Analyses

Patrick Mouratoglou appelle au changement et veut plus de joueurs expressifs comme Nick Kyrgios

Le plus célèbre des entraîneurs français a frappé avec un discours frontal pour tenter de transmettre un message inquiétant : selon lui, le tennis ne génère plus de nouveaux fans. Et il aurait besoin d’un changement imminent pour être moins plat et susciter plus d’émotions.

D4IjGxiW0AI88n6.jpg


Il est rare qu’un acteur du monde du tennis s’exprime avec une telle véhémence et le besoin de transmettre un message si fort. Sans langue de bois, comme à son habitude, Patrick Mouratoglou l’a fait dans les pages de Metro. L’entraîneur de Serena Williams a de nouveau transmis une de ses principales préoccupations concernant l’avenir du tennis. Le Français a commencé par donner comme exemple la sensation qui doit être retrouvée pour les nouveaux fans, en rapportant ce concept aux sentiments des grandes stars du sport, comme ce fut le cas avec Mike Tyson au début des années 90. « Qui n’en est pas fan », a-t-il déclaré. « En ce qui concerne Tyson, tous les gens de mon âge se réveillaient à chaque fois qu’il boxait, même si nous n’étions pas des amateurs de boxe, à trois heures du matin pour voir deux minutes car avant le premier tour, il liquiderait l’adversaire. C’était une superstar, et c’est pourquoi le tennis doit trouver ce sentiment. Nous devons vivre dans notre siècle et le tennis est loin derrière les autres sports. Je parle aux grandes organisations du tennis dans le monde entier pour essayer de changer cela parce que nous devons le faire. Il est temps, et si nous ne le faisons pas maintenant, il sera trop tard. »

DPyr0R0WkAEkmhO.jpg

À son avis, le tennis a besoin de plus d’agitation et de controverse. C’est en tout cas ce que soutient le prestigieux entraîneur : « Nick Kyrgios donne aux gens ce que le tennis ne leur donne pas. C’est simple, si vous regardez des sports incroyablement réussis, en particulier pour cette génération, vous avez le football, et tous les sports américains. Regardez ce qu’ils ont et ce que nous n’avons pas. Ce n’est pas si compliqué, si le tennis n’apporte pas ces changements, c’est parce que les gens que j’appelle ‘traditionnels’ refusent tout changement. Il ne s’agit pas de changer le jeu. Je ne pense pas que nous allons changer, mais nous devrions avoir des formats plus courts, nous devons faire des choses plus simples pour permettre aux gens d’entrer par une porte qui les rend enthousiastes. Si vous laissez tous les joueurs s’exprimer, ils montreront qui ils sont. Vous aurez des gens qui les aiment et d’autres qui n’aiment pas ces joueurs, mais ensuite, ils seront enthousiasmés par le spectacle. Si nous ne savons pas qui est qui parce que tout le monde se comporte de la même manière, alors c’est ennuyeux. Sinon tout est plat. Et nous pourrions être incroyablement excitants. Kyrgios est le seul à ne pas se montrer plat, c’est pourquoi tout le monde le cherche. »

D38BxUIUUAAsOxi.jpg

Patrick Mouratoglou lance ensuite une multitude d’arguments sur ce qu’il dit, comme l’âge moyen des amateurs de tennis, qui est de 62 ans. « Je ne pense pas aux joueurs, je pense aux chiffres. Si vous regardez les chiffres, la moyenne d’âge des fans de tennis est de 62 ans. Si nous ne changeons pas maintenant, il sera trop tard. De toute évidence, la façon dont le tennis se diffuse et communique autour du monde n’est pas le bon car nous n’attirons pas les jeunes, nous attirons les personnes âgées et je ne suis même pas sûr que ce soit le cas, je pense que ce sont les amateurs de tennis qui sont arrivés dans les années 70 et 80. Il y a dix ans, la moyenne d’âge était de 52 ans. Maintenant, elle est de 62 ans. Il est temps de prendre conscience que la tradition est fantastique, mais si ce n’est que par tradition que vous vivez le tennis, vous perdez tout le monde. Ce n’est pas si fantastique, vous devez maintenir une certaine tradition dans le sport, mais vous devez aussi vivre dans votre siècle. » Par ailleurs, Mouratoglou estime que le Hawk-Eye ou le code de conduite sont des erreurs qui expliquent bien ce qui se passe lorsqu’il s’agit d’attirer des fans. « Je pense que le Hawk-Eye, par exemple, est aussi une erreur », a-t-il ajouté. « Ça ne devrait pas être bon. Encore une fois, il n’y a pas de controverse. Avant, McEnroe était fou. C’était super, on s’amusait. Maintenant, c’est : ‘oh la balle est sortie, ça va’. La technologie est géniale, fantastique, mais nous ne voulons pas que tout soit plat. Nous voulons discuter de la raison pour laquelle la balle était à l’intérieur et pourquoi nous sommes très déçus parce que mon joueur, je veux dire en tant que fan, a perdu à cause de cet horrible arbitre. Vous avez donc de quoi en parler avec vos amis, il y a une controverse. Les gens regardent et font attention à votre sport. »

C5CaR3bWcAAfFji.jpg

Finalement, tout est une histoire d’émotions et Patrick Mouratoglou a insisté là-dessus. « Vous regardez un film pour avoir des émotions, vous regardez du sport pour avoir des émotions. Si vous supprimez toutes les émotions, pourquoi voulez-vous vous rapprocher du tennis ? Si vous voulez amener de nouvelles personnes au tennis, vous devez penser à ça. Le code de conduite est une erreur, une grosse erreur. Laissez les gens être eux-mêmes sur un court de tennis, alors les gens auront l’occasion de les rencontrer, ils encourageront quelqu’un et ils auront des émotions. Sinon, vous n’encouragerez personne. » Et vous, Chers Lecteurs, qu’en pensez-vous ? Êtes-vous plutôt du côté de la tradition, du code de conduite qui rend les joueurs tous plats (nous reprenons là les termes utilisés par Patrick Mouratoglou), ou êtes-vous plutôt pour que les joueurs expriment leurs émotions, à l’image d’un Nick Kyrgios qui crée souvent la controverse ?

Crédit photos : @sports_ouest, @samstennis189, @WeAreTennisFR, @TennisPodcast, @aksUcwiutuc

À LIRE AUSSI :

Nicolas Mahut lance une annonce pour trouver un partenaire de double pour Roland-Garros

Monte-Carlo – Cédric Pioline seul vainqueur en 50 éditions : la malédiction française

Publicités

3 réflexions au sujet de “Patrick Mouratoglou appelle au changement et veut plus de joueurs expressifs comme Nick Kyrgios”

  1. Je suis d’accord… en partie seulement. Je suis d’accord que les joueurs se doivent d’être plus honnêtes, plus ouverts. Mon joueur préféré est Rafael Nadal, mais plus langue de bois, il n’y a pas ! Parfois, et il n’est pas le seul, ça m’ennuie, et je vais avouer que je comprends le journaliste qui a piqué du nez pendant une de ses conférences de presse… Pourtant, je l’aime beaucoup, mais je lui reconnais ce défaut.

    Mais prendre Nick Kyrgios comme exemple… Oui et non, faudrait pas non plus que tous les joueurs se mettent à être des caractériels. Y a aussi Alexander Zverev, qui n’est pas au même niveau, mais qui n’a pas toujours la langue dans sa poche, il peut parfois se révéler assez franc, on sait quand un truc le fait chier, aha. J’apprécie un peu plus ce profil-là.

    Donc je suis d’accord, à condition de ne pas tomber dans l’extrême inverse. Le problème de notre société actuelle, c’est que le moindre truc est sujet à polémique, il faut que les joueurs soient prêts à l’affronter.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s