Infos

La blessure de John Isner semble plus grave qu’il n’y paraît…

Si vous avez suivi la finale du Masters 1000 de Miami ce dimanche, vous vous souvenez des images de John Isner (n°1) souffrant du pied gauche à la fin du deuxième set. Roger Federer (n°4) n’avait certainement pas besoin de ça pour gagner, mais la blessure de l’Américain semble plus grave que prévue…

D3Ed6Z9WoAALz_0.jpg


Battu en deux sets 6-1, 6-4 ce dimanche en finale du Miami Open par Roger Federer (n°4), John Isner (n°10) était blessé au pied gauche. L’Américain a ainsi subi des tests pour déterminer la nature exacte de sa blessure et les médecins ont confirmé qu’il souffrait d’une fracture de fatigue au pied gauche, ce qui l’obligerait à être absent de quatre à six semaines. Ce qui lui ferait manquer une grande partie de la saison sur terre battue. Dimanche, le géant américain était allé vers son box pendant le match et avait déclaré qu’il ne pouvait pas bouger. « Au cours des cinq premiers jeux, tout allait bien, mais j’ai commencé à ressentir une douleur très intense dans la partie supérieure du pied et à sentir comme s’il était cassé », avait-il déclaré lors de la conférence de presse à Miami.

56247939_10157305373014175_7220697106774753280_o.jpg

Les médecins ont confirmé la nouvelle selon laquelle la blessure d’Isner était une fracture de fatigue, comme l’a confirmé le journaliste américain Christopher Clarey, spécialiste du tennis pour le New York Times. « Des commentaires de l’encadrement de John Isner laissent entendre qu’il aurait subi une fracture de fatigue au pied gauche durant la finale de l’Open de Miami contre Federer », a-t-il écrit sur son compte Twitter. « Les résultats des examens sont attendus, mais il pourrait être absent quatre à six semaines. »

C’est donc un sérieux revers pour les aspirations d’Isner, qui a connu un début de saison remarquable en se classant au sixième rang de la Race. Cette blessure l’empêchera donc de participer à une grande partie de la saison sur terre battue. Dans le pire des cas, l’Américain ne pourrait jouer que la semaine précédant Roland-Garros. Il ne peut donc pas défendre ses quarts de finale à Houston et au Masters 1000 de Madrid, ni même le deuxième tour qu’il avait atteint au Masters 1000 de Rome en 2018. Pour rappel, Isner avait atteint les huitièmes de finale à Roland-Garros l’année dernière.

Crédit photos : @MiamiOpen, @ATP_Tour, @racketstarcom

À LIRE AUSSI :

Tsitsipas en tête, Auger-Aliassime et Shapovalov progressent, Humbert recule : le Top 10 de la Next Gen

Nadal défendra ses titres, Halep à la conquête de la terre : le guide du mois d’avril

Publicités

4 réflexions au sujet de “La blessure de John Isner semble plus grave qu’il n’y paraît…”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s