Analyses

Australian Open – tirage au sort (F) : Qu’est-ce qui attend Serena Williams, Halep, Kerber et les Françaises ?

Après l’analyse du tirage au sort du tableau masculin du prochain Australian Open (je vous rappelle que le tournoi débutera ce lundi), place à l’analyse du tableau féminin ! En ce qui concerne nos Frenchies, elles ont été un peu plus gâtées que leurs homologues masculins. Quoique… Si en apparence elles ont  des premiers tours plus abordables, elles auront malgré tout des matchs difficiles au deuxième ou au troisième tour. Voilà pourquoi je ne pense pas qu’une de nos représentantes ira plus loin que les seizièmes de finale. Du côté des cadors de la WTA, Serena Williams semble avoir été épargnée par un tirage au sort qui a placé Simona Halep sur sa route, qu’elle pourrait battre assez facilement vu que la Roumaine n’arrive à Melbourne qu’avec un match dans les pattes. Sinon, quelques beaux matchs sont à prévoir et l’Américaine pourrait retrouver une vieille connaissance, Angelique Kerber, en finale. C’est en tout cas mon pronostic, puisqu’il faut bien en donner un.  En tout cas, je ne vois pas Caroline Wozniacki réaliser le doublé ni même aller très loin, avec les problèmes physiques qu’elle a connues ces derniers temps… Vous n’êtes pas d’accord ? Faites-le savoir en commentaire !

DwimR1jUwAAOC7r.jpg


Un tirage au sort plus clément pour les Françaises que pour les Français

Commençons notre analyse par le tableau des joueuses françaises. Il faut dire qu’elles ont eu des fortunes diverses et que l’on attend pas la même performance de la part de toutes les joueuses. Ainsi, la plus attendue sera Caroline Garcia (n°19), qui a peut-être eu le tirage au sort le plus clément. Elle affrontera une joueuse issue des qualifications au premier tour, et devrait rallier sans souci le troisième tour. Enfin, si on se réfère à ses derniers résultats, ce sera plus difficile que prévu mais elle ne jouera pas en perf avant le troisième tour, car si elle y est, elle affrontera alors l’Allemande Julia Goerges (n°14), qui a conservé son titre à Auckland il y a quelques jours. Une autre Tricolore en manque de confiance n’a en revanche pas été vernie : Kristina Mladenovic (n°43) a hérité de la Croate Donna Vekic (n°29) pour un premier tour de tous les dangers, elle qui a réussi à perdre contre la 283ème joueuse mondiale en qualifications à Sydney la semaine dernière… Dans ces conditions, on la voit mal arriver au troisième tour où elle pourrait hypothétiquement retrouver la n°2 mondiale Angelique Kerber ! Après ces deux-là, dont on parle beaucoup (pour parfois pas grand chose) dans le tennis féminin français, il y a Alizé Cornet (n°47) et Pauline Parmentier (n°54), qui sans avoir des premiers tours aisés pourraient s’en sortir. Cornet jouera l’Espagnole Lara Arruabarrena (n°83) d’entrée pour un possible deuxième tour contre Venus Williams (n°37) ou la Roumaine Mihaela Buizarnescu (n°25). Si jamais elle s’en sortait (on peut y croire, elle est en forme et en confiance avec son beau parcours à Hobart), le troisième tour serait plus dangereux puisqu’elle pourrait rencontrer Simona Halep (n°1)… Mais on ne sait jamais, la Roumaine ne semble pas au mieux ! De son côté, Parmentier débutera contre la jeune russe Anastasia Potapova (n°90) et si elle passe, elle ira défier l’Américaine Madison Keys (n°17) pour un potentiel seizième de finale face à la Belge Elise Mertens (n°12), en bonne forme elle aussi. Et les jeunes dans tout ça ? Clara Burel (n°551), bénéficiaire d’une wild card, démarrera contre l’Espagnole Carla Suarez Navarro (n°23) et si jamais elle remporte sa première victoire en Grand Chelem, elle devra enchaîner contre Serena Williams (n°16). Là, c’est pas vraiment un cadeau même si elle pourrait en retirer beaucoup d’expérience ! Enfin, Fiona Ferro (n°102), qui n’a pas eu à passer par les qualifications, a hérité de la tête de série n°21, la Chinoise Qiang Wang (n°21). Une adversaire dangereuse mais si elle passe, pourquoi pas se hisser au troisième tour où elle retrouverait Anastasija Sevastova (n°13).

Quoiqu’il en soit, après avoir vu ce tirage au sort, je pense qu’une joueuse (pourquoi pas Alizé) peut faire un troisième tour mais je doute qu’une de nos Frenchies parvienne à faire mieux cette année encore.

Un boulevard pour Serena Williams, Simona Halep en danger ?

Du côté des meilleures joueuses du circuit WTA, la n°1 mondiale Simona Halep n’a pas eu de chance au tirage ! En effet, elle pourrait vite retrouver Venus Williams (au troisième tour), voire même sa sœur Serena Williams dès les huitièmes de finale. Avec ça, c’est pas gagné pour la Roumaine qui n’a joué qu’un match en 2019 pour une défaite ! En revanche, l’Américaine aux 23 titres du Grand Chelem pourrait bien avoir sa 24ème victoire dans un coin de sa tête, puisque mis à part Halep et la Tchèque Karolina Pliskova (n°7) qu’elle retrouverait en quarts de finale, elle semble assez tranquille en haut du tableau. La Japonaise Naomi Osaka (n°4), de son côté, pourrait tout de même retrouver une ancienne championne à Melbourne, la Biélorusse Victoria Azarenka (n°52) – que je souhaite secrètement voir revenir à son meilleur niveau, celui de 2012-2013 – au troisième tour. Quant à Elina Svitolina (n°6), l’Ukrainienne ultra discrète depuis son titre aux WTA Finals fin 2018 devrait avoir un début de tournoi tranquille jusqu’à un potentiel huitième de finale face à Osaka. Même constat pour la Tchèque Petra Kvitova (n°8) et la Biélorusse Aryna Sabalenka (n°11), qui après un début de tournoi facile devraient se retrouver pour un clash attendu de notre côté, potentiellement en huitièmes de finale. Et celle qui sortira vainqueur de ce duel pourrait retrouver au tour suivant l’Australienne Ashleigh Barty (n°15) ou la tenante du titre Caroline Wozniacki (n°3). Comme quoi, il y a des parcours qui sont parfois semés d’embûche ! Enfin, en bas de tableau, l’Américaine Sloane Stephens (n°5) et l’Allemande Angelique Kerber (n°2) ne se rencontreraient pas avant les quarts de finale, si elles se sortent des griffes de Kiki Bertens (n°9) pour l’une et de Julia Goerges pour l’autre au tour précédent. Mais tout cela reste du potentiel, une fois encore ! Et si vous voulez mon avis, celle qui pourrait tirer son épingle du jeu, c’est la future co-recordwoman du nombre de titres en Grand Chelem, qui pourrait ainsi remporter son huitième titre à l’Australian Open… Mais enfin je dis ça, rien n’est jamais sûr dans le tennis féminin !

Article rédigé par Yannick Giammona, rédacteur en chef

Crédit photos : @AustralianOpen

À LIRE AUSSI :

Australian Open – tirage au sort (H) : Qu’est-ce qui attend Djokovic, Federer, Nadal et les Frenchies ?

 

Australien Open (Q) – Jessika Ponchet et Gleb Sakharov seuls rescapés

3 réflexions au sujet de “Australian Open – tirage au sort (F) : Qu’est-ce qui attend Serena Williams, Halep, Kerber et les Françaises ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s