Résultats

Novak Djokovic confirme son retour au sommet en remportant l’US Open

Dans une ambiance très bruyante à cause du toit fermé sur le central de cet US Open pour cause de pluie, cette finale du dernier tournoi du Grand Chelem de la saisoPotro ont tout donné et même si le Serbe était meilleur, l’Argentin n’a pas démérité. Il s’est battu comme il l’a pu avec les moyens du jour, mais « Nole » avait toutes les réponses et a su mettre en place une tactique qui lui avait déjà permis de battre la tour de Tandil quatorze fois sur dix-huit. tactiquement, physiquement et mentalement, on a retrouvé un Djokovic très fort, comme à ses plus grandes heures. En remportant un troisième titre à l’US Open, le Serbe égale ainsi le record de 14 titres du Grand Chelem de Pete Sampras et se rapproche un peu plu de Rafael Nadal (17 titres) et Roger Federer (20 titres). Il remontera encore au classement, au point de pouvoir prétendre finir l’année n°1 mondial. Incroyable quand on sait où il en était en début de saison…

DmsRNQQXsAUh-hc


Djokovic impitoyable dans le premier set, un deuxième set accroché et décisif

Sous le toit fermé du Stadium Arthur-Ashe à New York, Novak Djokovic (n°6) prenait assez rapidement un avantage psychologique dans ce premier set. Il remportait plus facilement ses jeux de service que Juan Martin Del Potro (n°3), qui voyait ses premières balles revenir plus souvent qu’à l’accoutumée. Plusieurs statistiques démontraient cette domination de « Nole » dans l’échange et au retour de service : il remportait 79% de points derrière sa première balle, contre seulement 67% pour la tour de Tandil. De plus, Del Potro ne servait qu’un seul ace dans cette manche, lui qui a pour habitude de s’appuyer sur son gros service pour empocher des points gratuits. Conséquence, l’Argentin commettait plus de fautes directes et ce qui devait arriver arriva : le Serbe breakait pour mener 5-3 dans ce premier acte. Il servait ensuite pour le gain de la première manche, qu’il remportait sur sa première balle de set après quarante-quatre minutes de jeu.

Dmrl9emW0AEN9fw

On pensait alors que Djokovic pouvait rapidement prendre en main cette finale, d’autant plus qu’au début du deuxième set, il breakait rapidement Del Potro pour mener trois jeux à un. Seulement, l’Argentin ne lâchait pas et parvenait à recoller à trois jeux partout en prenant pour la première fois du match le service du Serbe. Après un jeu interminable de plus de vingt minutes à 4-3 pour Del Potro, où il laissait passer trois occasions de breaker à nouveau, les deux hommes allaient tenir leurs engagements respectifs jusqu’au jeu décisif de cette deuxième manche. Dans le tie break, la tour de Tandil prenait enfin l’avantage pour mener trois points à un. C’est alors qu’il vendangeait une occasion de prendre un avantage définitif sur une faute en coup droit. Il n’en fallait pas plus à Djokovic pour recoller à trois points partout. Deux points plus tard, à quatre partout, Del Potro enchaînait trois fautes directes supplémentaires en coup droit pour laisser filer ce deuxième acte après 1h36 de jeu (juste pour ce set !). Djokovic menait alors deux sets à zéro et sembler être au-dessus de son adversaire.

DmsLb0tXoAAuOyc

Del Potro incapable de revenir dans le match, Djokovic remporte son troisième US Open

Le troisième acte allait être décisif pour Novak Djokovic. Comme dans la deuxième manche, il breakait rapidement pour mener trois jeux à un mais se faisait débreaker ensuite et Del Potro remontait à trois jeux partout. Mais un dernier break du Serbe allait sceller la rencontre. Sur sa première balle de match, Djokovic remportait cette finale 6-3, 7-6 (4), 6-3 et sa joie n’avait d’égal que la tristesse de l’Argentin, qui pleurait à chaudes larmes sur sa chaise. Lors de la cérémonie de remise des prix, l’Argentin a eu du mal à parler, mais il s’est exprimé sur sa joie d’être de retour en finale de Grand Chelem neuf ans après son titre à New York en 2009, après tous ses pépins physiques. Il a ainsi déclaré : « Ce n’est pas facile de parler maintenant mais je vous aime tous. Je suis si heureux d’avoir joué cette finale, face à cette magnifique idole et un de mes amis sur le circuit. Je suis content pour Novak et pour son équipe, tu mérites cette victoire. Je n’ai jamais abandonné quand j’ai eu mes problèmes de poignet. J’ai essayé de faire mon maximum pour être là à nouveau. revenir en finale après neuf ans, c’est incroyable. Je suis très fier de ça. »

 

En remportant son troisième US Open après avoir soulevé le trophée à Wimbledon au mois de juillet dernier, Novak Djokovic finalise ainsi son retour au plus haut niveau. Il est le seul joueur en 2018 à compter deux titres en Grand Chelem. En gagnant ce dimanche à New York, il a remporté son quatorzième titre du Grand Chelem, égalisant le record de Pete Sampras. De plus, grâce à cette victoire, il va remonter ce lundi à la troisième place mondiale au classement ATP, et il se place dans la course à la place de n°1 d’ici la fin de la saison. Le Serbe est bien revenu à son meilleur niveau et même si on a vu des moments de tension lors de cette finale, il est bien décidé à aller chercher quelques records et quelques gros titres supplémentaires. Pour lui non plus le retour ne fut pas facile, et quand on lui a demandé lors de la cérémonie de remise de prix comment il avait fait pour s’en sortir, Djokovic a répondu : « Le soutien de ceux qui m’aiment, de mes enfants et de ma femme, ainsi que de mon équipe qui était là pour moi ont été très importants. Quand j’ai été opéré du coude, j’ai pu comprendre ce qu’il est arrivé à Juan Martin. J’ai essayé de prendre le meilleur de moi-même dans cette situation difficile et de faire le maximum pour me retrouver à nouveau dans cette position du vainqueur. » Avant d’ajouter, au sujet de son adversaire envers qui il a fait preuve d’un grand fair-play : « Je voudrais féliciter Juan Martin pour ce qu’il a fait ces cinq dernières années. Après toutes ces blessures, il a cru en lui-même et j’espère qu’il sera là à nouveau avec le trophée du champion. »

DmsM8QWW4AA-n2r

Crédits photos : @corinnedubreuil, @YahooSportFR, @usopen

6 réflexions au sujet de “Novak Djokovic confirme son retour au sommet en remportant l’US Open”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s