Analyses

Osaka défendra son titre à Indian Wells, Isner et Stephens à Miami : le guide des tournois de mars

Il y aura moins de tournois au mois de mars, tant sur le circuit ATP que sur le circuit WTA, mais ce seront des tournois de la plus grande importance ! Chez les messieurs comme chez les dames, le tournoi d’Indian Wells (Masters 1000 / Premier Mandatory) débutera dans le courant de la semaine, avec des qualifications qui se jouent dès ce lundi. Ensuite, ce sera au tour du tournoi de Miami (Masters 1000 / Premier Mandatory), qui viendra conclure le premier trimestre de la saison avant de switcher sur terre battue pour le printemps. N’oublions pas de mentionner les tournois Challengers et un tournoi 125k Series féminin (équivalent d’un Challenger masculin). Vous voulez savoir quels seront les tournois pour le mois à venir et où joueront vos joueuses et joueurs préférés ? Suivez le guide !


ATP : Del Potro grand absent à Indian Wells, Isner défendra son titre à Miami

D0zTJokX0AAd8cJLe mois de mars est un gros mois, pourtant il n’y aura que deux tournois sur le circuit ATP. En effet, il va débuter dès cette semaine avec le premier Masters 1000 de la saison, qui se joue sur une semaine et demie à Indian Wells, dans le désert californien. Sur les courts en dur américains, le tenant du titre est l’Argentin Juan Martin Del Potro (n°5), qui est malheureusement forfait en raison d’une nouvelle blessure au genou (celle-là même qui l’avait handicapé en fin de saison 2018). L’an dernier, il était revenu au plus haut niveau en battant le Suisse Roger Federer (alors tenant du titre) dans une finale de haute voltige, conclue au tie break du troisième set. Score final : 6-4, 6-7 (8), 7-6 (2). Historiquement, les deux joueurs les plus titrés sont Roger Federer (2004, 2005, 2006, 2012 et 2017) et Novak Djokovic (2008, 2011, 2014, 2015 et 2016) avec cinq titres chacun. Ils seront tous deux favoris de l’épreuve, même si le n°2 mondial Rafael Nadal et le n°3 Alexander Zverev chercheront à tirer leur épingle du jeu. Kevin Anderson (n°6), Kei Nishikori (n°7) ou encore John Isner (n°9) et Stefanos Tsitsipas (n°10) seront eux aussi attendus dans un tournoi au tableau très relevé. Le tirage au sort aura d’ailleurs toute son importance. Côté Tricolore, nous attendons beaucoup de Gaël Monfils (n°19), qui est redevenu le n°1 français et est en grande forme après son titre à Rotterdam et sa demie à Dubaï. Après sa demi-finale à l’Australian Open, Lucas Pouille (n°30) sera également observé de près… Le tournoi masculin débute ce jeudi et nous avons hâte de voir les joueurs entrer en action !

DZyXFt9XUAAs76-Ensuite, à partir du 20 mars, ce sera au tour du Masters 1000 de Miami, qui se jouera lui aussi sur une semaine et demi et viendra conclure ce mois de mars. Le tableau y sera tout aussi relevé qu’en Californie. Le tenant du titre est l’Américain John Isner (n°9), qui avait remporté son plus beau titre de sa carrière en 2018 en dominant l’Allemand Alexander Zverev en finale, en trois sets 6-7 (4), 6-4, 6-4. Ces deux joueurs voudront à coup sûr défendre leur titre et leur finale, mais il ne seront pas les seuls à vouloir le faire. Comme en 2017, Roger Federer rêvera peut-être de réaliser le Sunshine Double (c’est-à-dire enchaîner les titres à Indian Wells et Miami), ce que pourrait également faire un grand Novak Djokovic, dans la foulée de son titre à Melbourne. Mais plusieurs joueurs pourraient là encore jouer les troubles-fête : Kevin Anderson, Kei Nishikori, Stefanos Tsitsipas, Juan Martin Del Potro (s’il est remis de sa blessure), Marin Cilic ou encore Milos Raonic. Pour les Français, ils ne participeront peut-être pas tous en raison de la saison sur terre battue qui approchera à grands pas, mais nous suivrons les parcours de Monfils, Pouille, Simon, Tsonga, Herbert et les autres… Rendez-vous à partir du 20 mars !

WTA : Osaka et Stephens, bis repetita ?

D0y8aTLV4AE0VpHLa n°1 mondiale et gagnante de l’Australian Open, Naomi Osaka, est la tenante du titre au tournoi Premier Mandatory d’Indian Wells. L’an passé, c’est là que tout avait commencé au plus haut niveau pour elle, quand elle avait battu la Russe Daria Kasatkina en deux sets 6-3, 6-2 en finale. Depuis, elle a remporté deux tournois du Grand Chelem et atteint le sommet du classement mondial. Sera-t-elle en mesure de défendre son titre en Californie ? Assurément, ses concurrentes ne seront pas de cet avis. Simona Halep (n°2) et Petra Kvitova (n°3) feront tout leur possible pour l’empêcher de remporter à nouveau l’épreuve. Même si elle a été éliminée très rapidement à Acapulco, l’Américaine Sloane Stephens (n°4) pourra aussi avoir une carte à jouer. Sans oublier Karolina Pliskova (n°5), Elina Svitolina (n°6) ou une joueuse qui pourrait sortir du chapeau. On le sait, les tournois féminins sont plus qu’ouverts ces dernières années et une joueuse comme Serena Williams (n°10) ou Angelique Kerber (n°8) sont toujours dangereuses. Aryna Sabalenka (n°9), Ashelgih Barty (n°12) ou Elise Mertens (n°16), si elles sont en forme, peuvent aussi compter parmi les outsiders. Côté Tricolore, Caroline Garcia (n°19) sera la plus attendue après son escapade en Fed Cup qui semble lui avoir redonné confiance. Nous suivrons aussi le parcours de la jeune Fiona Ferro (n°113), qui dispute dès ce lundi le tournoi de qualifications.

DZrmE_YX0AAeDTuEnsuite, pour conclure le mois de mars, un deuxième tournoi Premier Mandatory aura lieu à Miami, comme chez les hommes. Là, c’est Sloane Stephens (n°4) qui est la tenante du titre. Une joueuse sera-t-elle capable, à l’instar de Victoria Azarenka en 2016, de réaliser le sunshine Double (remporter les deux tournois à la suite) ? Nous verrons bien. En 2018, Stephens avait dominé Jelena Ostapenko en deux sets 7-6 (5), 6-1 en finale. On doute que la Lettonne soit de retour à un tel niveau, mais il est fort possible que Petra Kvitova ou Simona Halep aillent chercher une finale. Il faudra sans aucun doute compter sur Serena Williams, qui compte huit victoires dans ce tournoi (2002, 2003, 2004, 2007, 2008, 2013, 2014 et 2015). La n°1 mondiale Naomi Osaka pourrait également continuer sur sa lancée et pourquoi pas aller chercher ce fameux Sunshine Double pour asseoir un peu plus sa domination sur le tennis féminin. Nous ne sommes pas à l’abri d’une surprise et parmi les outsiders, on pourrait voir Pliskova, Kerber, Svitolina, Sabalenka ou une autre joueuse tirer son épingle du jeu. Pour les Françaises, comme à Indian Wells, nous compterons sur Garcia, mais des joueuses comme Alizé Cornet et Pauline Parmentier seront peut-être également présentes.

galeria-zapopan-abierto-04BN’oublions pas de mentionner, du 11 au 16 mars, un tournoi 125k Series (équivalent d’un Challenger côté féminin) qui se disputera à Guadalajara, sur dur au Mexique. Ce sera la toute première édition de ce tournoi féminin, avec un tableau de simple à 32 participantes. Les deux premières têtes de série seront Françaises : il s’agit d’Alizé Cornet (n°52) et Pauline Parmentier (n°54), qui ont préféré jouer ce tournoi que de s’aligner à Indian Wells. La Chinoise Yafan Wang (n°62), récente vainqueur du tournoi International Event d’Acapulco, sera aussi présente, tout comme la Luxembourgeoise Mandy Minella (n°97), dernière à être acceptée directement dans le grand tableau. Ce qui nous fait dire que ce sera tout de même un tableau relevé avec des membres du Top 100 !

Challengers : Rendez-vous à Lille et St Brieuc pour la France

DygEwN6WwAE3aihCette semaine, du 4 au 10 mars, vous aurez deux tournois à suivre : Zhuhai (Challenger 80), sur dur extérieur en Chine, et Santiago (Challenger 80), sur terre battue au Chili. Peu de joueurs tricolores sont en lice cette semaine. Du 11 au 17 mars auront lieu les tournois de Phoenix (Challenger 125), sur dur extérieur aux États-Unis, Shenzhen (Challenger 90), sur dur extérieur en Chine et  Drummondville (Challenger 80), en indoor au Canada. Du 18 au 24 mars, le circuit Challenger sera de retour en France avec le tournoi de Lille (Challenger 80), en indoor, dont Grégoire Barrere est le tenant du titre, et le tournoi de Zhangjiagang (Challenger 80), sur dur extérieur en Chine. Enfin, du 25 au 31 mars, un autre tournoi aura lieu en France à St Brieuc (Challenger 80), en indoor, dont Ricardas Berankis est le tenant du titre (et Constant Lestienne finaliste sortant). Il y aura également le tournoi de Marbella (Challenger 80), sur terre battue en Espagne.

Crédit photos : @BNPPARIBASOPEN, @euronewsfr, @okadascape, @LesoirSports, @AbiertoZapopan, @PlayinLille

À LIRE AUSSI :

Monfils toujours en forme, Barrere en Challenger, Georges en ITF : la semaine des Bleus

 

La Fed Cup, Djokovic, Del Potro, Sharapova et le Queen’s : les 5 infos à retenir cette semaine

Publicités

3 réflexions au sujet de “Osaka défendra son titre à Indian Wells, Isner et Stephens à Miami : le guide des tournois de mars”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s