Analyses

Gilles Simon trouve que son tennis « n’est pas très fluide »

Ce jeudi, Gilles Simon a connu toutes les peines du monde pour se sortir de son compatriote Benoît Paire en quarts de finale en Inde. Retour sur cette victoire et le ressenti du Tricolore, qualifié pour les demies où il devra enchaîner ce vendredi.

Dv-dqJ4VAAAI2xA.jpg


Mené 6-3, 4-2 puis 5-4 (service adverse) par son compatriote Benoît Paire (n°52) ce jeudi en quarts de finale du tournoi ATP 250 de Pune, le Français Gilles Simon (n°30) s’en est finalement sorti en trois sets 3-6, 7-6 (4), 6-4 au bout de 2h19 de jeu pour rejoindre le Sud-Africain Kevin Anderson (n°6) en demi-finales. Pas très satisfait par sa prestation, voici ce que le Tricolore a déclaré en conférence de presse après la rencontre : « Ça peut se finir en 1h10. C’était très dur. Je ne trouvais aucun rythme et je n’avais aucun relâchement sur le début du match. Ça a commencé à venir quand j’ai un peu bazardé mon jeu au second (premier jeu de service du deuxième set) où je me dis : ‘laisse partir, fais des fautes mais fais quelque chose.’ Il y a des trucs qui ont commencé à se régler mais j’avais un set et un break de retard. J’ai commencé à beaucoup mieux retourner parce que je ne mettais pas un retour et ça me rendait dingue. J’ai commencé à avoir beaucoup d’occasions mais il faisait toujours le coup qu’il fallait et moi jamais sur les balles de break. On se retrouve à 6-3, 5-4, il suffit qu’il fasse un bon jeu et c’est fini et il n’en a pas fait un très bon. Le premier coup qui est revenu, c’est le retour. Du fond, je n’ai jamais tapé une balle comme je voulais pendant deux heures. C’est la bagarre, ce n’est pas joyeux. »

 

Ce premier tournoi de la saison est loin d’être un long fleuve tranquille pour le Niçois, tête de série n°3. Arrivé en Inde sans bagages (tout comme Benoît Paire, il a connu une petite galère à ce sujet) et victime de deux premiers matchs compliqués (il a aussi dû se battre durant trois sets et 2h31 pour se défaire d’Ilya Ivashka 6-7 (3), 6-2, 6-1 au deuxième tour), Simon ne semblait pas totalement satisfait par son jeu. « Ce n’est pas très fluide », a-t-il expliqué. « J’ai du mal à trouver mon rythme mais j’ai la chance d’être encore en course après deux matches que je peux vraiment perdre. Je ne sais pas si c’est le fait de passer dehors (il a fait sa préparation en indoor à Paris) parce que ça jouait très bien tout l’hiver. Jouer dehors, c’est quand même différent. » Ce vendredi, le Français devra mieux jouer s’il veut poursuivre la défense de son titre acquis en 2018. En effet, il devra affronter la tête de série n°1 du tournoi, Kevin Anderson (n°6). Un joueur qu’il n’a battu qu’une seule fois en quatre rencontres. C’était lors de ce tournoi, en finale il y a un an. Alors, Gilles Simon peut-il renouveler cette performance ? Rien n’est moins sûr, car comme il l’a avoué : « Personnellement, je le trouve imbattable. C’est un miracle de l’avoir battu (7-6, 6-2 l’an dernier) en finale (rires). Je ne me voyais pas soulever le trophée le matin du match. À l’entraînement, je perds tout le temps contre lui, je le trouve très fort. L’an dernier, c’était un match qui s’était bien passé. J’avais trouvé une ou deux solutions grâce au match de Benoît (Paire) en demi-finale que j’avais bien regardé. J’espère que ce sera pareil mais c’est un joueur difficile à jouer. » Rendez-vous aux alentours de 16h (heure française) pour avoir un premier élément de réponse.

Crédit photos : @MaharashtraOpen

À LIRE AUSSI :

Jo-Wilfried Tsonga : « Je ne m’attendais pas à être aussi performant »

 

D’après Novak Djokovic, le tennis n’est plus pareil sans Rafael Nadal

6 réflexions au sujet de “Gilles Simon trouve que son tennis « n’est pas très fluide »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s