Infos

Rafael Nadal forfait à Londres, Gaël Monfils jouera à Auckland, la Fed Cup sans Pliskova, Radwanska proche de la retraite : les infos de la semaine

Ce n’est pas parce que la fin de saison approche que nous n’avons pas tout un tas d’informations à vous donner. C’est qu’il s’en passe des choses sur la planète tennis ! À commencer par le forfait de Rafael Nadal aux Nitto ATP Finals, dont le tirage au sort des groupes a été effectué cette semaine. Par ailleurs, l’Espagnol s’est vu contraint d’annuler l’exhibition qu’il voulait mettre en place pour les victimes des inondations à Majorque. Gaël Monfils, de son côté, a été annoncé au tournoi d’Auckland en 2019, tout comme Andy Murray qui jouera à Montpellier et Marseille l’année prochaine. Du côté des dames, la Tchèque Karolina Pliskova est contrainte de déclarer forfait pour la finale de Fed Cup et une autre joueuse de marque pourrait manquer à l’équipe tchèque… Enfin, nous avons appris une triste nouvelle : blessée au pied, Agnieszka Radwanska pourrait ne jamais rejouer car sa blessure est inopérable. Retrouvez ci-dessous toutes les infos qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !


ATP Finals : le forfait de Rafael Nadal et le tirage au sort des groupes

Les ATP Finals vont débuter ce dimanche 11 novembre à l’O2 Arena de Londres. En début de semaine, nous apprenions le forfait du n°2 mondial Rafael Nadal, toujours blessé aux abdominaux et qui avait déjà déclaré forfait au Rolex Paris Masters. Ainsi, le Majorquin a mis un terme à sa saison 2018, lui qui n’a plus joué depuis son forfait face à Juan Martin del Potro en demi-finales de l’US Open, déjà blessé. Après 2005, 2008, 2012, 2014 et 2016, c’est donc la sixième fois que l’Espagnol manquera le rendez-vous des maîtres après s’être qualifié. Par ailleurs, les résultats sur dur de Nadal sont inquiétants cette saison, puisqu’il a dû se retirer des tournois de Brisbane, Acapulco, Indian Wells, Miami, Cincinnati, Pékin, Shanghai, Paris et des ATP Finals, abandonnant également en pleine match lors de l’Australian Open et de l’US Open. Ce forfait laisse la place à l’Américain John Isner (n°10), qui participera donc pour la première fois aux ATP Finals à l’âge de 33 ans. Le Russe Karen Khachanov (n°11) et le Croate Borna Coric (n°12) feront aussi le déplacement en tant que remplaçants. De plus, les groupes ont été tirés au sort et nous savons à quoi nous attendre lors des premiers matchs prévus à Londres. Ainsi, le n°1 mondial Novak Djokovic se retrouve dans le « Groupe Kuerten », où il affrontera l’Allemand Alexander Zverev (n°5), le Croate Marin Cilic (n°7) et John Isner (n°10). De l’autre côté, le « Groupe Hewitt » est composé de Roger Federer (n°3), Kevin Anderson (n°6), Dominic Thiem (n°8) et Kei Nishikori (n°9). C’est ce groupe qui ouvrira les débats ce dimanche, avec une rencontre entre Anderson et Thiem prévue à 14h (heure locale, 15h en France) et la rencontre entre Federer et Nishikori à 20h (21h en France). Ce lundi, ce sera au tour du « Groupe Kuerten », avec en journée le match entre Zverev et Cilic (à 14h, 15h en France) et en soirée le match entre Djokovic et Isner (20h, 21h en France).

Karolina Pliskova déclare forfait pour la finale de Fed Cup

DrOqBEkWsAAHoRyVictime d’une blessure à la jambe qui la gêne depuis les WTA Finals de Singapour, la Tchèque Karolina Pliskova (n°8) se voit contrainte de déclarer forfait pour la finale de Fed Cup qui se jouera les 10 et 11 novembre prochain, soit ce week-end. Depuis 2015, elle a remporté quatorze matchs sur dix-huit en Fed Cup et devait être la leader de son équipe en simple aux côtés de Petra Kvitova (n°7). Comme la joueuse l’a déclaré elle-même sur son compte Twitter : « Déjà à Singapour, il y avait des jours où je ressentais de la douleur même en marchant et je me sentais très mal. Mais je n’y ai pas attaché beaucoup de poids. J’attendais la finale avec impatience, mais après l’examen, mon départ n’est pas possible. Je suis vraiment désolée pour ça, mais notre équipe est assez forte ! » Confiante en ses partenaires, Pliskova sera remplacée par Barbora Krejcikova, n°1 mondiale en double, qui a été appelée pour palier ce forfait. Elle rejoint donc les autres joueuses sélectionnées, Petra Kvitova, Barbora Strycova et Katerina Siniakova. Par ailleurs, Kvitova, qui est malade, pourrait elle aussi déclarer forfait. Jeudi, elle a reconnu qu’elle n’était pas certaine de pouvoir affronter les États-Unis ce week-end. La décision sur sa participation sera prise vendredi. « Je ne suis plus fiévreuse mais le rhume me tient toujours« , a déclaré la double championne de Wimbledon et quintuple lauréate de la Fed CupKvitova, qui était sous antibiotiques la semaine dernière, s’est légèrement entraînée pendant une demi-heure jeudi matin, après être restée au lit pendant toute de la journée de mercredi. « Ce sera tranché vendredi, on verra comment je me sentirai« , a-t-elle ajouté.

Rafael Nadal annule l’exhibition prévue à Majorque pour les victimes des inondations

Dq2fRoWVAAEGCqgRafael Nadal a annoncé ce mardi via son compte Twitter que son opération à la cheville s’était bien passée, mais il ne sera pas en mesure de disputer le match d’exhibition prévu à Majorque en décembre. À la fin du mois d’octobre, l’Espagnol avait annoncé qu’il jouerait un match d’exhibition en décembre afin de collecter des fonds pour les victimes des inondations à MajorqueNadal a mis fin à sa saison 2018 lundi dernier en renonçant à participer aux Nitto ATP Finals. Le Majorquin a manqué le Rolex Paris Masters la semaine dernière à cause d’une blessure à l’abdomen. Le joueur de 32 ans, qui souffre toujours d’une blessure à l’abdomen, a profité de l’occasion pour se faire opérer sa cheville blessée. Lundi, Nadal déclaré dans une interview relayée par la BBC : « Ce fut une année compliquée, très bonne en ce qui concerne le niveau de tennis quand j’ai pu jouer et en même temps très mauvaise en ce qui concerne les blessures. Malheureusement, j’ai eu un problème abdominal à Paris la semaine dernière et, de plus, j’ai un corps libre dans l’articulation de la cheville qui doit être retiré en salle d’opération aujourd’hui (lundi dernier). Il est vrai que nous l’avons détectée depuis longtemps et que cela me dérangeait de temps en temps. Cependant, comme le problème au muscle abdominal m’empêche également de jouer à Londres, nous profitons de ce moment pour supprimer le corps libre et éviter des problèmes dans le futur. De cette façon, j’espère être en pleine forme pour la saison prochaine. »

Stefanos Tsitsipas engagé aux tournois de Sydney et Rotterdam en 2019

DrbQsM-W4AEN_3_Le Grec de 20 ans Stefanos Tsitsipas (n°15) a rejoint les tableaux de deux tournois pour le début de la saison 2019. Ainsi, il est inscrit au tournoi ATP 250 de Sydney, qui se jouera du 7 au 12 janvier 2019. Ce tournoi lui permettra de se préparer pour le premier Grand Chelem de la saison à l’Australian Open. Il rejoint ainsi d’autres jeunes joueurs comme le Britannique Kyle Edmund (n°14), qui défendra une demi-finale à Melbourne, et le Russe Daniil Medvedev (n°16), tenant du titre à Sydney. Finaliste sortant, le local Alex de Minaur (n°31) pourrait aussi rejoindre la ligne de départ de ce tournoi. Comme l’a déclaré Lawrence Robertson, le directeur du tournoi : « Kyle et Stefanos ont tous deux connu des saisons décisives sur le circuit ATP cette année. Kyle a attiré l’attention du monde du tennis avec son parcours impressionnant en demi-finales de l’Open d’Australie et en décrochant son premier titre ATP récemment à Anvers. Son coup droit est l’un des plus craints du circuit et il atteint maintenant les niveaux de ce sport que son travail acharné et son talent méritent. Stefanos s’est rapidement établi au sommet de la hiérarchie. À seulement 20 ans, il a déjà fait ses preuves aux côtés des meilleurs, battant quatre joueurs du Top 10 en quatre jours pour se qualifier pour la finale à Toronto, avant de remporter son premier titre à Stockholm. Je ne doute pas que Stefanos est destiné aux sommets. » Par ailleurs, le joueur grec participera également au tournoi ATP 500 de Rotterdam, qui se déroulera en indoor du 11 au 17 février 2019. Il y a déjà joué en 2017 où il avait reçu une wild card avant de perdre au premier tour face au Français Jo-Wilfried Tsonga.

Gaël Monfils se déplacera à Auckland en 2019, Andy Murray jouera deux tournois ATP 250 en février

DqRs49MW4AAWmRoLe tournoi ATP 250 d’Auckland a annoncé la venue pour sa prochaine édition, du 7 au 13 janvier 2019, du Français Gaël Monfils (n°29). Il participera à ce tournoi pour la troisième fois de sa carrière. Le tournoi néo-zélandais a annoncé sur son compte Twitter la venue du Parisien. La dernière fois qu’il y avait joué, en 2013, il avait atteint les demi-finales, où il avait été éliminé par l’Espagnol David Ferrer. Ce tournoi devrait lui permettre de se préparer pour le premier Grand Chelem de la saison, l’Australian Open.

DrfWIuUXgAItf_zPar ailleurs, le Britannique Andy Murray (n°263) aura un agenda bien changer lors de la première partie de saison en 2019. En effet, après l’Australian Open fin janvier, il sera de retour en Europe pour jouer pour la première fois le tournoi ATP 250 de Montpellier, du 3 au 10 février. L’Écossais participera également au tournoi ATP 250 de Marseille et au tournoi ATP 500 de Rotterdam le même mois. Comme il l’a déclaré via son compte Facebook : « J’ai beaucoup de bons souvenirs des tournois en indoor en France, j’ai hâte de jouer à l’Open Sud de France à Montpellier pour la première fois l’année prochaine. » Murray aura donc une wild card pour pouvoir jouer les deux tournois français. En mars, il devrait enchaîner avec les Masters 1000 d’Indian Wells et MiamiMurray a terminé sa saison 2018 au tournoi ATP 250 de Shenzhen, à la fin du mois de septembre, en raison d’une blessure à la cheville et de la nécessité de se remettre correctement de ses problèmes physiques.

Le calendrier 2019 de la WTA a été dévoilé avec quelques changements significatifs

Dq6X3RCW4AAFg5oLe calendrier WTA pour la saison 2019 a été publié, avec quelques changements significatifs. Pour la première fois depuis 2013, un tournoi WTA aura lieu à Palerme, en Italie. Il se déroulera sur terre battue la semaine du 22 juillet. Le Thailand Open sera joué pour la première fois à Hua Hin à partir du 28 janvier, juste après le premier tournoi du Grand Chelem de l’année. En février, Dubaï accueillera à nouveau un tournoi Premier 5 alors que Doha accueillera un tournoi Premier. Les deux événements arabes changent de catégorie chaque année. Le Nanchang Open aura lieu après l’US Open et non plus fin juillet, comme c’était le cas jusqu’en 2018, et la Coupe Rogers aura lieu à Toronto. Le WTA Elite Trophy de Zhuhai sera disputé la semaine précédant les WTA Finals de Shenzhen. L’Australienne Ashleigh Barty (n°15), lauréate du tournoi, a déclaré à Zhuhai qu’elle souhaitait disputer les WTA Finals de Shenzhen en 2019 : « C’est l’objectif, n’est-ce pas ? Je pense que c’est un très bon plan, mais l’objectif ultime est de figurer dans le Top 8 à la fin de la saison. » Avant d’ajouter : « Je pense que le début de l’année, c’est toujours un peu d’inconnu. J’ai l’occasion de jouer dans mon pays d’origine pendant le premier mois. J’essaye vraiment de m’amuser, de prendre un bon départ, puis je commencerai à faire quelques pas en avant pour essayer d’arriver à Shenzhen à la fin de l’année. »

Agnieszka Radwanska est-elle proche de prendre sa retraite ?

Dq0lGmmWwAAdb-LLa retraite pourrait être proche pour Agnieszka Radwanska (n°75). La joueuse polonaise a terminé sa saison en septembre au Korea Open de Séoul et depuis lors, elle n’a plus joué au tennis, blessée au pied. Comme l’a déclaré la joueuse dans des propos relayés par nos confrères d’Eurosport : « C’est inopérable, aucune chirurgie ne pourra aider. Que j’ai des talons hauts ou des chaussures pour jouer au tennis, ça fait mal. En termes simples, mon pied gauche est tellement écrasé par la course qu’il ne fonctionne plus très longtemps. Tout gonfle, immédiatement il y a une inflammation. Je peux même me réveiller avec des crampes au milieu de la nuit. Aucune injection aide – ni le cortisol ni le plasma. » Radwanska tentera à nouveau de jouer, mais elle n’est sûre de rien concernant son avenir. Elle doit prendre une décision au mois de novembre pour ses prochains projets. Comme elle l’a ajouté : « Les plans pour l’avenir comprennent certainement beaucoup de réadaptation, de soins et d’essayer d’atteindre une forme parfaite. Les semaines à venir montreront si je pourrai retourner immédiatement sur le court et si je serai capable de revenir. Je n’ai pas encore annoncé de tournoi (pour 2019). Si je devais commencer à jouer, je ne sais pas quand cela arriverait. Pour l’instant, je suis entre le marteau et l’enclume. » Tomasz Wiktorowski, l’entraîneur de la Polonaise, a de son côté ajouté: « Elle est la seule à savoir ce qu’elle a vécu récemment, quels problèmes elle a dû affronter. Je ne dirai pas qu’elle poursuivra sa carrière dès le début de la saison, ou à partir de Wimbledon, car il y a beaucoup possibilités. »

L’arbitre Cédric Mourier n’officiera plus sur la chaise…

DrO-2O7XcAAPzGCLe Français Cédric Mourier a commencé à arbitrer dans son club à l’âge de 14 ans. En 1999, il rejoignait l’ATP Tour et il est devenu au fil des années un arbitre incontournable, parmi les meilleurs. À 48 ans, il a arbitré son dernier match sur la chaise lors de la finale du Rolex Paris Masters qui a opposé Novak Djokovic (n°1) à Karen Khachanov (n°11) dimanche dernier. Il a arbitré pendant 20 ans et il est un des rares Tricolores à avoir le badge d’or, le must en terme d’arbitrage. Il a officié sur la chaise d’arbitre lors de cinq finales à Roland-Garros, a couvert plus de 500 tournois et a arbitré dans des villes comme Miami, Monte Carlo, Hamburg ou encore Shanghai. En 2019, Mourier deviendra ainsi superviseur à temps plein. Il avait déjà exercé ce rôle dans quelques tournois cette année, et au préalable en Challenger, comme à Bordeaux par exemple.

Carnet Blanc : Kiki Bertens s’est fiancée

Dq_boJxWkAAPi33Après une très belle saison, au cours de laquelle elle est entrée dans le Top 10 et qu’elle a conclu lors des WTA Finals de Singapour, la Hollandaise Kiki Bertens (n°9) a annoncé une bonne nouvelle. En effet, elle s’est fiancée, comme elle l’a annoncé sur son compte Instagram en postant une photo avec la légende suivante : « J’ai dit oui à l’amour de ma vie. Quelle année !! La bague est trop petite, mais ça n’a aucune importance ! #Heureuse #Vacances. » Rijke, son fiancé, fait partie du camp Bertens et il est également son physiothérapeute et son préparateur physique. En terminant l’année avec 46 victoires pour 23 défaites, la Néerlandaise a remporté trois titres (Charleston, Cincinnati, Séoul) et a également remporté plus de 3 millions de dollars en prize money. Elle a également remporté un titre en double à Sydney et a fait ses débuts aux WTA Finals le mois dernier, où elle a atteint les demi-finales, battue par la future championne Elina Svitolina (n°4).

Crédits photos : @NaijaBet, @France24_fr, @ATPWorldTour, @WeAreTennisFR, @SkySportsTennis, @WTAEliteTrophy, @xnews_sport, @Tenniscircus, @ITF_Tennis

À LIRE AUSSI :

Les circuits Challenger et ITF en pleine mutation, même Federer et Nadal en sont passés par là

Karen Khachanov, la naissance d’un nouveau tsar à Paris ?

4 réflexions au sujet de “Rafael Nadal forfait à Londres, Gaël Monfils jouera à Auckland, la Fed Cup sans Pliskova, Radwanska proche de la retraite : les infos de la semaine”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s