Analyses

Novak Djokovic, déjà favori du prochain Australian Open ?

La saison débute à peine que dans le monde du tennis, des anciens joueurs et des entraîneurs commencent à commenter ce qu’il se passe sur la planète de la petite balle jaune. Et nous, chez « Jeu, Set Et Match », nous aimons analyser les choses et relayer les propos des spécialistes de ce sport que nous aimons tant. Voilà pourquoi nous avons tenu à relayer les propos de Jim Courier, ancien n°1 mondial et Patrick Mouratoglou, célèbre entraîneur français, qui ont récemment prononcés des mots encourageants envers le n°1 mondial Novak Djokovic, qui semblerait déjà se place ren favori pour le premier tournoi du Grand Chelem de la saison.

DvqXz5-X0AEys92.jpg


Novak Djokovic (n°1) favori de l’Australian Open, qui débutera le 14 janvier prochain, c’est en tout cas ce que pense l’ancien numéro 1 mondial, l’Américain Jim Courier. Il place ainsi le Serbe comme le principal favori pour remporter son septième titre à l’Australian Open, ce qui serait également son quinzième titre en Grand Chelem. Le n°1 mondial est en pleine forme depuis Wimbledon, après une blessure au coude qui l’a éloigné quelques temps des courts et un retour délicat dans les premiers mois de l’année 2018. « Actuellement, dans le tennis masculin, il faut favoriser Djokovic », a déclaré Courier dans une interview accordée au Herald Sun. « Du côté des femmes, la situation est beaucoup plus trouble. Les huit derniers tournois majeurs ont été remportés par huit femmes différentes, il est donc difficile de choisir une joueuse à placer parmi les favorites. Caroline Wozniacki a joué un tournoi merveilleux l’année dernière, pourra-t-elle répéter ? Absolument. Mais il y a une poignée d’autres femmes qui pourraient bouger. Aryna Sabalenka a parcouru un long chemin et elle a l’air de vouloir gagner un tournoi majeur bientôt. Elle pourrait donc surprendre mais elle pourrait aussi perdre dès le premier tour. » Concernant Novak Djokovic, Patrick Mouratoglou, l’entraîneur de Serena Williams, en a rajouté. Dans les colonnes de nos confrères du Figaro, il a ainsi commenté la saison 2018 du Serbe, déclarant : « Le retour de Nole sur le trône du tennis mondial est vraiment l’un des événements les plus marquants de cette année 2018. C’était prévisible et imprévisible. Imprévisible parce qu’il était parti mentalement. Son équipe a été retirée afin de laisser la place à Pepe Imaz, un personnage très controversé. Séparé de toute son équipe, il avait perdu son âme de joueur. Au cours de ses matchs, il ne semblait pas s’intéresser aux événements qu’il vivait habituellement à 100% avec émotion. Mais son retour au sommet était également prévisible car le déclin de son niveau de jeu était uniquement dû à son état mental qui avait changé, et la vraie question était de savoir si ce nouvel accord serait temporaire ou permanent. À ce moment-là, vous pourriez imaginer que si le guerrier Novak était revenu, les résultats auraient suivi. C’est ce qui est arrivé. Il est revenu avec son ancienne équipe et il semblait être plus intéressé par les tournois. Son retour confirme mon opinion sur ses qualités. Novak domine le monde du tennis quand il est à son meilleur. Si Roger Federer est le plus grand joueur de tous les temps, Novak est le plus fort. »

Crédit photos : @MubadalaTennis, @WeAreTennisFR

À LIRE AUSSI :

De Doha à Sydney en passant par Brisbane et l’Australian Open : que nous réserve ce mois de janvier 2019 ?

 

Jeu, Set Et Match Awards : Djokovic, Halep, Simon et Garcia parmi vos favoris

11 réflexions au sujet de “Novak Djokovic, déjà favori du prochain Australian Open ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s