Analyses

Les 4 faits marquants de Cecitennis : Monfils titré, Mertens, les adieux de Ferrer et Opelka

Cette année, « Jeu, Set Et Match » a décidé de progresser et va vous proposer de nouveaux rendez-vous. Parmi ceux-là, vous pourrez retrouver chaque lundi (ou le dimanche soir, selon les exigences de l’actualité du tennis) la chronique de Cecitennis, qui tient de son côté un blog où elle parle de sa passion, le tennis, et que nous vous invitons vivement à visiter. Dans sa chronique hebdomadaire, Cecitennis reviendra sur les quelques faits marquants – pour elle et en toute subjectivité – de la semaine sur la planète tennis. Voici donc les quatre faits marquants de la première semaine de l’Australian Open !


1/ Les Français sur la bonne voie

Après Pouille, qui a fait des étincelles à Melbourne, c’est au tour de Tsonga et Monfils d’être sur le devant de la scène. Après une année gâchée par les blessures, Jo-Wilfried Tsonga s’est adjugé le tournoi de Montpellier en gagnant contre un très solide Pierre-Hugues Herbert. La semaine suivante, il a flanché en quarts contre Medvedev après avoir enchaîné sept victoires consécutives en dix jours… Belle performance pour le Manceau ! Monfils, quant à lui, confirme cette semaine son bon état de forme. Lors du tournois de Sofia, il avait atteint les demies en battant notamment Tsitsipas. Il enchaîne sur une victoire à Rotterdam contre Wawrinka. Au terme d’un combat en 3 sets, Gaël Monfils est pour la première fois titré à Rotterdam. Ce mois de février continue à bien sourire aux Français, car à part les titres sur le circuit principal, Humbert et Moutet ont aussi gagné des trophées en Challenger.

2/ Mertens entame son palmarès 2019 à Doha

Cette semaine, Elise Mertens s’est offert le plus beau tournoi de sa carrière. Arrivée à Doha sans être tête de série, la jeune belge de 23 ans a réussi un tournoi parfait. Enchaînant des victoires face notamment à Bertens, Kerber et Halep. Mertens entame ainsi son palmarès 2019 par un tournoi de catégorie Premier. Fin 2018, elle avait atteint son meilleur classement avec une 12ème place mondiale. Redescendue à la 22ème place, elle est 16ème ce lundi. Ce succès chez les femmes fait du bien au tennis belge, car côté hommes c’est plus compliqué.

3/ Ferrer fait des adieux plein d’émotions en Amérique du Sud

L’Espagne a sa meute de joueurs talentueux sur le circuit ATP depuis bien des années. Remarquables sur terre battue, mais aussi présents le reste de l’année, un des piliers de cette équipe tirera sa révérence à Madrid. Il s’agit de David Ferrer. Ce joueur, finaliste malheureux à Roland-Garros en 2013, compte 27 titres et il a été n°3 à son meilleur classement ATP. En attendant Madrid, le joueur originaire de Jávea fait ses adieux sur le circuit aux derniers tournois auquel il participe. Il a eu droit à une haie d’honneur à Auckland en janvier et en février la fête s’est déplacée à Buenos Aires où on a vu un bon nombre de grands joueurs argentins venir le saluer à même le courts. Ferrer laissera un vide dans l’armada espagnole mais l’Espagne a plein de joueurs qui montent : Muñar, Kuhn, Davidovich Fokina….

4/ Trois Américains en demies à New York

Après trois argentins en demies à Córdoba, voici trois Américains en demi-finales à New York. À Montpellier, ils n’étaient que deux Tricolores. Parmi les trois Américains, il y a celui que tout le monde attendait, John Isner, qui revenait après s’être fait sortir par Reilly Opelka à Melbourne. Sam Querrey, un joueur américain assez régulièrement dans le Top 50 ces dernières années. Opelka est l’américain en forme du moment. Le quatrième demi-finaliste était le Canadien Brayden Schnur. Alors qu’on attendait une finale 100% Américaine, ce sont Schnur et Opelka qui ont joué la finale. À noter que Opelka s’est offert pour la deuxième fois cette année le scalp d’Isner…. Est-ce que ce sera un des duels phares de 2019 ? C’est bien parti. En ce début de saison, les joueurs locaux sont maîtres chez eux… Et si la tendance tenait jusqu’à Roland-Garros avec une finale Monfils  / Tsonga ?

Crédits photos : @abnamrowtt, @WTA, @ArgentinaOpen, @NewYorkOpen

À LIRE AUSSI :

Gaël Monfils, Ugo Humbert et Stéphane Houdet titrés : la semaine des Bleus

 

Jo-Wilfried Tsonga forfait à Indian Wells, Lucas Pouille à Barcelone, Gaël Monfils à Estoril, Serena Williams dans le Top 10 : les infos de la semaine

Publicités

3 réflexions au sujet de “Les 4 faits marquants de Cecitennis : Monfils titré, Mertens, les adieux de Ferrer et Opelka”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s