Analyses

Les 4 faits marquants de Cecitennis : la 100ème de Federer, Kyrgios, Hurkacz et Wang

Cette année, « Jeu, Set Et Match » a décidé de progresser et va vous proposer de nouveaux rendez-vous. Parmi ceux-là, vous pourrez retrouver chaque lundi (ou le dimanche soir, selon les exigences de l’actualité du tennis) la chronique de Cecitennis, qui tient de son côté un blog où elle parle de sa passion, le tennis, et que nous vous invitons vivement à visiter. Dans sa chronique hebdomadaire, Cecitennis reviendra sur les quelques faits marquants – pour elle et en toute subjectivité – de la semaine sur la planète tennis. Voici donc les quatre faits marquants de la semaine sules circuits ATP et WTA !


1/ Entre retour sur terre battue et 100ème tournoi, Federer fait la Une

Le calendrier surchargé de l’ATP et les blessures ont fait que Roger Federer n’avait pas rejoué à Roland-Garros et sur terre battue depuis 2016. Cette année, il ne fera pas l’impasse, au grand bonheur des organisateurs et des fans. Outre Roland-Garros, il est aussi annoncé à Madrid. Cette année, Roger semble en forme. Pas de blessures, une bonne pause entre l’Australian Open et Dubaï, une organisation du calendrier adéquate avec ses entraîneurs et une victoire à Dubaï. Justement, cette victoire à Dubaï restera dans les records car cette victoire est la 100ème. Tous les journaux, blogs et autres en ont parlé, seul un autre joueur de tennis peut se vanter d’avoir plus de 100 titres : Jimmy Connors. Ils ne sont que deux à avoir réussi cet exploit. Cent titres dont les quatre Grands Chelems, des Masters… Un tableau de chasse impressionnant. Ce 100ème titre s’est pourtant fait attendre, le compteur était bloqué depuis Bâle en octobre dernier. Depuis, à chaque fois qu’il participait à un tournoi, on attendait ce titre. Beaucoup de paris étaient sur l’Open d’Australie à Melbourne… Mais en huitièmes de finale, un certain Stefanos Tsitsipas l’en avait empêché. Ce samedi 2 mars 2019, Roger a pris sa revanche sur le jeune joueur grec. Après ce succès, s’attaquera-t-il à celui de Connors qui détient 109 couronnes ?

2/ Nick Kyrgios, entre talent et polémiques

Nick Kyrgios n’avait pas beaucoup fait parler de lui en 2018. Ce joueur, aussi doué que detestable, a fait un superbe tournoi mexicain à Acapulco. Il a gagné contre trois joueurs du Top 10 : Rafael Nadal, Alexander Zverev et John Isner, et au passage Stan Wawrinka. La terreur du circuit est revenu sur la devant de la scène. Comme toujours il a réussi à se faire haïr du public, les sifflements et huées sont devenus une habitude… Mais malheureusement, il ne fait rien pour y remédier. Entre ses habitudes douteuses, notamment face à Nadal, ses services à la cuillère et ses phrases polémiques (« les gens paieront toujours pour me voir »), rien ne semble toucher ce joueur, qui selon les dires est très talentueux. Canaliser le génie est parait-il difficile, j’ai en tête des citations où il disait préférer jouer un match de basket… Mais faut-il laisser le génie vivre sa vie de génie ou parce qu’on est un génie, faut-il faire ce que la société espère d’un génie ? Il semblerait que Nick a depuis bien longtemps trouvé la réponse à la question…

3/ Hubert Hurkacz a gagné face à un Top 10

C’est la surprise de ce début de semaine. Le Polonais Hubert Hurkacz a passé le deuxième tour à Dubaï en battant le Japonais Kei Nishikori. Il remporte ainsi sa première victoire contre un membre du Top 10. Petit retour en arrière, le Polonais de 21 est actuellement 77ème mondial. En 2018, il avait intégré in extremis la prestigieuse compétition des Next Gen ATP Finals, où il avait été éliminé en phase de poule. Cette fois-ci au tournoi de Dubaï, il est arrivé jusqu’au troisième tour, une première pour lui dans un tournoi de cette catégorie. Malheureusement, il a buté encore une fois face à Stefanos Tsitsipas. Tsitsipas est un peu sa bête noire, puisqu’il a gagné lors de leurs trois dernières confrontations. Gagner face au Grec va-t-il s’avérer un challenge pour lui ? Le Polonais fait partie de ces joueurs qui montent et qui pourrait changer la hiérarchie du tennis mondial. Espérons que cette victoire lui donne des ailes. La Pologne fait partie de ces petites nations du tennis mondial, le dernier titre décroché en simple sur le circuit principal par un de ces joueurs date de novembre 1982. À Chicago, Wojtek Fibak avait remporté le tournoi.

4/ Le tournoi WTA d’Acapulco et sa finale improbable

Je trouve que la finale du tournoi WTA d’Acapulco a été assez improbable. Déjà, lors du deuxième tour, la joueuse la plus attendue, Sloane Stephens, a pris la porte. Elle a été vaincue par la Brésilienne Beatriz Haddad Maia. Dès les quarts de finale, Donna Vekic restait comme la seule représentante du Top 30. La finale s’est disputée entre la Chinoise Yafan Wang et l’Américaine Sofia Kenin. L’Américaine avait le classement en sa faveur mais au terme de trois sets, dont un dernier acharné, l’avantage a tourné en faveur de la Chinoise. Wang ouvre ainsi son palmarès à 24 ans. En gagnant son premier titre, Yafan obtient ainsi son meilleur classement personnel : elle est devenue la 18ème joueuse mondiale ce lundi. C’est la Chinoise mieux classée du moment.

Crédit photos : @ATP_Tour, @hubihurkaczfp, @AbiertoTelcel

À LIRE AUSSI :

Osaka défendra son titre à Indian Wells, Isner et Stephens à Miami : le guide des tournois de mars

 

Monfils toujours en forme, Barrere en Challenger, Georges en ITF : la semaine des Bleus

2 réflexions au sujet de “Les 4 faits marquants de Cecitennis : la 100ème de Federer, Kyrgios, Hurkacz et Wang”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s