Résultats

Une semaine en Challenger : Reilly Opelka enchaîne, troisième titre pour Pablo Andujar

Le tennis professionnel, ce ne sont pas que les grands tournois, joués dans les plus grands stades du monde entier. Ce sont aussi de plus petits tournois, qui doivent servir de tremplin à la jeune génération pour faire son entrée dans le Top 100 et rêver ensuite aux grandes victoires. Des joueurs comme Rafael Nadal ou encore Roger Federer en sont passés par là dans leurs plus jeunes années. Les tournois Challenger peuvent aussi permettre à des joueurs blessés de se refaire une santé, si vous nous permettez l’expression. Voilà pourquoi aujourd’hui, on peut retrouver des Ivo Karlovic (39 ans) ou des David Ferrer (36 ans) dans ces tournois. Et voilà aussi pourquoi nous faisons un petit état des lieux des résultats de la semaine dans cette catégorie. Cette semaine, Bradley Klahn et Prajnesh Gunneswaran ont remporté leur deuxième titre en 2018 à une semaine de la fin de la saison. Par ailleurs, Reilly Opelka et Pablo Andujar, que nous avons décidé de mettre en avant dans le titre, ont eux soulevé leur troisième trophée de l’année. Enfin, Tatsuma Ito a remporté son premier titre depuis 2016. Retrouvez ci-dessous tous les résultats de la semaine sur le circuit Challenger.


À Houston, Bradely Klahn empoche son deuxième titre de la saison

DsW_mlaW0AABG-nDans la nuit de dimanche à lundi, l’Américain Bradley Klahn (n°95) a remporté le tournoi de Houston (États-Unis, 150 000 $, dur extérieur). Tête de série n°2, il a dominé Roy Smith (n°415) dans une finale jouée en indoor à cause des intempéries, en deux sets 7-6 (4), 7-6 (4). C’est là son septième titre en Challenger, le deuxième en 2018 après Gatineau. Klahn n’a rencontré qu’une seule tête de série sur son parcours, en demi-finales ; il a en effet dominé l’Allemand Dominik Koepfer (n°177), tête de série n°8, en deux sets 6-3, 6-4. Auparavant, il avait respectivement battu ses compatriotes Alexander Sarkissian (6-1, 6-2) au premier tour, Michael Redlicki (6-4, 6-4) au deuxième tour et enfin Evan Song (6-3, 4-6, 6-1) en quarts. De son côté, Smith a profité de l’hécatombe des têtes de série, n’en rencontrant aucune pour accéder à la finale, lui qui bénéficiait d’une wild card. Tête de série n°1, l’Américain Tennys Sandgren (n°61) a perdu d’entrée face au Polonais Kamil Majchrzak (6-2, 7-5) alors que le Croate Ivo Karlovic (n°102), tête de série n°3, passait un tour avant de perdre en huitièmes contre Koepfer 6-1, 6-4. Si Jason Jung (n°128), tête de série n°5, se hissait jusqu’en quarts de finale où il était éliminé par Majchrzak (7-6 (5), 6-7 (2), 6-3), l’Italien Paolo Lorenzi (n°115), tête de série n°4, perdait lui aussi au deuxième tour contre l’Américain Thai-Son Kwiatkowski (6-4, 6-4).

Prajnesh Gunneswaran double la mise à domicile à Bangalore

DsO1Ki6X4AUzlBeCette semaine, le joueur indien Prajnesh Gunneswaran (n°144) s’est imposé à domicile à Bangalore (Inde, 150 000 $, indoor), en dominant en finale son compatriote Saketh Myneni (n°312) en deux sets 6-2, 6-2. Tête de série n°4 du tournoi, il remporte ainsi son deuxième titre en Challenger, tous deux remportés en cette saison 2018. Sur son parcours, l’Indien aura successivement éliminé le Russe Ivan Nedelko (6-2, 6-2) au premier tour, l’Allemand Sebastian Fanselow (4-6, 6-4, 7-5) au deuxième tour, son compatriote Sasi Kumar Mukund sur abandon d’entrée de match en quarts de finale, et le Canadien Brayden Schnur (6-4, 6-1) en demi-finales. Bénéficiaire d’une wild card, Myneni a, comme son compatriote, évité toutes les têtes de série du tournoi. En effet, seuls Marc Polmans (n°145), tête de série n°5 mais éliminé au deuxième tour par Aleksander Nedovyesov (6-2, 6-4) et Quentin Halys (n°141), tête de série n°6 mais aussi battu au deuxième tour par Schnur (6-4; 7-6 (3)), ont réussi à passer un tour. Tête de série n°1, le Moldave Radu Albot (n°101) a perdu d’entrée contre le qualifié égyptien Youssef Hossam (2-6, 6-2, 6-2) alors que l’Argentin Marco Trungelliti (n°123), tête de série n°2, était éliminé par le Turque Cem Ilkel (6-2, 3-6, 7-6 (3)). Tête de série n°3 et vainqueur la semaine précédente à Mouilleron-le-Captif, le Suédois Elias Ymer (n°132) se faisait également sortir d’entrée par l’Allemand Daniel Masur (6-4, 7-5).

Reilly Opelka enchaîne à Champaign et fait son retour dans le Top 100

DsUPrm4XgAAqf4bL’Américain Reilly Opelka (n°116), tête de série n°4 à Champaign (États-Unis, 75 000 $, indoor), a remporté un deuxième titre d’affilée après Knoxville la semaine dernière. En finale, il a battu un qualifié, son compatriote Ryan Shane (n°577), en deux sets 7-6 (6), 6-3. Sur son parcours, Opelka n’a joué aucune tête de série, dominant respectivement le Britannique Lloyd Glasspool (7-6 (3), 7-6 (2)) au premier tour, le Japonais Kaichi Uchida (6-7 (3), 6-4, 7-6 (3)) au deuxième tour, le Français Tak Khunn Wang (6-2, 6-2) en quarts de finale et enfin son compatriote Tommy Paul (2-6, 6-4, 6-4) en demi-finales. Grâce à cet enchaînement de dix victoires de rang, le géant américain (il mesure 2m13 !) fait son retour dans le Top 100 ce lundi au classement ATP. Par ailleurs, Shane a éliminé deux têtes de série sur son passage : l’Espagnol Marcel Granollers (n°94), tête de série n°1, en deux sets 6-3, 6-4 au deuxième tour et l’Australien John-Patrick Smith (n°209), tête de série n°8, en deux sets 7-5, 6-1 en quarts de finale. Tête de série n°2, le Français Ugo Humbert (n°98) connaît un petit coup d’arrêt en cette fin de saison, puisqu’il a perdu en trois sets 6-4, 4-6, 6-2 face à Paul dès le premier tour. Tête de série n°3, le Canadien Peter Polansky (n°122) a fait un peu mieux mais il a tout de même perdu au deuxième tour contre le Slovène Blaz Rola (6-3, 6-4), futur demi-finaliste.

Premier titre depuis 2016 pour Tatsuma Ito, qui s’impose à Kobe

dsttw9zxqaeetsy.jpgLe Japonais Tatsuma Ito (n°163) a remporté le titre à Kobe (Japon, 50 000 $, indoor) ce dimanche. Tête de série n°2 du tournoi, il a dominé en finale son compatriote Yosuke Watanuki (n°236), tête de série n°7, en trois sets 3-6, 7-5, 6-3. Il remporte ainsi son septième titre en Challenger, le premier depuis 2016. Sur son parcours, Ito a battu une autre tête de série en demi-finales, son compatriote Yasutaka Uchiyama (n°217), tête de série n°6, en trois sets 4-6, 6-0, 6-4. Auparavant, il avait successivement éliminé le Chinois Di Wu (6-4, 6-3) au premier tour, son compatriote Yuta Shimizu (7-6 (6), 6-1) au deuxième tour et le Sud-Coréen Yunseong Chung (6-2, 6-3) en quarts de finale. De son côté, Watanuki a sorti la tête de série n°1 en demies : il s’agit de son compatriote Yoshihito Nishioka (n°81), qu’il a battu en trois sets 6-0, 4-6, 7-5. Il s’était aussi payé la tête de Go Soeda (n°190), tête de série n°4, en deux sets 6-4, 6-4 en quarts. Tête de série n°3, le Japonais Hiroki Moriya (n°185) a été sorti en quarts de finale par Uchiyama en deux sets 6-3, 6-2.

À Buenos Aires, Pablo Andujar réalise la passe de trois en 2018

DsT7mzdWsAAvep6Pour le dernier tournoi joué sur ocre cette saison sur le circuit Challenger, Pablo Andujar (n°99) a remporté le tournoi de Buenos Aires (Argentine, 50 000 $, terre battue). Tête de série n°2, il a battu l’Argentin Pedro Cachin (n°257) en deux sets 6-3, 6-1 en finale. Il remporte ainsi son huitième titre en Challenger, le troisième en 2018 après s’être déjà imposé à Alicante et Florence, mais aussi au tournoi ATP 250 de Marrakech au mois d’avril. De retour cette année dans le Top 100 après des mois de galère suite à plusieurs blessures, l’Ibère n’a rencontré aucune tête de série sur son parcours. Au premier tour, il a battu l’invité argentin Facundo Mena (6-2, 6-1) avant de battre le Belge Arthur De Greef (6-1, 6-2) au deuxième tour. En quarts de finale, il a dominé le Serbe Pedja Krstin (7-5, 6-4), puis il a éliminé le qualifié argentin Federico Coria (7-6 (5), 7-5) en demi-finales. Ainsi, Andujar n’a pas perdu un set pour accéder à cette nouvelle victoire. De son côté, Cachin n’a pas battu non plus de tête de série, le tournoi subissant une réelle hécatombe. Mis à part Andujar, seules les têtes de série n°5 et n°7, respectivement Hugo Dellien et Gianluigi Quinzi, ont passé un tour ; mais ces deux joueurs ne sont même pas allés en quarts de finale. Par ailleurs, l’Argentin Guido Andreozzi (n°78), tête de série n°1 et vainqueur il y a deux semaines à Guayaquil, a été éliminé d’entrée par le qualifié chilien Bastian Malla (7-6 (5), 6-4), alors que le Brésilien Thiago Monteiro (n°112), tête de série n°3, a été battu par lui aussi au premier tour par Cachin (6-0, 6-3). Enfin, le Portugais Pedro Sousa (n°104), tête de série n°4, a été sorti d’entrée par son compatriote Joao Domingues (4-3, abandon).

Crédit photos : @ATPChallenger, @IlliniProTennis@ChallengerBA


À LIRE AUSSI :

Stéphane Houdet et Nicolas Peifer vainqueurs aux Masters, Herbert et Mahut échouent en finale : la semaine des Bleus

 

Richard Gasquet forfait pour la Coupe Davis, Agnieszka Radwanska tire sa révérence, Kerber et Azarenka changent d’entraîneurs : les infos de la semaine

2 réflexions au sujet de “Une semaine en Challenger : Reilly Opelka enchaîne, troisième titre pour Pablo Andujar”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s