Résultats

La surprise de la soirée à l’Australian Open : Stefanos Tsitsipas se paie Roger Federer

Depuis quasiment le début de cet Australian Open, on vous dit que c’est de la folie à Melbourne. Et on peut voir au fil des journées et des soirées qu’on ne s’y trompe pas. La suite de ce tournoi de folie ? L’élimination ce dimanche soir au stade des huitièmes de finale de Roger Federer, dominé par celui qui est promis depuis 2018 à un grand avenir, Stefanos Tsitsipas. Dans une autre mesure, Marin Cilic a également été dominé par Roberto Bautista Agut, en grande forme en ce début de saison. Retour sur cette soirée de dingue, dont nous avons du mal à nous remettre !

DxWoT6LWoAALiZ5.jpg


Tsitsipas, la consécration

Ce dimanche soir à Melbourne, un vent de fraîcheur a soufflé sur l’Australian Open. Roger Federer (n°3), 37 ans (il aura 38 ans au mois d’août prochain), a été sorti en huitièmes de finale par le Grec Stefanos Tsitsipas (n°15), 20 ans en cinq sets 6-7 (11), 7-6 (3), 7-5, 7-6 (5). Au-delà du score, c’est la manière qui fut impressionnante ! Pendant plus de deux heures, aucun des deux hommes n’est parvenu à faire le break. Pourtant, c’était bien le Suisse qui avait l’avantage, puisqu’il était le seul à obtenir des occasions. Après un premier jeu décisif dantesque, remporté 13 points  11 par Federer, on se disait que le Grec allait avoir du mal à s’en remettre et que le maestro pouvait voir venir les quarts de finale. C’était sans compter sur la rage de vaincre du petit poulain de Patrick Mouratoglou.

DxWoUwwW0AgVtA8.jpg

La suite du match aura petit à petit glissé à l’avantage du Grec, qui avait déjà explosé l’année dernière en battant quatre membres du Top 10 lors du Masters 1000 de Toronto. Tsitsipas allait remporter le jeu décisif du deuxième set haut la main, puis il allait réaliser le seul et unique break du match dans la troisième manche, remporté 7 jeux à 5. Le troisième set allait être à couper le souffle, tant le public avait envie que Federer recolle à deux manches partout pour offrir un cinquième set de folie. Mais le Grec n’était pas de cet avis et dans un ultime tie break, il scellait a plus belle victoire de sa carrière. Il faut noter que Tsitsipas a dominé son huitième de finale dans tous les domaines, ou presque : 20 aces contre 12 ; 62 coups gagnants contre 61 ; 36 fautes directes contre 55. « Je suis actuellement l’homme le plus heureux sur terre », a déclaré le Grec une fois la victoire ne poche. « Roger est une légende de notre sport, j’ai tellement de respect pour lui. Il a montré un si bon tennis au fil des ans. Je l’analyse depuis l’âge de six ans et c’est un rêve qui est devenu réalité pour moi, je viens juste de le réalisé dans la Rod Laver Arena. Le sentiment d’être gagnant à la fin, je ne peux pas le décrire. »

DxWoSaIX0AEPlMJ.jpg

Dans la foulée de cette défaite, Roger Federer a fait une annonce en conférence de presse qui devrait faire plaisir à ses fans en France : « Je suis dans une phase où j’ai envie de me faire plaisir. J’avais aussi la sensation que ce n’était pas nécessaire de faire un long break. Je vais jouer Roland-Garros. » La messe est due, nous reverrons l’homme aux 20 titres du Grand Chelem sur la terre battue parisienne ! 

L’autre surprise de la soirée

Dans une autre mesure, il y a également eu ce dimanche soir l’élimination du Croate Marin Cilic (n°7), battu en cinq sets 6-7 (6), 6-3, 6-2, 4-6, 6-4 par l’Espagnol Roberto Bautista Agut (n°23), prochain adversaire de Stefanos Tsitsipas. Le bas du tableau de cet Australian Open de folie est donc décimé de plusieurs des principales têtes de série et un boulevard s’offre peut-être désormais à Rafel Nadal (n°2) qui pourrait rallier la finale avec une relative facilité. Attention tout de même à la flopée d’outsiders qui ont fait leur trou dans cette partie de tableau…

L’image de la soirée

Ce sont les larmes de Stefanos Tsitsipas, interrogé par John McEnroe après sa victoire sur Roger Federer sur la Rod Laver Arena. Pris par l’émotion de cette victoire exceptionnelle, le Grec a eu du mal à répondre aux questions de l’ex-n°1 mondial. On vous laisse savourer…

Crédit photos : @AustralianOpen, @ATP_Tour

À LIRE AUSSI :

Aussie breakfast #7 – Des surprises en huitièmes de l’Australian Open avec Kerber out, pas de souci pour Kvitova et Nadal

 

Australian Open – Des matchs tardifs en première semaine, à l’image de la victoire de Muguruza face à Konta

Publicités

6 réflexions au sujet de “La surprise de la soirée à l’Australian Open : Stefanos Tsitsipas se paie Roger Federer”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s