Résultats

Stefanos Tsitsipas, Alex de Minaur et Frances Tiafoe en tête du classement de la Next Gen

En 2019, nous avons décidé de vous faire un point sur le classement de la Next gen seulement une fois par mois. cela devrait laisser le temps à ces jeunes loups de réaliser quelques performances, et cela nous permettra de faire un réel point sur leur évolution, que ce soit sur le circuit ATP, sur le circuit Challenger ou en ITF. Au terme du mois de janvier, nous allons vous présenter le Top 10 de cette « Race to Milan », qui sert à déterminer les sept joueurs (plus une wild card) qui joueront les Next Gen ATP Finals en fin de saison. Logiquement, les deux finalistes de la dernière édition, qui ne cessent de progresser au classement ATP, occupent les deux premières places de ce classement. Un joueur français se glisse même dans ce Top 10 et nous lui souhaitons d’y rester le plus longtemps possible !


1/ Stefanos Tsitsipas (20 ans) :

dxf89hqx4ai1dtcC’est de manière tout à fait logique que Stefanos Tsitsipas (n°12 à l’ATP) se place déjà en tête du classement de la Next Gen. Le Grec est le mieux classé des joueurs de moins de 21 ans, il est le tenant du titre aux Next Gen ATP Finals et il est celui qui progresse le plus. Il a pourtant démarré la saison 2019 de façon assez timide, perdant deux matchs sur ses trois en simple lors de la Hopman Cup à Perth, dont une rencontre face à Roger Federer. La semaine suivante, il a participé au tournoi ATP 250 de Sydney, où il n’a gagné qu’une rencontre. Il s’est fait surprendre en quarts de finale par l’Italien Andreas Seppi. Mais avec le premier Grand Chelem de la saison, Tsitsipas a repris des couleurs. Il a réalisé un parcours incroyable à l’Australian Open, prenant la mesure de Federer en huitièmes de finale. « Federer, je le regarde depuis que j’ai 6 ans, rien que d’être sur le court avec lui était déjà la réalisation d’un rêve », racontait Tsitsipas en interview. « Mais j’étais là pour une place en quart de finale et je voulais gagner. » Il s’est ensuite hissé jusqu’en demies, où il a échoué pour la troisième fois d’affilée face à Rafael Nadal. Mais cela promet pour la suite ! À la « Race to Milan », il compte donc déjà 765 points, une confortable petite avance sur son premier poursuivant, qui accuse un retard de 380 points…

2/ Alex de Minaur (19 ans) :

dxcdrhhwwaan8agC’est un bon début de saison pour Alex de Minaur (n°28 à l’ATP). Chez lui, en Australie, il a réalisé un beau parcours au tournoi ATP 250 de Brisbane pour démarrer l’année, atteignant les quarts de finale. Il s’est fait surprendre par le Français Jo-Wilfreid Tsonga, de retour de blessure et en bonne forme lui aussi. La semaine suivante, l’Australien a fait mieux en s’imposant au tournoi ATP 250 de Sydney, ce même tournoi où il s’était révélé en 2018. Pour soulever son premier trophée sur le circuit ATP, il a notamment battu Gilles Simon en demies et Andreas Seppi en finale. Lors de l’Australian Open, il s’est offert un match de gala au troisième tour sur la Rod Laver Arena face au futur finaliste, Rafael Nadal. Malheureusement, l’enjeu et l’adversaire étaient de trop grande ampleur et de Minaur a perdu en trois sets 6-1, 6-2, 6-4. Il continue pourtant sa progression et nous avons hâte de le voir poursuivre sa route ! Au classement de la Next Gen, il  compte 385 points et est déjà en retard sur Tsitsipas qui devrait vite s’envoler loin devant, à l’image d’Alexander Zverev en 2018. Il ne compte par ailleurs que 25 points d’avance sur le troisième, dont il va vite devoir se méfier s’il veut garder sa place.

3/ Frances Tiafoe (21 ans) :

dxvyr0wwsaazaczLe début de saison a été plus que timide pour Frances Tiafoe (n°30 à l’ATP). En effet, 2019 a démarré pour lui par quatre défaites d’affilée. Il a perdu ses trois matchs de simple lors de la Hopman Cup, dont une défaite face à Stefanos Tsitsipas, puis il a ensuite été éliminé au premier tour du tournoi ATP 250 de Sydney par l’Australien John Millman. Lui fallait-il du temps pour s’acclimater à l’Australie ? Quoiqu’il en soit, l’Américain n’a pas débarqué à Melbourne avec le plein de confiance, ce qui ne l’a pas empêché de réaliser son meilleur parcours en Grand Chelem. Il a réalisé deux grosses performances pour atteindre les quarts de finale pour la première fois, en éliminant au passage Kevin Anderson et Grigor Dimitrov ! Du grand Tiafoe, qui déclarait après sa qualification pour les quarts : « J’ai tellement travaillé, mec. J’ai dit à mes parents il y a dix ans que j’allais devenir un professionnel et changer ma vie, changer leur vie. Maintenant, je suis en quarts d’un Grand Chelem à 20 ans – 21 ans – je ne peux pas y croire, mec. » Comme d’autres joueurs de la Next Gen, il a ensuite subi la loi de Rafael Nadal, à qui il n’a pas pris un set. Grâce à cette performance, l’Américain se classe troisième à la « Race to Milan » avec 360 points. Il n’est pas loin de la seconde place mais surtout, il a creusé l’écart avec son premier poursuivant, qui pointe à 255 points derrière.

4/ Mikael Ymer (20 ans) :

dwpiqeiwwaahwjoPour l’instant, Mikael Ymer (n°183 à l’ATP) est plutôt connu pour être « le petit frère d’Elias ». Pourtant, du haut de ses 20 ans, il se classe quatrième du classement de la Next Gen en ce mois de janvier. Cela est dû à son bon début de saison en Challenger, où il a démarré l’année par une victoire au tournoi de Noumea, en Nouvelle-Calédonie. Le Suédois a enchaîné six victoires pour battre l’Américain Noah Rubin en finale. Deux semaines plus tard, il a ensuite atteint les quarts de finale du Challenger de Koblenz, en Allemagne, alors que la plupart des top players étaient en Australie. Cela lui a valu d’engranger 105 points à la « Race to Milan », ce qui n’est pas mal pour un début de saison. Ymer devra tout de même se méfier de son premier poursuivant, qui ne pointe qu’à 13 points derrière lui.

5/ Miomir Kecmanovic (19 ans) :

drj2qacwoaabxgtMiomir Kecmanovic (n°118 à l’ATP), ce nom ne vous dit peut-être rien pour l’instant. Mais il va falloir apprendre à connaître ce jeune joueur serbe de 19 ans, qui se classe cinquième à la « Race to Milan ». En 2019, il s’est tout d’abord extirpé des qualifications du tournoi ATP 250 de Brisbane pour atteindre ensuite le deuxième tour, où le Canadien Milos Raonic l’a éliminé. Il a ensuite disputé l’Australian Open, passant une nouvelle fois par les qualifications où il a notamment éliminé le Français Maxime Janvier. Il s’est fait battre dès le premier tour du tableau principal par l’Espagnol Fernando Verdasco en trois sets 7-6 (5), 6-3, 6-3. Grâce à ces premières performances sur le circuit ATP, le Serbe se classe cinquième au classement de la Next Gen, avec 92 points. Il n’a cependant que deux petits points d’avance sur son premier poursuivant, plus habitué que lui à évoluer sur le grand circuit. Méfiance donc…

6/ Denis Shapovalov (19 ans) :

dxgswmhxcaa60_mLe début de saison de Denis Shapovalov (n°25 à l’ATP) a été un peu décevant. Quand on connaît le talent du Canadien, on s’attend à mieux. Lors de son premier tournoi de l’année, au tournoi ATP 250 d’Auckland, Shapovalov a perdu d’entrée face au Portugais Joao Sousa. Une contre-performance, qui l’a fait arriver à Melbourne avec peu de préparation. Il s’est tout de même hissé au troisième tour, après avoir battu Pablo Andujar et Taro Daniel en trois sets. Mais il a ensuite subi la loi du futur vainqueur, le n°1 mondial Novak Djokovic, à qui il a tout de même pris un set. Ce qui a dû énerver le Serbe qui lui a ensuite infligé un 6-0 cinglant ! Shapovalov devra se reprendre dans les semaines à venir s’il veut tenir son rang dans le Top 30 mondial. Sixième à la « Race to Milan » avec 90 points, il devrait remonter mais accuse déjà un certain retard sur Tsitsipas ou Tiafoe. Il devra d’ailleurs se méfier de son premier poursuivant, qui a autant de points que lui et derrière, il n’ya que 10 points d’écart !

7/ Alexei Popyrin (19 ans) :

dxgr0p2x4aazyouEn réalité, Alexei Popyrin (n°124 à l’ATP) est sixième à égalité avec Denis Shapovalov. Invité aux tournois ATP 250 de Brisbane et de Sydney, il a perdu à chaque fois au premier tour. Il a pris une toute autre dimension lors de l’Australian Open, démontrant à tout le monde qu’il était une graine de champion. Il s’est hissé au troisième tour d’un Grand Chelem pour la première fois de sa jeune carrière, enregistrant au passage des victoires sur Mischa Zverev mais surtout sur l’Autrichien Dominic Thiem au deuxième tour. Au troisième tour, mené deux sets à zéro par le Français Lucas Pouille, il a su se servir du public et de son talent pour recoller à deux manches partout. Il s’en est fallu de pue pour qu’il crée à nouveau la surprise et batte le Tricolore. Ces résultats lui permettent d’entrer septième au classement de la Next Gen et de nourrir des espoirs pour cette saison. Avec 90 points, il n’a cependant que 10 points d’avance sur son premier poursuivant.

8/ Jeffrey John Wolf (20 ans) :

dwppnicxcaa3a3tNous devons vous l’avouer, avant de travailler sur ce classement de la Next Gen, nous ne connaissions pas ce jeune joueur. Et pour cause, Jeffrey John Wolf (n°291 à l’ATP) n’a joué qu’en Challenger, dans son pays, les États-Unis. Loin de la France, il a tout d’abord démarré l’année par une défaite au premier tour à Orlando, après être sorti des qualifications. C’est la semaine suivante qu’il a pris une tout autre dimension. Engagé au Challenger de Columbus, l’Américain a remporté le titre, son tout premier dans cette catégorie et seulement son deuxième en tant que joueur professionnel. Wolf a enchaîné six victoires, battant le Danois Mikael Torpegaard en finale. Cette première victoire en Challenger lui a permis de progresser au classement ATP et lui permet d’entrer huitième à la « Race to Milan » en ce mois de janvier, avec 80 points. Il prend ainsi 26 points d’avance sur son premier poursuivant, dont il devra tout de même se méfier.

9/ Ugo Humbert (20 ans) :

dw9-sjfx4aea8fsIl y a bien un joueur français dans le Top 10 de la « Race to Milan » en ce mois de janvier 2019 ! C’est mérité quand on connaît la progression d’Ugo Humbert (n°76 à l’ATP). Cette année, le Tricolore a décidé de se lancer sur les tournois ATP. Il a ainsi démarré la saison en se sortant des qualifications des tournois ATP 250 de Brisbane et d’Auckland. À Brisbane, il a ensuite perdu dès le premier tour mais à Auckland, il a remporté un match contre Pablo Cuevas avant de perdre au deuxième tour face à Philipp Kohlschreiber. Humbert a ensuite participé à l’Australian Open, où il n’a pas eu à passer par les qualifications. Il était opposé au premier tour à son compatriote Jérémy Chardy, contre qui il a lutté cinq sets avant de capituler lors du super tie break de la cinquième manche. Une première pour lui, qui lui servira sûrement à progresser dans les semaines à venir. Avec 54 points au classement de la Next Gen, le Français est loin d’être largué, même s’il doit se méfier de ses poursuivants pour rester dans le Top 10.

10/ Rudolf Molleker (18 ans) :

dwmqwz2u0aeuoivRudolf Molleker (n°182 à l’ATP) vient fermer la marche de ce Top 10 du classement de la Next Gen. Il a démarré la saison 2019 au Challenger de Playford, en Australie, où il a perdu dès le premier tour face au Serbe Viktor Troicki. Ensuite, il est parvenu à s’extirper des qualifications pour participer à l’Australian Open et goûter aux plaisirs d’un tournoi du Grand Chelem. Mais, sûrement à cause du manque d’expérience, il a perdu dès le premier tour face à l’Argentin Diego Schwartzman, en lui prenant tout de même un set (6-1, 6-3, 4-6, 6-0). Le jeune allemand progresse tout de même à son rythme et se classe dixième de la « Race to Milan » avec 35 points. Il devra assurer sa place dans les semaines à venir en participant à des Challengers car derrière, ses premiers poursuivants ne comptent que deux petits points de retard…

Crédit photos : @AustralianOpen, @ATPChallenger, @CrystoballTT, @ESPNtenis

À LIRE AUSSI :

Australian Open – 10 choses à retenir du premier Grand Chelem de la saison

 

Antoine Hoang finaliste en Challenger, Audrey Albie et Maxime Tchoutakian en ITF : la semaine des Bleus

Publicités

4 réflexions au sujet de “Stefanos Tsitsipas, Alex de Minaur et Frances Tiafoe en tête du classement de la Next Gen”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s