Analyses

Nick Kyrgios devrait-il être suspendu après avoir quitté le court ce jeudi à Rome ?

Après sa dernière frasque jeudi lors de sa rencontre du deuxième tour à Rome, la question était sur toute les lèvres : Nick Kyrgios va-t-il être suspendu et ainsi manquer Roland-Garros ? Nous vous proposons ici un sujet de réflexion sur le comportement de l’Australien, ainsi que quelques mots d’un joueur illustre qui a pris, en quelque sorte, sa défense…


Rappel des faits

Même si vous ne suivez pas le tennis de très près, vous en avez forcément entendu parler. Ou alors, c’est que vous vivez sur une île déserte ! Mais bon, pour celles et ceux qui auraient loupé le nouvel épisode des aventures de l’Australien Nick Kyrgios (n°36) sur le circuit ATP, voici de quoi vous rafraîchir la mémoire. Lors de son match du deuxième tour du Masters 1000 de Rome, qui l’opposait au Norvégien Casper Ruud (n°76), Kyrgios est passé par tous les états lors des deux premiers sets. Parfois attentiste, parfois plus concerné, il remportait le jeu décisif du deuxième set (7 points à 5) après avoir perdu la première manche 6-3. Seulement, au début du troisième set, tout a basculé. L’Australien avait démarré par un break, tout de suite rendu à son adversaire. Il s’est alors adressé à l’arbitre avec véhémence, ce qui lui a valu un jeu de pénalité (2-1 break, donc, pour Ruud). Moment choisi par Kyrgios pour dégoupiller : il s’est semble-t-il adressé à un spectateur irritant, puis il a jeté une chaise sur le court au changement de côté, avant de… ranger ses raquettes, prendre son sac et sortir de lui-même du court ! Il s’est donc auto-disqualifié, du rarement vu à ce niveau… La question que nous nous posons désormais, et qui requiert votre avis, est la suivante : l’Australien mérite-t-il d’être sanctionné pour cela ?

Des excuses via les réseaux sociaux

Ce jeudi soir, Kyrgios s’est servi – comme souvent – des réseaux sociaux pour présenter ses excuses. Certes, à sa façon. Sur son compte Instagram, l’Australien a ainsi écrit : « Ce fut une journée où il s’est passé beaucoup de chose, pour le moins. Les émotions ont pris le pas sur le reste, et je veux juste vous dire que l’atmosphère était complètement folle aujourd’hui. Je suis juste très déçu que ça se soit terminé de cette manière. Rome, je suis désolé. Peut-être qu’on se reverra… » Est-il vraiment désolé ? Difficile à affirmer vu les emoji utilisés, mais bon, laissons lui le bénéfice du doute.

Roger Federer himself a pris sa défense

En ce qui concerne le fait de savoir s’il faudrait condamner Kyrgios pour ses agissements ou non, il y a deux sons de cloches. D’un côté, on trouve les gens excédés par ses frasques et qui voudraient qu’il soit puni une bonne fois pour toute. Cela le calmerait-il pour autant ? Permettez-nous d’en douter. Mais on doit concéder que l’image renvoyée par Kyrgios est souvent négative et que ce n’est pas le genre de choses que l’on veut montrer à des jeunes enfants qui pourraient se passionner pour notre sport. Cependant, d’un autre côté, on trouve des gens qui défendent en quelque sorte Nick Kyrgios en tant que personnage avec un fort charisme, en comparaison avec d’autres joueurs qui sont lisses et laissent peu paraître leurs émotions. À ces gens, nous voudrions dire qu’il faudrait peut-être trouver un juste milieu. Et puis, il y a le maître, le maestro suisse Roger Federer (n°3), qui n’a pas pu éviter la question ce jeudi en conférence de presse. Interrogé sur ce qui est arrivé à Kyrgios après sa disqualification et sur le débat qui a été généré sur la question de savoir s’il devrait être suspendu pendant un certain temps en dehors du circuit, voici ce que l’homme aux vingt titres du Grand Chelem a répondu : « Je ne pense pas qu’il devrait être suspendu. Qu’est-ce que ça a fait de lancer une chaise ? Ça ne me suffit pas, je ne sais pas s’il est dans une période d’essai après ce qui s’est passé à Shanghai. Il ne devrait pas être suspendu, les points ont déjà été supprimés et il a été sanctionné, je pense que cela suffit. Il sait que ce qu’il a fait est une erreur. » Et vous, Chers Lecteurs, qu’en pensez-vous ? Votre avis nous intéresse !

Crédit photos : @NofNewsFilipino, @UDeportesRadio

À LIRE AUSSI :

Gasquet invité à Lyon, Wawrinka wild card à Genève

 

Roland-Garros : Halys, Barrere, Albié et Ponchet obtiennent leur invitation

Publicités

4 réflexions au sujet de “Nick Kyrgios devrait-il être suspendu après avoir quitté le court ce jeudi à Rome ?”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s