Résultats

Aussie breakfast #10 : Osaka et Pliskova rallient les demies à l’Australian Open, la France brille en double

Ce mercredi, si vous avez dormi, les quarts de finale de l’Australian Open se sont poursuivis dans la journée sans vous, avec pour commencer les deux derniers matchs du tableau féminin. Ainsi, Naomi Osaka et Karolina Pliskova ont rallié à leur tour le dernier carré, laissant la possibilité d’avoir trois joueuses qui pourraient devenir n°1 mondiale à la fin du tournoi. Par ailleurs, il y avait des matchs de double, où nos Français ont brillé. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut se sont payés les frères Bryan pour aller en demies, alors que Kristina Mladenovic jouera une nouvelle finale. Comme tous les jours depuis le début du tournoi, Chers Lecteurs, voici un résumé de ce que vous avez manqué si vous n’êtes pas noctambules et que vous avez dormi !


Naomi Osaka poursuit sa route

Ce mercredi, la Japonaise Naomi Osaka (n°4) s’est qualifiée pour les demi-finales d’un tournoi du Grand Chelem pour la deuxième fois d’affilée. C’est sa douzième victoire d’affilée dans un Majeur. En quarts de finale, elle a battu l’Ukrainienne Elina Svitolina (n°6) en deux sets 6-4, 6-1 après 72 minutes de jeu sur la Rod Laver Arena. En difficultés lors de ses deux tours précédents, la Japonaise n’a pas tremblé face à une adversaire qui menait dans leur face-à-face (3-2). Pour y parvenir, Osaka a empêché Svitolina de développer son jeu. Armée d’un meilleur service (8 aces contre 1, aucune double faute contre trois), la Japonaise a immédiatement pris l’avantage. Déterminée à attaquer, Osaka a multiplié les points gagnants (31 contre 11) mais a aussi fait beaucoup ratée fautes (25 fautes non forcées contre 11). Voilà pourquoi elle a eu du mal à conclure le premier set, à sa quatrième occasion ! Libérée, elle enchaînait ensuite et ne lâchait plus prise pour s’imposer plus facilement dans la deuxième manche. « Je suis heureuse d’être en demi-finales », a déclaré Osaka. « J’ai beaucoup travaillé pour ça, pour aller le plus loin possible dans les tournois. Je continue à regarder devant. Je ne me satisfais pas encore de ça. Je suis heureuse mais je veux aller encore plus loin. Il y a d’autres matchs à gagner… J’ai essayé d’être aussi constante que possible. C’est une grande joueuse et elle a été malheureuse, elle s’est blessée… mais jouer contre sa blessure était toujours très difficile. Pour moi aujourd’hui, je n’avais qu’un seul objectif et c’était de faire tout ce que je pouvais et de ne pas me mettre en colère. Je n’ai pas fait cela très bien au cours des deux derniers tours, alors je suis vraiment heureuse. »

Dxkoui4WwAInVn_.jpg

En demies, elle affrontera la Tchèque Karolina Pliskova (n°7). Pour une nouvelle finale en Grand Chelem ? La Japonaise voudrait bien s’y voir, mais elle doit tout de même avancer match après match. « Je sais déjà qu’être ici est quelque chose que beaucoup de gens veulent, et je sais qu’il y a quelques mois, j’aurais tout donné pour être en demi-finales d’un Grand Chelem. Maintenant que j’ai gagné un Grand Chelem, je sens que je veux en gagner un autre, et je suis si proche et je veux juste continuer. »

DxkovRZWsAYkdI4.jpg

Serena Williams éliminée par Karolina Pliskova

L’Américaine Serena Williams (n°16) n’ira pas chercher une 24ème victoire dans un tournoi du Grand Chelem. Elle a encore échoué dans sa quête personnelle du Graal. La fautive ? La Tchèque Karolina Pliskova (n°7), qui l’a dominée en trois sets 6-4, 4-6, 7-5 en deux heures et dix minutes de jeu. Pourtant mal engagée, Pliskova est parvenue à retourner la situation face à la légende du tennis féminin. Menée 5-1 dans le troisième set, la Tchèque a sauvé pas moins de quatre balles de match pour renverser l’Américaine ! Alors qu’elle semblait mal en point, Pliskova a vu Serena Williams se tordre la cheville sur la première balle de match en sa faveur. La Tchèque n’en demandait pas tant et a su se remettre dans le match pour entamer sa remontée. Elle avait pourtant dominé le premier set mais avait vu l’Américaine revenir ensuite, avec un seul objectif en tête : la gagne. Mais c’était sans compter sur ce petit coup du destin… « Je n’ai pas eu beaucoup d’occasions dans le troisième set, j’étais un peu abattue, mentalement », déclarait Pliskova après la rencontre. « Mais ce côté du terrain était encore meilleur pour moi (avec le vent) alors je me suis dit, ‘essayons ce jeu à 5-2, peut-être que je vais avoir quelques chances’. Elle est devenue un peu fragile à la fin, alors j’ai tenté ma chance et j’ai gagné. » Très fair-play, Williams ne se plaignait pas de sa blessure de son côté. Elle a même déclaré : « Ma cheville semble aller bien. Pour être honnête, je déteste appeler le médecin. Et à ce moment-là, je n’avais pas l’impression d’en avoir besoin ou je ne pensais pas que ce serait un gros problème. Alors j’ai juste continué. Karolina a littéralement joué la vedette à partir de 5-1, 40-30. Littéralement, je n’ai jamais rien vu de tel. »

DxkpKTvX0AE_s_m.jpg

Battue dans sa tête quand son adversaire servait pour le match mais bien présente en demies à Melbourne, Karolina Pliskova rejoint ainsi la Japonaise Naomi Osaka (n°4) en demies. « Je pense qu’elle (Serena Williams) a amélioré son jeu, surtout dans le deuxième set », a-t-elle ajouté. « Elle est juste allée chercher ses coups, elle était plus agressive. Elle jouait très bien. J’ai joué trop passif. D’une part, j’étais presque dans les vestiaires, mais maintenant je suis ici en vainqueur. »

DxkpJa-XgAIpNVZ.jpg

Herbert/Mahut en demies, Babos/Mladenovic en finale

Si les Français ont du mal à briller en simple, avec un seul représentant (Lucas Pouille) qui tente actuellement de gagner sa place en demies de l’Australian Open, certains de nos Frenchies brillent en double. C’est le cas de Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, têtes de série n°5, qui se sont qualifiés la nuit dernière pour les demi-finales. Sur la Margaret Court Arena, ils sont allés chercher les Américains Bob Bryan et Mike Bryan, tête de série n°4, en deux sets 6-4, 7-6 (3) après une heure et demie de jeu. Constants, appliqués et concentrés, les Tricolores se donnent ainsi le droit de poursuivre leur beau parcours en affrontant d’autres américains, Ryan Harrison et Sam Querrey, en demies. Sachant qu’il y a eu une hécatombe dans le tableau de double, ils sont désormais les favoris pour le titre…

DxkpmaEWsAARgx9.jpg

Du côté des dames, Timea Babos et Kristina Mladenovic, têtes de série n°2, poursuivent leur magnifique parcours. Ce mercredi, les tenantes du titres se sont qualifiées pour une nouvelle finale à Melbourne. Au terme d’un match d’une heure et vingt minutes, elles ont éliminé les Américaines Jennifer Brady et Alison Riske en deux sets 6-4, 6-2. Elles ne connaissent pas encore le nom de leurs adversaires, qui pourraient être les Tchèques Barbora Strycova et Marketa Vondrousova ou la paire composée de l’Australienne Samantha Stosur et la Chinoise Shuai Zhang.

DxkqJHyXQAAbyHu.jpg

Crédit photos : @AustralianOpen, @WTA, @FFTennis

À LIRE AUSSI :

Du Maryland à l’Australian Open, la trajectoire exceptionnelle de Frances Tiafoe

 

Australian Open – Night Session #9 : Rafael Nadal en mode rouleau-compresseur, Petra Kvitova de retour en demies

3 réflexions au sujet de “Aussie breakfast #10 : Osaka et Pliskova rallient les demies à l’Australian Open, la France brille en double”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s