Reportages

Cori Gauff devient joueuse professionnelle… à seulement 14 ans !

La semaine dernière, la jeune américain Cori Gauff, âgée de seulement 14 ans, a annoncé qu’elle ne jouerait plus régulièrement sur le circuit Juniors et a montré son désir de s’entraîner avec une certaine… Serena Williams !


Il y a des choses qui semblent incompréhensibles, des miracles de la nature qui peuvent faire changer l’histoire et l’avenir d’un sport, s’ils savent bien s’entourer. C’est ce à quoi l’Américaine Cori Gauff,14 ans, aspire. Preuve irréfutable de son potentiel illimité, elle joue déjà un rôle dans les médias. Elle a battu tous les records de précocité possibles, étant étonnante dans des événements aussi prestigieux que l’Orange Bowl, où elle a été championne il y a quelques mois, atteignant la première place du classement Juniors et remportant un titre du Grand Chelem Juniors à seulement 14 ans à Roland-Garros l’année dernière, en jouant contre des filles de 16-17 ans. Les qualificatifs sont épuisés pour définir ce que l’Américaine a déjà réalisé, mais l’étonnement envahit tout lecteur qui assiste aux déclarations données au site internet Tennis Recruiting, dans lequel elle a fait preuve de maturité, sans rougir, pour montrer son désir de s’entraîner avec Serena Williams (n°10), réclamant des invitations à des tournois du circuit WTA de premier niveau et renonçant disputer plusieurs tournois du circuit Juniors pour faire le grand saut vers le monde professionnel.

df2ykw-uyaahhfl.jpg

« J’ai décidé de ne plus disputer d’événements Juniors, à l’exception de celui de San Diego, car cela donne une place pour disputer l’US Open », déclare une jeune fille qui a le sport d’élite dans son ADN. En effet, elle est la fille d’un basketteur professionnel et sa mère a également fait ses premiers pas dans le sport professionnel. Ces derniers mois, elle a signé avec la société de représentation Team 8, appartenant à Roger Federer, elle s’est entraînée à l’Académie Patrick Mouratoglou et s’est installé à Delray Beach, où elle continue de travailler sous la tutelle de son père. « C’est formidable de l’avoir comme entraîneur, il est avec moi depuis l’âge de 6 ans. C’est parfois un fardeau, mais nous savons tous les deux comment le gérer et je ne pense pas que je finirai par me lasser, ni du tennis ni de sa compagnie. Ma passion, c’est ce sport », a-t-elle déclaré. Elle a également intégré Robbye Poole dans son staff, un partenaire d’entraînement réputé de Serena Williams pendant de nombreuses années.

DzOwFlNU8AAMbqn.jpg

 

« Robbye m’aide beaucoup, il recherche des rivaux et m’offre la possibilité d’avoir un entraînement très bon et intense. Cependant, j’avoue que j’aimerais pouvoir m’entraîner avec Serena. C’est vrai que je m’entraîne beaucoup plus qu’elle à cause de mon âge, mais j’aimerais connaître ses méthodes et ses performances sur le court. Elle m’inspire énormément, surtout pour le service », a déclaré la jeune américaine, prodige physique et qui travaille d’arrache-pied à la conception tactique de son jeu. « Nous avons mis beaucoup d’emphase sur le fait d’être plus constante et patiente, parfois je me précipite pour faire le coup gagnant et je fais trop d’erreurs. » Elle aura 15 ans au mois de mars et, en raison de son jeune âge, elle ne peut participer qu’à un maximum de dix tournois professionnels, ce qui ne semble pas du tout l’inquiéter. « Je n’ai jamais disputé autant de tournois que cela », a-t-elle ajouté. « Pour atteindre le rang de n°1 mondiale Juniors, il suffisait de six ou sept compétitions. Je pense que c’est la bonne décision. Mon père est convaincu que c’est le meilleur pour moi et je lui fais confiance. Je ne me suis jamais souciée du classement Juniors, je voulais juste gagner des matches pour pouvoir passer chez les professionnels le plus rapidement possible », a-t-elle également révélé. En tant que personne mineure, elle ne peut recevoir que trois wild cards pour des tournois professionnels, règle que Cori Gauff n’apprécie pas du tout. « Honnêtement, je changerais cette règle car elle limite beaucoup, je pense que je mérite une invitation dans tous les tournois, en particulier au Miami Open », déclare une Cori Gauff qui peut faire peur avec son personnage ambitieux. « Je veux entrer dans le Top 100 dès que possible et je suis capable de l’atteindre dès cette saison », conclut-elle. Les observateurs du tennis sont désormais prévenus, cette jeune fille veut manger le monde !

DuDFZR6X4AAA-qb.jpg

Crédits photos : @Blavity, @TennisWorldit, @Tennisleader

À LIRE AUSSI :

Être n°1 mondial sans s’appeler Novak Djokovic, c’est possible grâce à l’ITF ! N’est-ce pas Peter Heller ?

 

Les 4 faits marquants de Cecitennis : Monfils titré, Mertens, les adieux de Ferrer et Opelka

4 réflexions au sujet de “Cori Gauff devient joueuse professionnelle… à seulement 14 ans !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s