan !

8/ Miomir Kecmanovic (19 ans) :

D7kyjpTW4AAeypOMiomir Kecmanovic a atteint un honorable deuxième tour à Roland-Garros, éliminé par le Belge David Goffin (2-6, 4-6, 3-6). Ensuite, il est resté sur le circuit principal en allant disputer un des premiers tournois sur gazon, le tournoi ATP 250 de Stuttgart. Il y a passé un tour, avant de se faire battre au deuxième tour par Jan-Lennard Struff (2-6, 2-6). Lucky Loser au tournoi ATP 500 de Halle, le Serbe a eu la chance de disputer un match dans le tableau principal. Cependant, il s’est fait éliminer d’entrée par Karen Khacahnov (6-7 (5), 4-6). Cette semaine, il a disputé le tournoi ATP 250 d’Antalya pour parfaire sa préparation pour Wimbledon. Après avoir battu l’Espagnol Jaume Muñar au premier tour, il a atteint la finale où il a perdu ce samedi. Au classement de la Next Gen, il compte désormais 412 points, soit une avance de 65 points sur son premier poursuivant. S’il réalise un bon tournoi au All England Club, il devrait pouvoir conserver sa place encore quelques semaines…

9/ Mikael Ymer (20 ans) :

D5u3-q6X4AAX1T6Après avoir passé les qualifications pour Roland-Garros, Mikael Ymer est parvenu à passer un tour. Mais au deuxième tour, il est tombé sur un gros morceau en la personne d’Alexander Zverev, qui a logiquement gagné (1-6, 3-6, 6-7 (3)). Ensuite, le Suédois a démarré sa saison sur gazon par le Challenger de Nottingham, où il a passé un tour avant de perdre lors de son deuxième match face au futur vainqueur Daniel Evans (2-6, 6-2, 5-7). Engagé la semaine dernière au Challenger d’Ilkley, il s’est hissé au troisième tour où il a échoué face au Tchèque Lukas Rosol (3-6, 6-7 (4)). Il dispute cette semaine les qualifications pour Wimbledon, au cours desquelles il a perdu, étant moins à son aise sur gazon que sur terre battue. Il compte désormais 347 points au classement de la Next Gen, avec une toute petite avance de 12 points sur son premier poursuivant. Il devra d’ailleurs s’en méfier au All England Club, puisque ce dernier est directement qualifié pour le tableau principal.

10/ Ugo Humbert (20 ans) :

D7fcBhKWsAA71-ZDepuis un mois, Ugo Humbert perd du terrain à la « Race to Milan ». Il se retrouve ainsi tout près d’être expulsé du Top 10… À Roland-Garros, le Français a un peu déçu en perdant d’entrée face à l’Australien Alexei Popyrin (6-3, 3-6, 6-7 (10), 3-6). Il a ensuite rapidement fait la transition avec le gazon, en allant disputer le Challenger de Surbiton. Il a malheureusement été éliminé dès le premier tour par le Serbe Viktor Troicki (7-6 (5), 0-6, 3-6). La semaine suivante, il était engagé au tournoi ATP 250 de ‘s-Hertogenbosch, où il n’a pas fait mieux face à Robin Haase (7-5, 6-7 (2), 6-7 (4)). De retour en Challenger la semaine dernière pour tenter de se relancer à Ilkley, il est parvenu à se hisser en quarts de finale, mais il a perdu à ce stade de la compétition contre le futur vainqueur Dominik Kopfer (4-6, 3-6). Enfin, il a tenté de retrouver des sensations cette semaine au tournoi ATP 250 d’Antalya, avant de débuter Wimbledon, sans connaître une réelle réussite. Au classement de la Next Gen, le Tricolore compte 335 points, avec une avance honorable sur son premier poursuivant, Alexei Popyrin. Il devra tout de même se reprendre s’il veut avoir une chance d’aller à Milan en fin de saison.

Crédit photos : @QueensTennis, ATP_Tour,  Ville_BoulogneB,  @TennisAustralia,  @infosportplus,  @LesoirSports,  @sudouest,  @FFtennis

À LIRE AUSSI :

Wimbledon – Quel rapport ont les joueurs avec le gazon, une surface particulière ?

Les Frenchies de la semaine : Gilles Simon en finale du Queen’s, Benjamin Bonzi titré en Futures

Publicités

4 réflexions au sujet de “Race to Milan : Tsitsipas et Auger-Aliassime trop forts, Moutet en progression”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s