Résultats

Corentin Denolly, Maxime Cressy et Lou Adler titrés en ITF : la semaine des Bleus

Nous prenons un malin plaisir à vous le rappeler régulièrement, mais la planète tennis ne s’arrête jamais de tourner ! En effet, si les membres du Top 100 (voire même du Top 200) sont quasiment tous en vacances ou en train de déjà se préparer pour la saison 2019, il y a encore des tournois qui se jouent. Certes, ce ne sont pas des tournois ATP, WTA ou Challengers. Mais le circuit ITF est encore en pleine effervescence et la saison 2018 de quelques Français(es) n’est pas encore terminée. Ainsi, trois Tricolores ont ouvert leur palmarès en cette première semaine de décembre. « Mieux vaut tard que jamais », tel pourrait être l’adage de Lou Adler (22 ans), Corentin Denolly (21 ans) ou encore Maxime Cressy (21 ans), qui ont tous trois ouvert leur palmarès en 2018 dans différentes parties du monde. Par ailleurs, deux autres joueurs ont disputé et perdu une finale : Carole Monnet chez les dames et Gabriel Petit chez les messieurs. Comme quoi, il est toujours bon de suivre nos représentants, où qu’ils soient et à n’importe quelle période de l’année. En espérant qu’ils se réservent tout de même une plage de repos pour profiter des fêtes de fin d’année et pour faire le plein d’énergie pour 2019. En attendant, voici un point complet sur les résultats de nos Tricolores sur le circuit ITF cette semaine.


ITF féminins : premier titre professionnel pour Lou Adler

Dt-vwh9XcAEc991Du côté des dames, Lou Adler (n°574) a remporté à 22 ans son tout premier titre professionnel sur le circuit ITF. Tête de série n°2 à Solarino (Italie, 15 000 $, dur extérieur), elle a dominé ce dimanche en finale l’Argentine Catalina Pella (n°354), tête de série n°1, en deux sets 6-3, 6-4. Un autre joueuse tricolore a joué une finale sur le circuit ITF cette semaine. Il s’agit de Carole Monnet (n°822), qui a perdu lors du dernier match à Antalya (Turquie, 15 000 $, dur extérieur) face à la Roumaine Ioana Gaspar (n°689) en deux sets 6-1, 6-2 ce dimanche.

À Monastir (Tunisie, 15 000 $, dur extérieur), Emeline Dartron (n°882) s’est  quant à elle hissée jusqu’en demi-finales, où elle a perdu face à la tête de série n°2 du tournoi, la Suissesse Leonie Kung (n°495), seulement 18 ans, en trois sets 6-3, 6-7 (3), 6-4. En quarts de finale Dartron avait éliminée une autre joueuse tricolore, Juliette Loliée (N/A), en deux sets 6-3, 6-1.

Futures masculins : Denolly et Cressy ouvrent leur compteur en 2018

Dt9vQ_fWoAAZxpDChez les messieurs, Corentin Denolly (n°401) a remporté son premier titre de la saison 2018 ! Tête de série n°2 à Yaounde (Cameroun, 25 000 $, dur extérieur), il a dominé le Tunisien Skander Mansouri (n°861), tête de série n°6, en deux sets 7-6 (3), 6-4 en finale. C’est là son quatrième titre en Futures depuis 2016. Par ailleurs, Evan Furness (n°532), tête de série n°4, a atteint les demies, battu par Denolly en deux sets 6-3, 6-0, tout comme Sadio Doumbia (n°388), tête de série n°1, battu à ce stade par Mansouri en deux sets 6-4, 6-4. Enfin, Leny Mitjana (n°664), tête de série n°5, a perdu en quarts de finale face à Doumbia en deux sets 6-3, 7-5. En double, Doumbia a quant à lui atteint la finale aux côtés du Brésilien Diego Matos. Têtes de série n°1, ils ont été battus pour la deuxième semaine consécutive en finale par la paire tunisienne Dougaz / Mansouri, têtes de série n°2, en deux sets 6-4, 6-2.

Dt9xRWZWkAAnq1mDe son côté, Maxime Cressy (n°660) a remporté le tout premier titre de sa carrière en Futures à 21 ans ! À Tallahassee (États-Unis, 25 000 $, indoor), il a soulevé le trophée en battant en finale Ryan Peniston (n°670) en deux sets 6-4, 7-6 (4). Après avoir joué la finale à Waco la semaine dernière, le voilà enfin détenteur d’un titre sur le circuit ITF, ce qui va lui valoir de se rapprocher de la 450ème place mondiale.

Un autre joueur tricolore a atteint une finale ce dimanche, perdue cette fois-ci. Il s’agit de Gabriel Petit (n°493), tête de série n°6 à Monastir (Tunisie, 15 000 $, dur extérieur), qui a perdu en finale contre le Canadien Steven Diez (n°385), tête de série n°2, en deux sets 6-2, 6-3. Après avoir déjà remporté un tournoi à Monastir au mois de septembre, le Français ne réalisera pas le doublé cette saison. À Santo Domingo (République Dominicaine, 15000 $, dur extérieur), la folle série de Baptiste Crepatte (n°325) a pris fin. Après cinq tournois consécutifs gagnés et 28 victoires de rang, le Tricolore s’est incliné en demi-finales du tournoi. Tête de série n°1, il a perdu face au Chilien Alejandro Tabilo (n°646), tête de série n°6, en deux sets 6-4, 6-4. Enfin, au Caire (Égypte, 15 000 $, terre battue), Mathieu Perchicot (n°525) a échoué dès les quarts de finale. Tête de série n°7, finaliste de ce même tournoi dimanche dernier, il a perdu cette fois face à la tête de série n°1, l’Italien Riccardo Bonadio (n°360) en deux sets 6-4, 7-5. Jean Thirouin (n°1657) a également perdu en quarts de finale à Stellenbosch (Afrique du Sud, 15 000 $, dur extérieur) face au Zimbabwéen Benjamin Lock (n°404), tête de série n°1, en deux sets 6-4, 6-4.

Crédit photos : @RueilACTennis, @bgfinoahtour@lacress97


À LIRE AUSSI :

Amélie Mauresmo entraîne Lucas Pouille, Jo-Wilfried Tsonga invité en Australie, nouveau record pour Roger Federer : les infos de la semaine

 

Elina Svitolina, objectif Grand Chelem en 2019 ?

4 réflexions au sujet de “Corentin Denolly, Maxime Cressy et Lou Adler titrés en ITF : la semaine des Bleus”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s