Analyses

Roger Federer révèle pourquoi il jouera sur terre battue en 2019

Roger Federer (n°7) n’a plus participé à un seul tournoi sur terre battue depuis le Masters 1000 de Rome en 2016. Mais ce dimanche à Dubaï, le Suisse a révélé pourquoi il revient sur cette surface cette saison.

D0LdehZXQAAHhYN.jpg


Dans une interview publiée sur la chaîne YouTube de l’ATPRoger Federer est revenu ce dimanche sur son envie de rejouer sur une surface qu’il affectionne. « Je pense qu’après m’être absenté pendant deux ans et avoir également raté Roland-Garros il y a trois ans à cause d’une blessure, l’équipe a compris que j’étais prêt à recommencer. J’ai grandi sur terre battue, après tout. Je me sentais comme si mon corps était assez fort maintenant pour faire les changements de surface de dur à la terre battue et à l’herbe. Dans le passé, je me sentais différent », a déclaré le Suisse, qui s’est engagé jusqu’à présent pour le Masters 1000 de Madrid. « C’était purement basé sur le fait que j’aimerais simplement jouer. Nous pouvons toujours réajuster le calendrier en fonction de la manière dont je joue sur terre battue. »

Federer a également dissipé toute rumeur sur les autres raisons pour lesquelles il pourrait jouer sur terre battue en 2019. Pour le joueur de 37 ans, c’est très simple. « Cela ne veut pas dire que c’est ma dernière saison sur terre battue, ou que j’ai dû jouer une dernière fois avant de prendre ma retraite. Ce n’était pas la pensée », a ajouté l’Helvète. « Mon corps était prêt, j’étais prêt, mon emploi du temps avec la famille, mon emploi du temps avec l’équipe était prêt à recommencer. C’est alors que j’ai choisi de dire : ‘Ce sera bien. Au lieu de prendre un gros morceau, je préfère rester dans le rythme et vraiment me faire plaisir sur terre battue.’ Ce sera un défi, sans aucun doute. Je dois y aller à petit pas au début dans une certaine mesure, mais ce n’est pas grave. »

Dz2G4AVWkAAxbkS.jpg

Pour le moment, Federer reste concentré sur sa tâche : le tournoi ATP 500 de Dubaï, un événement qu’il a déjà remporté sept fois. Cette semaine, Federer tentera pour la quatrième fois de remporter son 100ème titre sur le circuit ATP. Il ne voit cependant pas trop loin devant lui. « Je pense que ça doit être la mentalité, que tu essayes de ton mieux chaque match, chaque semaine, de toute façon », a-t-il dit. « Les choses se mettent en place ou pas. Ce n’est pas à cause d’un manque d’effort. Nous parlons de 99 titres depuis Bâle, tous les tournois auxquels j’ai participé. Il n’y a rien de nouveau. Bien sûr, venir à Dubaï, où j’ai eu beaucoup de succès, laisse penser que cela pourrait peut-être se produire ici. Là encore, le tirage au sort est difficile. Je n’ai pas joué depuis quelques semaines, alors vous réinitialisez tout, vous vous préparez pour votre premier tour, vous espérez que tout va se reproduire à Dubaï. » Le Suisse a démarré sa quête du fameux centième titre par une victoire au premier tour ce lundi, qui fut loin d’être aisée puisqu’il a laissé un set en route. Ce qui ne l’a pas empêché de dominer l’Allemand Philipp Kohlschreiber (n°31) en trois sets 6-4, 3-6, 6-1.

D0MUkCLX4AAe_xz

Federer est de retour à la compétition pour la première fois depuis sa surprenante défaite en huitièmes de finale de l’Australian Open contre le Grec Stefanos Tsitsipas (n°11). Mais il a dit qu’il ne porte aucune de ses déceptions à Dubaï. « Je me sentais toujours comme si je jouais bien. Ce n’était pas un tournoi horrible pour moi », a déclaré le Suisse. « J’ai bien joué dans tous les matches. J’ai moins bien joué sur quelques gros points. Je ne vais pas changer mon jeu parce que j’ai raté quelques opportunités. Donc, c’était vraiment une belle pause, loin de tout. Je me sens bien maintenant. La forme physique va bien, le tennis va bien. Je suis ici depuis quelques jours. Je me sens vraiment bien préparé. Je suis ravi que le circuit ATP se déroule et que je sois toujours là. Je suis content d’être de retour. » Heureux de son retour, prêt à revenir sur terre battue, tous les voyants semblent au vert pour l’homme aux vingt titres du Grand Chelem.

Crédit photos : @MichalSamulski, @Eurosport_FR, @Berti_Milliard

À LIRE AUSSI :

La chronique de Lou Adler #3 : l’ITF World Tennis Tour

 

L’exploit de Mladenovic, Humbert progresse, Ponchet, Escoffier et Rinderknech titrés : la semaine des Bleus

Publicités

4 réflexions au sujet de “Roger Federer révèle pourquoi il jouera sur terre battue en 2019”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s