Analyses

Le retour incroyable de Wawrinka, les hot shots de Martic et Nadal et un insolite signé Federer : Roland-Garros vu sous un autre angle #8

Ce dimanche a été synonyme de lancement de la deuxième semaine de Roland-Garros, avec le début des huitièmes de finale. On se rapproche donc, petit à petit, de la fin du tournoi… Vous le savez, pour cette édition 2019 nous avons fait le choix de vous offrir chaque jour un récapitulatif différent. Pas question de faire un simple récapitulatif des résultats, que vous retrouvez par ailleurs tout au long de la journée sur nos réseaux sociaux (notamment Twitter et Instagram). Non, au lieu de cela, nous essayons de vous proposer un autre angle de vue, avec des images fortes, des vidéos insolites mais aussi les plus beaux points du tournois, des déclarations fortes et enfin quelques statistiques. Pour lancer la deuxième partie du tournoi, découvrez ci-dessous notre point en décalé sur la journée de dimanche Pore d’Auteuil !

D8CA7DvXkAA4QRq.jpeg


Le match le plus long :

C’est celle du Suisse Stan Wawrinka (n°28), qui a livré une bataille épique ce dimanche sur le Court Suzanne-Lenglen face au Grec Stefanos Tsitsipas (n°6). Pendant plus de cinq heures (5h09 pour être précis), les deux hommes se sont rendus coup pour coup dans un match e haute voltige. Tsitsipas pourra regretter de n’avoir converti que cinq balles de break sur vingt-sept (soit un ratio de seulement 18%), alors que le public se délectait des 62 coups gagnants du Suisse (contre 61 pour Tsitsipas). Au final, au bout de l’effort, c’est bien Wawrinka qui rejoignait Roger Federer (n°3) en quarts de finale de Roland-Garros en battant Tsitsipas en cinq manches 7-6 (6), 5-7, 6-4, 3-6, 8-6. Attention, « Stan The Man » semble revenir à son meilleur niveau et il peut se montrer vraiment dangereux pour la suite du tournoi, à l’image de cette balle de match incroyable que vous pouvez visionner ci-dessous…

Les insolites du jour :

Parmi les images insolites, commençons par le Grec Stefanos Tsitsipas (n°6), qui décidément nous régale depuis plusieurs jours ! Opposé à Stan Wawrinka (n°28) ce dimanche en huitièmes de finale, il a offert une situation peu ordinaire, manquant visiblement la balle en étant dans une position peu orthodoxe, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

La terre battue, on ne cesse de le répéter, n’est pas une surface comme les autres. Voilà pourquoi Roland-Garros est peut-être le Grand Chelem le plus dur à remporter. Et quand le vent s’en mêle, attention aux yeux ! N’est-ce pas Stefanos Tsitsipas ?

Le double, c’est une discipline à part dans le tennis. Trop peu souvent mis en avant dans les médias, il offre parfois des images peu communes. Comme celle-ci, où on voit que quand les quatre joueurs se retrouvent au filet, cela peut devenir très dangereux !

Pour finir, voici une image insolite plutôt rare de Roger Federer (n°3). Quand il y a du soleil, les ramasseurs de balle ont pour habitude de protéger les joueurs au changement de côté. Seulement là, le jeune homme qui est en charge du Suisse a un peu de mal à lui faire de l’ombre (et pour cause…). Et sans sourciller, Federer le déplace gentiment pour pouvoir être à l’abri du soleil !

Les plus beaux points du jour :

Voici, rien que pour vous, les plus beaux points de ce dimanche à Roland-Garros ! Pour commencer, voici un bel étalage du talent en défense de la Croate Petra Martic (n°31), qui est parvenue à renverser le point pour ensuite contre-attaquer. C’était face à Kaia Kanepi (n°88), en huitièmes de finale sur le Court Philippe-Chatrier.

Rafael Nadal (n°2) n’a plus rien à prouver sur terre battue de la Porte d’Auteuil. Son talent est connu de tous et tout le monde sait quel défenseur il est. Ce qui ne l’a pas empêché de le prouver une fois de plus, ce dimanche, lors de son huitième de finale face à l’Argentin Juan Ignacio Londero (n°78).

Qu’on se le dise, le Suisse Stan Wawrinka (n°28) est peut-être de retour à son meilleur niveau ou plus très loin. Pour notre plus grand bonheur quand on le voit sauver une balle de set comme il l’a fait dans la deuxième manche ce dimanche face à Stefanos Tsitsipas (n°6), pour le bonheur du public du Court Suzanne-Lenglen !

Déclarations :

Tout au long du tournoi, nous vous partagerons également quelques déclarations des principaux favoris du tournoi, au fil des matches joués… Retrouvez ainsi quelque-unes des phrases prononcées ce dimanche en conférence de presse.

D8Db5EVX4AAZWEQÇa a été compliqué mentalement pour moi aujourd’hui. Surtout parce que j’avais déjà perdu quatre fois en huitièmes de finale (en Grand Chelem) donc je n’étais pas sûre d’y arriver un jour. J’en étais proche il y a deux ans. À deux points. Aujourd’hui, ça a joué un rôle dans mon esprit. Petra Martic, qualifiée pour les quarts de finale

D8D0YzfXoAAZZ7KJ’ai entendu dire qu’il pleuvra peut-être et qu’il fera 20 degrés mardi. Cela va quand même imposer des ajustements à tous les joueurs qui joueront ce jour-là.Roger Federer, qualifié pour les quarts de finale

D8Di21dXsAMwHFvJe ne suis arrivée à ce stade que quelques fois. Je suis donc vraiment très heureuse d’être de retour ici. Ce n’est pas mon objectif final ou quoi que ce soit. J’aimerais être ici jusqu’à la fin, mais je fais aussi de mon mieux pour apprécier les différents matches auxquels je participe et les différentes réalisations que j’ai à vivre.Johanna Konta, qualifiée pour les quarts de finale

D8EtedXXoAIN0EOC’est pour ce genre d’émotion que je m’entraîne. Jouer devant un tel public, dans une atmosphère aussi intense, un match en cinq sets en Grand Chelem, c’est pour ça que je suis revenu après mon opération. J’adore jouer dans les plus grands tournois. Je n’avais jamais vécu ce genre d’atmosphère, ici, sur le Lenglen. J’ai toujours eu du soutien mais là c’était spécial. Stan Wawrinka, qualifié pour les quarts de finale

D8EY8UMXsAAiOqcQuand je vais sur le court, j’ai l’impression que je peux gagner ou perdre. C’est ce que je ressens réellement. Après, je ne vais pas vous dire que tous ces records sont sans importance pour moi, mais je ne peux pas vous dire non plus que je suis super heureux en y pensant. Il est encore trop tôt pour en parler ou s’en réjouir. Rafael Nadal, qualifié pour les quarts de finale

La journée en quelques chiffres…

Grâce au compte Twitter « Jeu, Set et Maths » et aux statistiques tenues par l’ATP et la WTA, nous pouvons vous livrer quelques statistiques sur cette septième journée de compétition Porte d’Auteuil. Voici, en vrac, les statistiques les plus intéressantes de la journée !

  • 5h09. C’est la durée du match le plus long de ce Roland-Garros chez les messieurs. Il s’agit du huitième de finale entre Stan Wawrinka (n°28) et Stefanos Tsitsipas (n°6) disputé ce dimanche. Un match épique dont nous vous avons déjà parlé dans cet article…
  • 54. Ce dimanche, le Suisse Roger Federer (n°3° s’est qualifié pour la 54ème fois de sa carrière en quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem. Il est le seul joueur de l’ère Open à s’être qualifié au moins 12 fois en quarts de finale de chaque tournoi du Grand Chelem.
  • 0. La Britannique Johanna Konta (n°26) n’avait jamais remporté le moindre match à Roland-Garros lors de ses quatre précédentes participations dans le tableau final (0/4). La voici désormais qualifiée pour les quarts de finale cette année.
Crédit photos : @rolandgarros, @FFTennis, @ATP_Tour

À LIRE AUSSI :

La déception Osaka, un insolite signé Tsitsipas et les hot shots de Wawrinka et Monfils : Roland-Garros vu sous un autre angle #7

 

Roland-Garros – De Garcia à Mladenovic, les Françaises n’ont pas été à la fête

Publicités

2 réflexions au sujet de “Le retour incroyable de Wawrinka, les hot shots de Martic et Nadal et un insolite signé Federer : Roland-Garros vu sous un autre angle #8”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s