Infos

Lucas Pouille et Pierre-Hugues Herbert sur la touche, Roger Federer confirme son retour sur terre : les infos de la semaine

La fin du mois de février approche à grands pas, avec deux tournois ATP 500 qui se joueront chez les hommes la semaine prochaine à Acapulco et Dubaï. Comme souvent dans cette rubrique, nous faisons le point sur les différents forfaits qui vont affecter ces tournois. Autre information important cette semaine, le retour sur terre battue de Roger Federer qui est confirmé et sera concret lors d’un seul tournoi avant Roland-Garros : nous vous révélons lequel dans ces colonnes. Par ailleurs, nous revenons sur la séparation entre Simona Halep et son nouvel entraîneur, l’idylle vécue par Gaël Monfils avec Elina Svitolina, le nouveau forfait de Richard Gasquet ou encore les espoirs de Judy Murray quant à un possible retour de son fils Andy… Vous le savez, toutes les infos de la semaine, c’est ici et nulle part ailleurs !


Lucas Pouille et Kevin Anderson forfaits à Acapulco

Dz3Otq2WwAIiirLPas une semaine ne passe sans que nous annoncions des forfaits pour les tournois à venir. cette fois, cela concerne le tournoi ATP 500 d’Acapulco, au Mexique, qui se jouera la semaine prochaine. Le Sud-Africain Kevin Anderson (n°5) a déclaré forfait à cause d’une blessure au coude droit qui le gêne depuis le début de al saison. En effet, après sa défaite au deuxième tour de l’Australian Open, il déclare forfait pour son troisième tournoi d’affilée, puisqu’il devait participer aux tournois ATP 250 de New York et Delray Beach ce mois-ci. L’Allemand Mischa Zverev (n°65) remplace ainsi Anderson dans le tableau principal. Le Français Lucas Pouille (n°22), qui devait jouer au Mexique pour la première fois, a aussi dû déclarer forfait en raison d’un virus qui l’a diminué ces derniers jours et l’a déjà empêché de jouer le tournoi ATP 500 de Rotterdam. Le Nordiste rendra donc une copie blanche au mois de février après sa défaite dès son premier match au tournoi ATP 250 de Montpellier. Il espère être remis à temps pour débuter le premier Masters 1000 de l’année, à Indian Wells. « Je ne serai pas en mesure de participer au Abierto Mexicano Telcel, vraiment désolé. Cela prend plus de temps que prévu pour vaincre ce virus, donc je ne peux pas prendre le risque. J’avais hâte de jouer à Acapulco, je suis très déçu mais j’espère y aller à l’avenir. Je travaillerai pour être prêt pour le BNP Paribas Open », a déclaré Pouille sur TwitterEnfin, pour en finir avec les forfaits, le Slovaque Martin Klizan (n°39) a également déclaré forfait pour le tournoi d’Acapulco, remplacé par le Japonais Yoshihito Nishioka (n°72).

Pierre-Hugues Herbert renonce à disputer le tournoi de Dubaï

Dy-hjldXgAAOWdsDans la catégorie forfaits, un autre joueur tricolore a renoncé à jouer la semaine prochaine. Déjà forfait à l’Open 13 de Marseille cette semaine à cause d’une douleur à la cuisse, Pierre-Hugues Herbert (n°38) sera également absent la semaine prochaine au tournoi ATP 500 de Dubaï. Le Strasbourgeois avait contracté cette douleur lors du tournoi ATP 500 de Rotterdam, lors de sa défaite face à Kei Nishikori (n°6) qu’il avait poussé aux trois sets. Il a donc décidé de ne pas prendre de risques et nous devrions le retrouver au mois de mars pour le Masters 1000 d’Indian Wells. De plus, le Sud-Coréen Hyeon Chung (n°53) a également renoncé à disputer le tournoi de Dubaï, remplacé par le Français Benoît Paire (n°59).

Roger Federer jouera bien sur terre battue à… Madrid

Dz3E90DX0AEWRDLLe Suisse Roger Federer (n°7) n’a plus foulé la terre battue dans un tournoi ATP depuis le Masters 1000 de Rome en 2016. Il fera son retour sur ocre cette année, mais il a décidé de ne pas joué le Masters 1000 de Monte-Carlo, trop proche à son goût du Masters 1000 de Miami qui se déroulera au mois de mars. Ainsi, c’est lors du Mutua Madrid Open, en Espagne, que l’homme aux 20 titres du Grand Chelem se préparera pour Roland-Garros, où il fera également son apparition. Federer n’a plus joué à Madrid depuis 2015 et une défaite épique face à l’Australien Nick Kyrgios en trois sets, après avoir gaspillé deux balles de match. Il n’a plus rejoué depuis sa défaite face à Stefanos Tsitsipas en huitièmes de finale de l’Australian Open en janvier dernier et fera son retour la semaine prochaine sur les courts de Dubaï. « Federer est l’un des meilleurs joueurs de tous les temps, ce n’est pas un secret », a déclaré Feliciano Lopez, désormais directeur du Mutua Madrid Open. « Nous sommes heureux parce que son retour à Madrid est un cadeau précieux pour le tournoi, mais surtout, les fans pourront voir un joueur unique dans la Caja Mágica. Remettre le joueur suisse sur terre battue avec Djokovic et Nadal sera un rendez-vous à ne pas manquer. »

Novak Djokovic auréolé d’un Laureus Sports Award

DzuGsWmWkAA5bPWNovak Djokovic (n°1) a remporté cette semaine le Laureus Sports Award du sportif de l’année pour son incroyable deuxième partie de saison 2018. Le joueur serbe a vaincu des sportifs comme Lewis Hamilton, LeBron James, Eliud Kipchoge, Kylian Mbappe ou encore Luka Modric. Djokovic a assisté à la cérémonie lundi dernier à Monte-Carlo avec ses parents, son épouse Jelena et l’agent Edoardo. Dans son discours, le joueur de 31 ans a déclaré : « Merci, c’est un privilège de partager la scène avec Monica Seles. J’ai rêvé de devenir comme vous et d’avoir votre carrière. Jelena Gencic n’est plus avec nous, c’est une personne qui a influencé ma vie probablement plus que quiconque. Elle a été ma source d’inspiration. Laureus pour avoir fait un travail aussi incroyable avec ce sport. Je ne savais pas à quoi m’attendre ce soir, je vis par philosophie ‘n’attends rien’, car alors vous aurez tout et beaucoup d’athlètes qui sont ici sur cette scène ont gagné mon cœur et vos histoires, vos expériences ont prouvé à moi et à tous les autres que l’esprit de combat, la résilience, nous devrions toujours cultiver ces valeurs et que le sport envoie un message universel à tout le monde. Nelson Mandela avait raison quand il a déclaré que le sport avait le pouvoir de changer le monde. Je voudrais réfléchir un peu sur mon voyage, je voudrais remercier mon épouse d’avoir pris son temps et de me présenter sous un jour différent et je pense qu’il existe de rares occasions où nous partageons nos parcours personnels. »

Simona Halep se sépare déjà de Thierry Van Cleemput

Dz3g66dU8AAUcwjLa collaboration entre la Roumaine Simona Halep (n°2) et l’entraîneur belge Thierry Van Cleemput n’aura pas duré bien longtemps ! La joueuse a annoncé leur séparation suite à sa défaite en finale du tournoi Premier de Doha la semaine dernière, et se sépare de cet entraîneur après une courte période d’essai. Ils se sont seulement entraînés ensemble à Bucarest plus tôt dans le mois et Van Cleemput a suivi la joueuse roumaine à Doha. « Nous avons essayé pendant une semaine et c’est fini », a-t-elle déclaré dans des propos relayé par la WTA. « Nous avons décidé d’arrêter parce que nous n’allons pas bien ensemble. C’est une bonne personne, une personne très gentille, mais sur le court, la chimie n’est pas là. Nous ne pouvions pas nous adapter à nos visions du tennis. Personnellement, c’est une personne très gentille. Nous sommes amis. » Halep a donc joué le tournoi de Dubaï sans coach et nous ne savons pas à l’heure actuelle si elle va engager quelqu’un d’autre pour la suivre dans les semaines à venir.

Richard Gasquet revient sur son opération à la hanche

Dp983UIWoAA5UknLors d’une interview au journal Midi Libre durant le tournoi ATP 250 de Montpellier, Richard Gasquet (n°30) est revenu sur l’opération qu’il a subie à la hanche il y a quelques semaines. Le Français ne jouera pas le Masters 1000 d’Indian Wells et manquera probablement celui de Miami. Il espère revenir pour la saison sur terre battue à Monte-Carlo, sans avoir aucune garantie. « Après l’opération, je n’ai pas marché pendant une semaine », a-t-il notamment déclaré. « Je ressentais beaucoup de douleur et j’avais une grosse cicatrice. Puis j’ai commencé ma rééducation par la marche et le vélo. C’est un processus long. J’ai eu besoin d’une intervention chirurgicale, je n’avais pas le choix, j’avais mal au quotidien. Je n’ai pas fixé de date. C’est un véritable défi de revenir après l’opération mais les muscles ne sont pas affectés. En principe, il n’y a pas de séquelles. Mais la récupération prend beaucoup de temps. Pour l’instant, je suis sur la bonne voie. Mon équipe et moi essayons. C’est curieux pour moi de ne pas jouer à Montpellier cette année après six finales consécutives, mais j’espère pouvoir jouer l’année prochaine. »

Le tournoi de Stuttgart ne peut pas s’offrir Federer et Zverev…

Df5Yt7hX0AAwgocLe tournoi ATP 250 de Stuttgart se déroulera du 10 au 16 juin, sur gazon, en préparation pour Wimbledon. Edwin Weindorfer, le directeur du tournoi, espère pouvoir proposer aux fans allemands une liste d’engagés des plus fortes. À ce jour, seuls deux joueurs ont été confirmés : le Canadien Denis Shapovalov (n°25) et le Français Gaël Monfils (n°23). Le directeur du tournoi rencontrera Roger Federer (n°7) et son équipe de management lors du Masters 1000 d’Indian Wells pour évaluer les chances de voir le Suisse jouer ce tournoi pour la quatrième année d’affilée. « Nous sommes en discussion », a déclaré Weindorfer dans une interview accordée à Stuttgarter Zeitung. Quand on lui a demandé si le héros allemand Alexander Zverev, qui avait participé au tournoi de  Stuttgart en 2013 et 2014 grâce à une wild card, pourrait éventuellement rejoindre Federer sur le terrain, le directeur du tournoi a répondu : « Nous ne pouvons nous permettre d’avoir Federer et Zverev. Je pensais que le montant qu’il (Zverev) avait demandé n’était pas justifié. Tout ce qui lui manque, c’est un Grand Chelem. La Mercedes Cup dispose d’un budget inférieur à huit millions d’euros. Ils peuvent nous permettre de nous offrir un jouer entre Zverev, Federer ou Nadal. » Mercedes-Benz est le sponsor principal, le contrat avec la marque expirera bientôt, mais Weindorfer est confiant sur le fait que la coopération, vieille de 40 ans, se poursuivra. « Je pense que les deux parties sont intéressées à continuer », a-t-il poursuivi. « Je souhaite améliorer le terrain du joueur avec plus d’argent et améliorer en outre la qualité du tournoi. » Federer avait remporté le titre en 2018 en battant Milos Raonic (n°14) en finale.

Judy Murray croit au retour de son fils Andy dans le tennis

DyLaA2iUYAAYBkWJudy Murray a une confiance aveugle en son fils Andy Murray. Cette semaine, elle a dissipé les sentiments générés par ce que vit son fils, qui avait annoncé sa possible retraite lors de l’Australian Open, dans des déclarations recueillies par Tennis.com. « Il a subi quelque chose de très similaire à l’opération de Bob Bryan, et il est encore là », a-t-elle déclaré. « De toute évidence, il existe des différences importantes entre le double et le simple, mais je suis convaincue qu’Andy fera tout son possible pour revenir à nouveau. Il sait qu’il y a une possibilité que ce soit contre-productif de forcer, mais il est très intelligent et ce qui me préoccupe le plus est qu’il arrive un point où vous ressentez une douleur dans votre vie quotidienne. La chose la plus importante est la qualité de vie après le tennis, mais ce que je constate c’est qu’il veut rejouer avec toutes ses forces et qu’il peut le faire. » La mère de l’Écossais a par ailleurs nié la possibilité que ces problèmes avaient été causés par un surentraînement dans la jeunesse de son fils. « Je ne pense pas que cela soit lié », a-t-elle dit. « Nous avons fait les choses mieux que nous le savions, nous n’avions pas de référence et nous avons appris de nos erreurs. Je ne blâme pas en quoi que ce soit la façon dont j’ai enseigné le tennis à mes enfants. »

Gaël Monfils se sent vraiment heureux avec Elina Svitolina

Dz7MTlMWoAApYwMS’il y en a bien qui est heureux en 2019, c’est Gaël Monfils (n°23) ! Travaillant avec un spécialiste, le joueur s’efforce de clarifier son esprit, de voir la vie d’un autre côté et d’éviter les choses négatives et les mauvaises pensées. Il n’est pas capable d’avoir une meilleure récompense. Il est heureux avec la joueuse ukrainienne Elina Svitolina (n°6), et après avoir officialisé leur relation, Monfils vient de remporter le tournoi ATP 500 de Rotterdam et de passer du bon temps sur les courts de tennis. Dans une interview pour nos confrères du Parisien, le Tricolore a expliqué le travail qu’il a effectué avec un psychologue : « J’avais travaillé avec des psychologues auparavant, mais voici un message différent, je ne cherche pas à améliorer mon jeu ni mes résultats, je le fais pour moi-même. Gagner ou perdre est secondaire, je voulais comprendre les choses en tant qu’homme. La femme avec laquelle je travaille me fait comprendre que les gens savent seulement de moi ce qu’ils veulent savoir, et seulement ce qui les intéresse. S’ils lisent un bon article sur moi, ils m’aimeront, mais s’ils en lisent un mauvais, ils me haïront. » À 32 ans, le Français semble avoir trouvé une certaine maturité. « J’essaie toujours de me protéger mais, inconsciemment, j’ai réalisé un jour que tout cela n’était pas bon pour moi », a-t-il ajouté. « De cette façon, nous mettons toujours des barrières à ce que nous ressentons réellement. Elle me fait comprendre qui je suis et peut répondre sans tabou. Maintenant, je sais ce que je fais et comment je travaille. Cela fait du bien, même si je perds 6-2, 6-2. Maintenant, je crois plus en moi-même. » Avant de conclure : « Maintenant, j’analyse les choses différemment, j’essaie d’être moins énervé, plus naturel. Ce n’est pas du tennis, mais cela aidera mon jeu. Il y a des choses plus personnelles et plus profondes que je voudrais approfondir, car je pense que cela peut aussi aider mon tennis. » Lors du dernier Australian Open, Svitolina a reconnu dans un entretien qu’elle et Monfils formaient un couple et qu’ils étaient très heureux. Il est désormais courant de voir les deux ensemble, se soutenir pendant les matches. « Nous sommes plus exposés que les autres parce que nous sommes des personnalités publiques, mais il y a des choses que nous montrons sur les réseaux sociaux pour qu’ils ne nous en demandent pas trop », a avoué Monfils. « Avec Eli, je suis heureux, vraiment, nous nous sommes rencontrés et nous vivons pleinement notre amour. Il y a que du bonheur derrière tout ça. » Le Parisien découvre une facette de sa personnalité que nous ne connaissions pas. « Sortir avec une joueuse de tennis, c’est différent », a-t-il ajouté. « Pour moi, Eli, ce n’est pas que ça. Même si je jouais au football ou au cricket, je voyagerais quand même pour la voir à Dubaï. Il m’est arrivé une fois, avec une ex que j’avais, entre deux tournois d’aller la voir chez elle car elle ne pouvait pas voyager. Nous sommes ensemble parce que nous nous aimons. Nous avons le tennis en commun et cela nous permet de nous comprendre un peu plus facilement. »

Crédits photos : @sports_ouest, @OpenSuddeFrance, @Sport24Team, @AFPSport, @fedecops, @lequipe, @MercedesCup, @InsidePublic, @Ubitennis

À LIRE AUSSI :

Open 13 – Ugo Humbert ne cesse de nous surprendre !

 

Open 13 – La deuxième chance de Grégoire Barrere, l’heureux perdant

Publicités

3 réflexions au sujet de “Lucas Pouille et Pierre-Hugues Herbert sur la touche, Roger Federer confirme son retour sur terre : les infos de la semaine”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s