Reportages

Rafael Nadal et Novak Djokovic à la lutte pour la place de n°1 mondial en fin de saison

Il y a quelques mois encore, nous étions bien loin d’imaginer un tel scénario concernant le haut du classement ATP pour cette fin de saison 2018. Et pou cause. Novak Djokovic peinait à retrouver son meilleur niveau, il semblait en difficultés physiquement et il enchaînait les défaites parfois inquiétantes. Après le Masters 1000 de Mimai, jamais nous n’aurions pensé qu’il pourrait se replacer dans la course à la première place mondiale. Pourtant, tout à basculé à Paris, quand le Serbe s’est fait battre en quarts de finale par la surprise Marco Cecchinato. Incertain quant à sa participation au tournoi de Wimbledon, il a depuis montré qu’il était bel et bien de retour à son meilleur. En quelque semaines, il a remporté deux nouveaux titres en Grand Chelem et un Masters 1000 à Cincinnati, ce qui lui a permis de boucler le « Career Golden Masters » (c’est-à-dire qu’il a remporté au moins une fois les neuf Masters 1000 du circuit). Il est donc logique que la place de n°1 mondial de Rafael Nadal soit aujourd’hui menacée. D’autant plus que d’autres éléments sont à prendre en compte. Éléments que nous développons dans ce petit reportage, au cours duquel nous espérons vous donner les billes nécessaires à la compréhension des enjeux d’une fin d’année qui s’annonce plus que palpitante !


La place de n°1 mondial de Rafael Nadal en danger

Blessé au genou lors de la demi-finale de l’US Open qui l’opposait à l’Argentin Juan Martin Del Potro (n°4), le n°1 mondial Rafael Nadal a renoncé à disputer la tournée asiatique. Pourtant, après sa belle fin de saison 2017, l’Espagnol a la bagatelle de 1 100 points à défendre ! En effet, l’année dernière, il avait remporté le tournoi ATP 500 de Pékin avant de se hisser en finale du Masters 1000 de Shanghai (battu par Roger Federer). Le Majorquin va donc perdre tous les points acquis il y a un an et il devrait effectuer son retour au Rolex Paris Masters. C’est en tout cas ce sur quoi il porte ses efforts. Mais dans quel état physique sera-t-il ? Le n°1 mondial sera-t-il en mesure d’enchaîner le dernier Masters 1000 de la saison en indoor – qu’il n’a jamais remporté – avec les ATP Finals de Londres – où il ne s’est jamais imposé non plus ?

DoMMO4eXsAAT6Ek

De son côté, Novak Djokovic (n°3) n’a aucun point à défendre. De plus, grâce à ses deux victoires en Grand Chelem cette année à Wimbledon et plus récemment à l’US Open, il n’est plus qu’à 1 035 points de Nadal à la Race. Avec tout cela, on pensait qu’il jouerait deux tournois lors de la tournée asiatique pour tenter de reprendre le trône à son éternel rival. Que nenni. Le Serbe se veut prudent et il ne disputera que le Masters 1000 de Shanghai. Où il pourrait, en cas de victoire, prendre 1 000 points et se rapprocher dangereusement de l’Espagnol. Mais attention, Roger Federer (n°2) sera également présent en Chine et il ne compte pas se laisser faire, même s’il a perdu sa dernière rencontre face au Serbe en finale à Cincinnati. Par ailleurs,  Djokovic envisagerait de s’aligner lors du tournoi ATP 500 de Vienne ou de Bâle avant le Rolex Paris Masters pour grappiller quelques points supplémentaires, plus que précieux dans la course finale à la place de n°1 mondial. Après un petit détour par Belgrade pour se ressourcer, « Nole » va bientôt entamer ce rush final qui s’annonce passionnant. Comme il l’a lui-même déclaré à la presse : « J’ai décidé avec mon équipe de rester un peu plus longtemps à Belgrade pour récupérer et constituer une base solide pour Shanghai. » Avant d’ajouter, concernant une possible participation au tournoi ATP 500 de Vienne ou Bâle : « Nous laissons cette possibilité ouverte. Mais avant tout, je dois bien jouer à Shanghai. »

DobMMoTU0AAiB7J

Novak Djokovic est-il prêt à se battre pour reprendre le trône ?

Après avoir remporté son quatorzième titre du Grand Chelem à l’US Open au début du mois de septembre, Novak Djokovic s’est senti motivé, comme reboosté par toutes ses victoires de l’été. Comme il l’a déclaré à la chaîne de télévision Sport Klub : « Je veux toujours jouer, avoir ce feu, je pense toujours avoir un petit chapitre à écrire sur mon livre. Je vois enfin la lumière au bout du tunnel. » On peut donc légitimement penser qu’il va se battre pour reprendre cette place de n°1 mondial à Rafael Nadal. Le serbe l’a confirmé dans ses propos, ajoutant : « Être numéro un mondial m’attire à nouveau. Je mentirais si je disais que ce n’est pas un but. Je vais essayer de mettre en péril la position de Nadal d’ici la fin de l’année. Voyons si j’arrive à le faire. Ce qui me rend le plus ému, c’est le niveau de jeu et la nouvelle concentration que j’ai atteint au cours des deux derniers mois. Je veux garder cela le plus longtemps possible. Si je joue, je pense avoir de bonnes chances dans n’importe quel tournoi. Je veux utiliser cette dynamique autant que possible. Évidemment, les victoires majeures sont la priorité mais cela ne diminue pas l’importance des autres tournois. Je donne le maximum, quand je viens dans un tournoi c’est pour le gagner. » Le Serbe semble donc prêt et il est le grand favori des tournois qu’il reste à jouer d’ici la fin de l’année. Pour lui, ce serait comme la cerise sur le gâteau de retrouver le sommet du classement mondial après un début de saison marqué par les doutes.

Dmrl9emW0AEN9fw

Si Djokovic reprend la première place mondiale, ce sera la première fois depuis le 7 novembre 2016. Mais attention Rafael Nadal, combattant dans l’âme, n’a pas dit son dernier mot. Attendons de voir comment il va se remettre de sa énième blessure au genou, lui qui tente d’effectuer son retour à la compétition pour le Rolex Paris Masters qui débutera le 29 octobre prochain. En revanche, l’Espagnol devra être à 100% pour défendre sa position actuelle. En effet, le Serbe est particulièrement performant en indoor. Quoiqu’il en soit, la récupération du Majorquin semble bien se passer, et c’est son entraîneur Carlos Moya qui en a parlé il y a environ une semaine. Comme il l’a déclaré : « Rafa va bien. Il se remet et travaille actuellement au gymnase. Il sera de retour sur le court de tennis la semaine prochaine. Nous ne sommes pas pressés, nous préférerions procéder étape par étape. Le genou de Rafa déterminera l’heure du retour et nous ne ferons rien de fou. Si tout se passe bien, il sera de retour à Paris-Bercy, sinon ce sera à Londres ou la saison prochaine. Londres est une priorité, mais l’autre priorité est de prendre soin de son corps et d’essayer de gagner plus de tournois du Grand Chelem en 2019. » Cette déclaration nous éclaire en tout cas sur une chose : Nadal ne prendra pas le risque de mettre sa santé en jeu pour la place de n°1 mondial…

Dn-zqqwX0AEbD3X.jpg

Crédits photos : @TVASports, @NovakIndiaFans, @usopen, @Tennischitchat2


À LIRE AUSSI :

Herbert finaliste à Shenzhen, Hoang en finale en Challenger, Sakharov titré en ITF : la semaine des Bleus

La finale de Coupe Davis, des nouvelles de Rafael Nadal, fin de saison pour Serena Williams et Andy Murray : les infos de la semaine

3 réflexions au sujet de “Rafael Nadal et Novak Djokovic à la lutte pour la place de n°1 mondial en fin de saison”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s