Résultats

Le Français de la semaine : Leny Mitjana s’impose au tournoi ITF de Bressuire

Parfois, l’appellation « lucky loser » prend tout son sens. Qu’est-ce qu’un lucky loser, nous demanderont les non initiés ? Cette expression est utilisée lorsqu’un joueur qui a perdu au dernier tour des qualifications d’un tournoi est repêché dans le tableau principal suite à un forfait. « Heureux perdant », le Français Lény Mitjana l’a été cette semaine puisque après toutes les histoires autour des matchs truqués et les défections de plusieurs joueurs, il a pu intégrer le tableau principal du tournoi Futures de Bressuire (France, M15, indoor). Pour son plus grand bonheur et celui de son entourage, au moment de soulever le trophée ce dimanche.

5c452467ff2631d71c8b4650.jpg


La belle histoire de Lény Mitjana (24 ans, 601ème à l’ITF) – dont le meilleur classement reste une 458ème place mondiale à l’ATP en mars 2018 – avait commencé par une défaite au dernier tour des qualifications du tournoi de Bressuire face à son compatriote Hugo Voljacques, en deux sets 6-3, 6-3. Oui, mais voilà. Parfois, le destin vous donne un petit coup de pouce. Après la mise en garde à vue de Jules Okala et Mick Lescure dans l’affaire des matchs truqués mardi dernier, des places se sont libérées dans le tableau principal. Et Lény Mitjana en a profité pour entrer dans ce tableau en qualité de lucky loser. Et pourtant, il n’était que le quatrième nom parmi la liste des joueurs pouvant être repêchés. C’est dire le nombre de forfaits qu’il y a eu ! À partir de là, pourtant, le Francilien a enchaîné cinq victoires d’affilée. Il s’est tout d’abord facilement imposé face à un compatriote, Maxime Tchoutakian (6-2, 6-4), au premier tour, avant d’avoir plus de mal à se défaire d’un jeune espoir du tennis français, Jaimee Floyd Angele (18 ans, n°658 à l’ATP), en trois sets 6-2, 3-6, 6-1. En quarts de finale, c’était un Belge qu’affrontait Mitjana : Yannick Mertens (n°522 à l’ATP), qui à 31 ans a déjà remporté la bagatelle de 26 titres sur le circuit ITF. Pour rappel, avant cette semaine victorieuse, le Tricolore n’en avait remporté qu’un seul. Ce qui ne l’a pas empêché de battre le Belge en deux sets, certes accrochés, 7-6 (4), 7-5. En demi-finales, c’était beaucoup plus tranquille face au Hollandais Niels Lootsma, battu en deux sets 6-1, 6-4. Mitjana déclarait d’ailleurs après sa victoire en demies : « J’ai fait un bon match, je trouve. Je lui ai mis la pression dès l’entame et ça m’a facilité le reste. Dans le second set, il s’est mis à bien servir, mais j’ai réussi à m’en sortir et j’en suis très content. » Il ne restait plus qu’à aller chercher cette victoire. Oui, mais contre qui ?

dxyft8lw0aaytvg

De l’autre côté du tableau de ce tournoi de Bressuire, doté de 15 000 $, il y avait Artem Dubrivnyy (n°547 ATP), jeune russe de 19 ans, et un autre Français, Matteo Martineau (n°503 ATP), tout juste 20 ans. Au bout d’un match plutôt accroché, même s’il s’est terminé en deux sets, c’est le Russe qui l’a emporté ce samedi 7-5, 6-4. Le joueur tricolore se montrait d’ailleurs déçu et frustré après ce match perdu. « Ça se joue à rien », a-t-il déclaré une fois la rencontre terminée. « Il a bien mieux retourné que moi. J’ai eu beaucoup de déchets sur les moments importants. Ce sont des petits détails mais quand je mène 30-0 et que je n’arrive pas à conclure, ou des petits faits de jeu comme ça, c’est plus compliqué. » Résultat, Lény Mitjana devait affronter cet inconnu russe en finale.

Ce dimanche, Leny Mitjana est allé chercher son premier titre en France, son deuxième en Futures. Dans le premier set, le Français allait breaker d’entrée le Russe. Il allait ensuite conserver cet avantage jusqu’à 5-4 après avoir sauvé deux balles de débreak à 3-2, puis à 4-3. Mais au moment de conclure le set sur sa mise en jeu, son bras s’est mis à trembler. Dubrivnyy en a alors profité pour revenir à sa hauteur (5-5). Il a ensuite fallu jouer un jeu décisif, digne d’un bras de fer. A 6-5 puis 7-6 en sa faveur, le jeune russe a laissé passer sa chance. Mitjana en a profité pour s’adjuger le premier set  (8 points à 6) après un peu plus d’une heure d’un combat physique. La deuxième manche a ensuite été moins serrée. Hormis le troisième jeu où le Français a dû batailler, chacun a facilement conservé sa mise en jeu, jusqu’à 5-4. Le Russe a alors craqué au plus mauvais moment, offrant le gain du match 7-6 (8), 6-4 à son adversaire sur une double faute alors qu’il n’en avait pas fait une seule de toute la partie ! Heureux, Lény Mitjana déclarait après sa victoire finale : « Je n’étais que quatrième sur la liste des repêchables, et au final je gagne. C’est incroyable ! Je ne m’attendais pas à faire un tel tournoi. J’ai joué sans pression, match après match. Je remercie tous les bénévoles, arbitres, juges de ligne, ramasseurs de balle… C’est une belle organisation. Ce sera avec plaisir que je reviendrai défendre mon titre. » Après cette belle semaine française, nous désormais revoir Lény Mitjana plus souvent sur le circuit Futures, avec pourquoi pas plus de victoires, car il en est capable.

Crédit photos : @lanouvellerep_

À LIRE AUSSI :

Aussie breakfast #8 – Raonic sort Zverev en huitièmes, Osaka et Svitolina rallient les quarts

 

Les 4 faits marquants de Cecitennis : la première semaine de l’Australian Open

Publicités

2 réflexions au sujet de “Le Français de la semaine : Leny Mitjana s’impose au tournoi ITF de Bressuire”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s