Analyses

Les 4 faits marquants de Cecitennis : Gaël Monfils, Pouille et Basic out, la Laver Cup à Genève

Cette année, « Jeu, Set Et Match » a décidé de progresser et va vous proposer de nouveaux rendez-vous. Parmi ceux-là, vous pourrez retrouver chaque lundi (ou le dimanche soir, selon les exigences de l’actualité du tennis) la chronique de Cecitennis, qui tient de son côté un blog où elle parle de sa passion, le tennis, et que nous vous invitons vivement à visiter. Dans sa chronique hebdomadaire, Cecitennis reviendra sur les quelques faits marquants – pour elle et en toute subjectivité – de la semaine sur la planète tennis. Voici donc les quatre faits marquants de la première semaine de l’Australian Open !


Le tennis reprend son chemin. Chez les hommes, trois tournois étaient proposés cette semaine : Sofia, Montpellier et Córdoba. Tous en catégorie ATP 250. Chez les filles, direction la Fed Cup avec un nouveau sélectionneur chez les Bleues : Julien Benneteau ! Voici les 4 points que j’ai retenu.

1/ Les Belges à la traîne

La Belgique avait, il n’y a pas très longtemps, un très beau niveau de tennis. Menée par David Goffin qui avait atteint la 7ème place fin 2017. L’équipe belge avait rallié la finale de la Coupe Davis en 2017 et 2015. Après la finale perdue face à la France, Steve Darcis n’a pas joué en 2018 à cause d’une blessure chronique au coude droit, qui l’a tenu éloigné des courts. En 2018, il a cependant été vu sur le circuit féminin en tant qu’entraîneur de sa compatriote Yanina Wickmayer. Pour David Goffin, l’année 2018 n’a pas non plus été très bonne : une demie au Masters 1000 de Cincinnati, une fin de saison prématurée due aussi à des soucis au coude droit et une chute de 15 places au classement ATP. L’année 2019 a très bien débuté pour Darcis, qui a atteint les demies à Pune avant de perdre contre Ivo Karlovic. On le croyait sur la bonne voie après ce superbe début mais dans les deux autres tournois auxquels il a participé, son élimination a été dès le premier tour. Espérons qu’il continuera mieux sa saison. David Goffin est aussi au ralenti en 2019 avec des éliminations précoces à Doha, Montpellier et l’Australian Open. Lui aussi il faut qu’il se reprenne ! La semaine prochaine, il jouera à Rotterdam où il débutera face à Gaël Monfils.

2/ Gaël Monfils aux avant-postes

Gaël a débuté la compétition à l’Open d’Australie, deux mois et demi après son retrait de la compétition à Vienne fin octobre 2018. Lors du Grand Chelem de Melbourne, il n’avait pas passé la première semaine de compétition, chutant au troisième tour contre Taylor Fritz. Vendredi, Monfils a réalisé un match très solide contre la nouvelle sensation chez les hommes : Stefanos Tsitsipas. Celui qui a mis fin aux deux titres consécutifs de Roger Federer lors du Grand Chelem australien n’a pas su maîtriser un Gaël Monfils très à l’attaque avec 93% de points gagnés lorsqu’il passait son premier service . J’aurais espéré le voir continuer son chemin jusqu’en finale mais il a été stoppé ce samedi après-midi en demi-finales par Daniil Medvedev. En tout cas, s’il continue à jouer comme contre Stefanos, il va faire des étincelles cette année.

3/ Les tenants du titre au tapis

Les deux tenants du titre cette semaine dans les tournois européens n’ont pas fait long feu. Lucas Pouille défendait son titre à Montpellier, tandis que Mirza Basic faisait de même à Sofia. La défense de leurs trophées a vite tourné court. Basic s’est fait éliminer par Martin Klizan dès le premier tour. L’année 2019 commence plutôt mal pour le joueur bosniaque qui n’a pas gagné un seul match sur le circuit principal depuis octobre 2018. Pouille, quant à lui, a mal commencé cette année en Hopman Cup et au tournoi de Sydney avant de rallier les demi finales à l’Open d’Australie. Les perspectives pour le tournoi de Montpellier étaient hautes… Et il s’est fait sortir au deuxième tour par Marcos Baghdatis. Espérons que ce n’est qu’une mauvaise passe pour le Nordiste.

4/ La Laver Cup à Genève

Le circuit ATP avait déjà beaucoup de tournois et, en 2017, Roger Federer a réussi à en créer un autre : la Laver Cup. Tout comme la Ryder Cup en golf, deux équipes « mondiales » s’affrontent lors d’un week-end. Les équipes sont habituellement l’Europe et le reste du monde. La première édition a été jouée à Prague, la deuxième à Chicago et cette année c’est en Suisse, à Genève, au grand bonheur des supporters helvétiques ! L’Europe, double tenante du titre, alignera Federer et Rafael Nadal, et le joueur local Stan Wawrinka. Côté reste du monde, à l’heure actuelle, aucun joueur n’a été annoncé.

Et voilà ! La semaine prochaine, côté ATP, il y aura les tournois de Rotterdam, New York et Buenos Aires et côté WTA, le tournoi de Doha. L’affiche de Rotterdam est plutôt alléchante avec Nishikori, Khachanov, Pouille et Goffin (entre autres). New York aura un bon nombre de ses meilleurs joueurs locaux (Isner, Tiafoe, les frères Bryan…) et à Buenos Aires, Thiem et Fognini sont les principales têtes d’affiche. À Doha, ce sont Halep, Kerber, Svitolina et Pliskova qui y sont attendues. Bon tennis à toutes et à tous !

Crédits photos : @LesoirSports, @WeAreTennisFR, @MDAM34, @TennisMagazine1, @LaCoteJournal, @dm_mauron

À LIRE AUSSI :

Rafael Nadal présent à Monte-Carlo, Richard Gasquet repousse sa reprise, Zverev et Osaka forfaits à Rotterdam et Doha : les infos de la semaine

 

Fed Cup – Caroline Garcia et Alizé Cornet alignées en simple par le capitaine Julien Benneteau

Publicités

3 réflexions au sujet de “Les 4 faits marquants de Cecitennis : Gaël Monfils, Pouille et Basic out, la Laver Cup à Genève”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s