Analyses

Les 4 faits marquants de Cecitennis : Wawrinka, Nadal, Tsonga et les surprises à Monte-Carlo

Cette année, « Jeu, Set Et Match » a décidé de progresser et va vous proposer de nouveaux rendez-vous. Parmi ceux-là, vous pourrez retrouver chaque semaine la chronique de Cecitennis, qui tient de son côté un blog où elle parle de sa passion, le tennis, et que nous vous invitons vivement à visiter. Dans sa chronique hebdomadaire, Cecitennis reviendra sur les quelques faits marquants – pour elle et en toute subjectivité – de la semaine sur la planète tennis. Voici donc les quatre faits marquants de la semaine dernière !


La semaine dernière, la saison sur terre battue à Monte-Carlo a commencé fort. Les meilleurs joueurs sur cette surface étaient présents (Djokovic, Thiem, Zverev, Nadal ou encore Wawrinka) mais rien ne s’est passé comme prévu pour certains, et nous avons eu de belles surprises. Voici les quatre points qui m’ont marqué lors de cette semaine.

1/ Stan Wawrinka perd inexplicablement

C’est un de mes joueurs préférés sur le circuit ATP depuis bien des années, avec son élégant revers à une main et son sourire ravageur. Revenons à 2017 pour le joueur suisse, quand tous ses fans espéraient le voir triompher à Wimbledon, le dernier Grand Chelem manquant à son palmarès. Cette année-là s’est soldée pour Wawrinka par une fin de saison prématurée, son dernier match étant une défaite sur le gazon londonien face à Daniil Medvedev (4-6, 6-3, 4-6, 1-6) et une opération du genou gauche. En 2018, après une descente dans les profondeurs du classement, il a bénéficié de wild cards et recommencé à grimper au classement. En 2019, son ascension continue, il a notamment été jusqu’en finale à Rotterdam où il a perdu face à Gaël Monfils (3-6, 6-1, 2-6). Lors de ce Masters 1000 à Monte-Carlo, il a battu Lucas Pouille lors du premier tour (7-5, 6-3) avant de perdre contre Marco Cecchinato (6-0, 5-7, 6-3). Lors de cette défaite, le fait plus improbable est qu’il menait dans le deuxième set (5-3) et servait pour le match avant que tout parte en vrille. Avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête, le joueur italien a commencé à beaucoup mieux jouer, mettant à mal le joueur suisse et renversant le match. Wawrinka a sans doute beaucoup de regrets et de choses à remettre en place. Il est attendu à Madrid pour le Masters 1000 qui se jouera début mai.

D4I7QIOX4AAZX1o.jpg

2/ Dominic Thiem et Alexander Zverev ne sont pas restés longtemps

Depuis longtemps, Dominic Thiem a de bons résultats sur terre battue, tout comme Alexander Zverev qui est arrivé plus récemment. L’Autrichien, qui a décroché son premier Masters 1000 à Indian Wells face au grand Roger Federer (3-6, 6-3, 7-5), s’est fait piéger sur sa surface de prédilection par le futur finaliste du tournoi, Dusan Lajovic (6-3, 6-3). Le joueur allemand a aussi été éliminé en huitièmes de finale face au lauréat de cette année, Fabio Fognini (6-7, 1-6). Malgré un bon début face à la promesse canadienne Félix Auger-Aliassime (6-1, 6-4), le joueur allemand a été le premier « grand » joueur à être vaincu par l’ouragan Fognini. Coup dur pour le lauréat de Madrid 2018. Thiem est attendu à Barcelone et Zverev défendra son titre à Madrid.

3/ Rafael Nadal galère et chute

Rafael Nadal n’avait pas refoulé les cours de tennis depuis son abandon à Indian Wells, à cause de douleurs au genou droit. Il a déjà gagné onze fois à Monte-Carlo et même si il y avait certains doutes sur son état physique alimentés par l’interview publié entre autre début avril par son ancien entraîneur, il était bien ici « chez lui » sur le Rocher. Après une mise en jambe où Nadal a balayé son compatriote Roberto Bautista Agut (6-1, 6-1), ce fut au tour de Grigor Dimitrov d’être éliminé du tournoi (6-4, 6-1). Guido Pella a quant à lui été un adversaire beaucoup plus dur à battre. Avec cinq balles de breaks réussies par l’Argentin et un enchaînement de trois jeux consécutifs, il a fait tremblé Nadal même s’il s’est incliné en quarts (6-7 3-6). La demie face à Fabio Fognini a tourné au calvaire pour le Majorquin. L’Italien a marqué sa détermination d’entrée de jeu en gagnant la mise en jeu du maître des lieux. Très bon sur ses angles et utilisant souvent la superbe combinaison service-volée, Fognini a étouffé Nadal avec de superbes coup gagnants ! L’Espagnol aura donc un petit jour en plus de réflexion avant d’entamer le tournoi de Barcelone… Espérons que cela portera ses fruits.

D4wsFmaWwAEA3U0.jpg

4/ Jo-Wilfried Tsonga abandonne

Jo-Wilfried Tsonga reprend des couleurs cette année. La semaine dernière, il était allé jusqu’en demies à Marrakech, cédant face au futur vainqueur du tournoi Benoît Paire (6-3, 4-6, 3-6). La terre battue n’est pas sa surface de prédilection. Sur un total de 17 titres gagnés, 16 l’ont été sur dur et un seul sur terre battue à Lyon en 2017. En constante progression depuis le début de l’année, il avait des allures de favori côté tricolore. Son tournoi monégasque s’est soldé par un abandon contre Taylor Fritz alors qu’il avait perdu le premier set (6-4, 2-0 ab.). Lors de la conférence de presse, il a dit que la raison principale de cet abandon était dû à sa maladie génétique (la drépanocytose), qui affecte les globules rouges. Cette maladie serait aussi un frein lorsqu’il enchaîne les matches. La semaine prochaine, comme annoncé, il va se reposer en vue du Masters 1000 de Madrid qui débutera le 5 mai prochain.

D4vlRUHWkAE6ob3.jpg

Crédit photos : @ROLEXMCMASTERS, @ATP_Tour, @WYN_Tennis, @AllSport4you, @lequipe, @sports-ouest

À LIRE AUSSI :

Les Frenchies de la semaine : Les Bleues en finale de la Fed Cup ; Grenier, Jomby, Denolly et Hamou titrés en ITF

Monte-Carlo – Comment Rafael Nadal a-t-il pu perdre face à Fabio Fognini en demi-finales ?

Publicités

1 réflexion au sujet de “Les 4 faits marquants de Cecitennis : Wawrinka, Nadal, Tsonga et les surprises à Monte-Carlo”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s