Analyses

Roland-Garros – Ashleigh Barty et Marketa Vondrousova, pour un premier Grand Chelem…

Ce samedi à partir de 15h, Ashleigh Barty (n°8) et Marketa Vondrousova (n°38) vivront toutes deux une première expérience en finale d’un Grand Chelem. L’occasion pour la joueuse qui sortira vainqueur d’ouvrir son palmarès dans un Majeur. Mais avant, nous faisons un petit état des lieux des forces en présence et du parcours de chacune des joueurs pour atteindre cette finale.

D8iAFIcWsAAB6mF.jpg


Ashleigh Barty, l’unique tête de série à avoir survécu

Dans un tournoi où les têtes sont tombées, l’Australienne Ashleigh Barty (n°8) est l’unique tête de série à avoir tenu son rang, loin de là. En effet, parmi les quatre premières têtes de série, la Hollandaise Kiki Bertens (n°4) a été la première à perdre dès le deuxième tour, sur abandon pour cause de maladie. Au troisième tour, ce sont la Japonaise Naomi Osaka (n°1) et la Tchèque Karolina Pliskova (n°2) qui ont disparu du tableau, alors qu’on les plaçait comme les grandes favorites ! Enfin, Simona Halep (n°3) a tenu jusqu’en quarts de finale, mais la tenante du titre a alors subi la loi de la jeune américaine Amanda Anisimova (n°51). Et ce n’est pas tout, puisque il ne restait que six têtes de série avant les quarts de finale, et seulement deux en demies. Barty a donc su tirer son épingle du jeu en tenant son rang jusqu’à la finale de cette édition 2019 de Roland-Garros.

D8fX_kJX4AYLWiu.jpg

Pourtant, tout aurait pu s’arrêter en demies, quand l’Australienne était menée 6-7 (4), 0-3 par Anisimova. Mais grâce à sa science du jeu et son mental, la joueuse de 23 ans est parvenue à se reprendre et à l’emporter en trois sets 6-7 (4), 6-3, 6-3 pour atteindre sa première finale en Grand Chelem. Grâce à ce magnifique parcours et quelle que soit l’issue de la rencontre ce samedi, Barty est assurée d’entrer dans le Top 3 mondial, elle qui ne fait que progresser depuis environ un an et demi. Sur son parcours, l’Australienne a été sans pitié pour les joueuses américaines, en battant cinq en six matches. Au premier tour, elle a éliminé Jessica Pegula (n°72) en deux sets 6-3, 6-3 avant de battre Danielle Collins (n°36) 7-5, 6-1 au tour suivant. Au troisième tour, elle prenait le meilleur sur Andrea Petkovic (n°69) en deux sets 6-3, 6-1 avant d’éliminer Sofia Kenin (n°35) 6-3, 3-6, 6-0 en huitièmes de finale, où elle perdait son premier set du tournoi. En quarts de finale, Barty dominait Madison Keys (n°14) en deux sets 6-3, 7-5 avant donc de battre en demies Amanda Anisimova (n°51) 6-7 (4), 6-3, 6-3 en demi-finales.

D8dVx4OWsAAOcFW.jpg

Barty devra se méfier de Marketa Vondrousova (n°38) en finale, même si elle l’a battu lors de leurs deux précédentes rencontres. C’était sur gazon et sur dur, et la jeune tchèque n’avait pas encore pris la dimension qu’elle a prise aujourd’hui. De plus, son jeu semble plus adapté à la terre battue que le jeu de l’Australienne, qui a tout de même montré qu’elle pouvait s’adapter aux spécificités de l’ocre. Attention tout de même à cette Tchèque, encore inconnue du grand public il y a deux semaines…

Marketa Vondrousova, le vent de fraîcheur venu de l’Est

La Tchèque Marketa Vondrousova (n°38) n’a que 19 ans et pourtant, elle a impressionné lors de cette édition 2019 de Roland-Garros. En se qualifiant pour la finale, elle est ainsi devenue la première joueuse de moins de 20 ans à jouer une finale en Grand Chelem depuis 2009… Depuis le début du tournoi, elle est la seule joueuse à n’avoir concédé aucun set, le tout en six rencontres. Par ailleurs, elle a écarté quatre têtes de série sur son passage.

D8dC6DjWkAAcyWI.jpg

 

Sur son parcours,elle a éliminé la Chinoise Yafan Wang (n°56) en deux sets 6-4, 6-3 au premier tour, ainsi que la Russe Anastasia Potapova (n°81) en deux sets 6-4, 6-0 au deuxième tour. Lors du troisième tour, elle a battu sa première tête de série, l’Espagnole Carla Suarez Navarro (°29) en deux sets 6-4, 6-4 avant de prendre le meilleur sur la Lettonne Anastasija Sevastova (n°12) en deux sets 6-2, 6-0 en huitièmes de finale. En quarts, elle a bataillé pour éliminer la Croate Petra Martic (n°31) en deux sets 7-6 (1), 7-5 et enfin, en demies, elle a dominé la Britannique Johanna Konta (n°26) en deux sets 7-5, 7-6 (2). Si ses deux derniers matches ont été plus accrochés, elle est parvenue à rester invaincue et à ne pas perdre un seul set du tournoi.

D8dVx_kWkAILKTZ

Par ailleurs, il faut noter qu’elle a passé 8h45 au total sur les courts depuis le début de la quinzaine, alors que Barty n’y a passé « que » 7h50. La Tchèque a donc plus joué, même si elle n’a pas perdu un set, ce qui pourrait peser dans la balance. De plus, si elle venait à perdre son premier set du tournoi en finale, on peut se demander comment elle réagirait. Au final, cela nous fait dire que c’est plutôt du 50-50 pour cette finale et qu’il est difficile de dégager une réelle favorite pour le titre. Nous attendons donc de voir la rencontre commencer pour savoir qui sera couronnée nouvelle reine de Roland-Garros !

Crédit photos : @rolandgarros

À LIRE AUSSI :

Roland-Garros – Kristina Mladenovic, finaliste en double avec Timea Babos, deviendra n°1 mondiale !

 

Roland-Garros – Amélie Mauresmo mécontente, polémique autour de la programmation des demi-finales dames…

Publicités

1 réflexion au sujet de “Roland-Garros – Ashleigh Barty et Marketa Vondrousova, pour un premier Grand Chelem…”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s