Résultats

Statu quo en tête avec Zverev et de Minaur, Andrey Rublev rejoue et Casper Ruud gagne une place : le point sur la « Race to Milan »

Après Wimbledon et la saison sur gazon, la plupart des joueurs qui se disputent les places pour le Masters de la Next Gen qui se déroulera à Milan au mois de novembre ont pris une semaine de repos. C’est le cas des six premiers de cette « Race to Milan », qui vont dès cette semaine ou la semaine prochaine entamer leur préparation pour l’US Open en jouant sur les courts en dur américain. Cependant, il y a un retour important à noter lors de la semaine écoulée : celui du Russe Andrey Rublev, qui a fait son retour à Umag après trois mois d’absences, ce qui lui a permis de remonter d’un rang au classement de la Next Gen. Le seul autre mouvement à noter dans le Top 10 est à mettre au compte du Norvégien Casper Ruud, qui passe neuvième devant Hubert Hurkacz après avoir atteint les quarts au tournoi ATP 250 de Bastad. Chez les Tricolores, Corentin Moutet conserve sa 15ème place et Ugo Humbert remonte de quatre rangs grâce à sa finale au Challenger de Gatineau.


1/ Alexander Zverev (21 ans) :

Didm0oZUwAA_LEOLe joueur allemand n’a pas rejoué depuis sa défaite au troisième tour à Wimbledon. Toujours classé n°3 mondial au classement ATP, Alexander Zverev peut se permettre de prendre du repos avant d’attaquer la saison sur dur américain, avec l’US Open en ligne de mire. Il devait jouer une exhibition face à Dominic Thiem cette semaine en Autriche mais a préféré y renoncer pour se reposer. Il ne jouera d’ailleurs toujours pas cette semaine, prévoyant de faire son retour à la compétition au tournoi ATP 500 de Washington. Il compte toujours une belle avance au classement de la Next Gen, avec 3 585 points, soit plus de 2 000 points d’avance sur son premier poursuivant.

2/ Stefanos Tsitsipas (19 ans) :

DiRbwuDXUAADgU2Le Grec n’a pas rejoué non plus depuis Wimbledon et sa défaite en huitièmes de finale. Il a tout de même remplacé Alexander Zverev lors de l’exhibition prévue en Autriche face à Dominic Thiem (photo ci-contre). Initialement, il devait ensuite disputer les tournois de Bastad et Hambourg sur terre battue, mais Stefanos Tsitsipas a préféré renoncer pour ne pas avoir à faire trop de changements de surfaces (du gazon à la terre battue pour ensuite jouer sur dur). Il fera ainsi son retour lors du tournoi ATP 500 de Washington. À la « Race to Milan », le Grec conserve sa deuxième place avec 1 037 points, soit un beau retard sur le premier du classement. Cependant, il a une belle avance sur son premier poursuivant, qui pointe désormais à 127 points derrière.

3/ Denis Shapovalov (19 ans) :

Diydh-RXcAAvMrRComme ses deux prédécesseurs au classement de la Next Gen, le Canadien n’a plus été vu sur un court de tennis depuis sa défaite au deuxième tour au All England Club face à Benoît Paire. Et comme Zverev et Tsitsipas, il entamera la saison sur dur lors du ATP 500 de Washington, qui promet un plateau très relevé. Par conséquent, le podium de la « Race to Milan » reste inchangé, et Denis Shapovalov est toujours troisième avec 910 points. Derrière, il devra faire attention à Frances Tiafoe dans les semaines à venir, qui pointe à la quatrième place avec seulement 82 points de retard. Au classement ATP, Shapovalov a perdu deux petites places et se retrouve désormais au 27ème rang mondial.

4/ Frances Tiafoe (20 ans) :

DiU5ExAWsAET-jFDéfait au troisième tour à Wimbledon, l’Américain n’a pas rejoué depuis et attend désormais le début de la saison sur dur, avec l’US Open à domicile en ligne de mire. Il démarrera sa préparation pour le dernier tournoi du Grand Chelem de la saison dès cette semaine, en jouant le tournoi ATP 250 d’Atlanta, où il est tête de série n°5 grâce à sa 45ème place au classement ATP. À la « Race to Milan », Frances Tiafoe reste quatrième à quelques longueurs seulement du podium, qu’il pourrait retrouver assez vite vu que les trois premiers du classement de la Next Gen ne disputent aucun tournoi cette semaine. En revanche, il devra se méfier du cinquième, qui n’est pas très loin à 123 points derrière lui.

5/ Alex de Minaur (19 ans) :

DhSif4hWkAAhNYQL’Australien, éliminé au troisième tour au All England Club, n’a pas joué sur terre battue depuis, préférant s’envoler pour les États-Unis afin de préparer la saison sur dur. En effet, Alex de Minaur démarrera sa préparation pour l’US Open dès cette semaine en disputant le tournoi ATP 250 d’Atlanta, où il a joué (et battu) au premier tour contre un autre membre de la Next Gen, le Polonais Hubert Hurkacz (défait en qualifications mais lucky loser). Au classement de la Next Gen, de Minaur compte toujours 705 points, à quelques longueurs de la quatrième place. Il doit en revanche toujours se méfier de son premier poursuivant, qui ne compte que 87 points de retard.

6/ Taylor Fritz (20 ans) :

DhYXv5xV4AEigHiAprès son gros combat perdu en cinq sets face à Alexander Zverev au deuxième tour à Wimbledon, Taylor Fritz a pris un peu de repos avant d’entamer la saison sur dur américaine. Il sera présent cette semaine au tournoi ATP 250 d’Atlanta, où il débutera face à l’Indien Ramkumar Ramanathan (finaliste ce dimanche sur le gazon de Newport). Classé 65ème mondial à l’ATP, Fritz voudra assurément poursuivre sa progression avec l’US Open en ligne de mire, où il jouera à domicile. Au classement de la Next Gen, l’Américain est toujours sixième, à moins de 100 points derrière Alex de Minaur. De plus, il compte une confortable avance sur son premier poursuivant, qui compte désormais 133 points de retard.

7/ Andrey Rublev (20 ans) :

DigSzsHW0AAIdiVAprès plus de trois mois d’arrêt en raison d’une blessure au dos, Andrey Rublev a enfin repris le chemin des courts ! Classé 33ème mondial à l’ATP et tête de série n°4, il est allé défendre son titre sur la terre battue d’Umag, en Croatie. Après une victoire au deuxième tour sur le Canadien Félix Auger-Aliassime (6-4, 6-7 (4), 6-3), il a malheureusement échoué en quarts de finale contre le Néerlandais Robin Haase (6-3, 7-6 (6)). Mais au moins, il a retrouvé le chemin des courts et c’est déjà pas mal ! Cette semaine, il disputera le tournoi ATP 250 de Gstaad, en Suisse, où il sera tête de série n°4, avant de se concentrer sur la saison sur dur. À la « Race to Milan », le Russe a  marqué quelques points, s’assurant une petite remontée à la septième place avec 485 points. S’il compte un certain retard sur Taylor Fritz, il devra se méfier de son premier poursuivant, qui n’est qu’à 19 points derrière lui.

8/ Jaume Muñar (21 ans) :

DiORedrX4AAzJgWL’Espagnol était engagé la semaine passée au tournoi ATP 250 de Bastad, en Suède, grâce à une wild card. Sur terre battue, Jaume Muñar a perdu dès le premier tour face à un autre membre de la Next Gen, le Norvégien Casper Ruud (6-7 (7), 6-4, 6-0). Cette semaine, il entre dans le tableau du tournoi ATP 250 de Gstaad, en Suisse, grâce à son classement ATP (n°89). Il pourra ensuite se concentrer sur les tournois en dur, puisque c’est là le dernier tournoi sur terre battue de la saison sur le circuit principal. Au classement de la Next Gen, l’Espagnol a subi le retour à la compétition d’Andrey Rublev, qui lui a pris sa septième place. Mais il ne compte que 19 points d’avance et Muñar pourrait vite le rattraper. Derrière, son premier poursuivant compte 94 points de retard, lui laissant une petite avance.

9/ Casper Ruud (19 ans) :

DifGpniWAAILTymInvité au tournoi ATP 250 de Bastad, sur terre battue, Casper Ruud a réalisé un beau parcours, se hissant jusqu’en quarts de finale. En Suède, il a battu Jaume Muñar (6-7 (7), 6-4, 6-0) au premier tour, puis David Ferrer, tête de série n°7 (7-5, 6-2) au deuxième tour. Seul le Français Richard Gasquet a pu l’arrêter en quarts (7-6 (4), 6-2). Cette semaine, le Norvégien est présent au tournoi ATP 500 de Hambourg, en Allemagne. Invité par les organisateurs, il a échoué ce lundi au premier tour face à la tête de série n°2, l’Argentin Diego Schwartzman (6-4, 2-6, 6-2). Grâce à son beau parcours à Bastad, il gagne une place à la « Race to Milan », avec 372 points. Il est encore à quelques longueurs de la huitième place et devra toujours se méfier de son premier poursuivant, qui ne compte que 28 points de retard.

10/ Hubert Hurkacz (21 ans) :

DiyBCxoWsAEFfYvLe Polonais n’avait plus rejoué depuis sa défaite au premier tour de Wimbledon face à Bernard Tomic, après avoir passé les trois tours de qualifications. Cette semaine, le 125ème mondial au classement ATP a dû jouer les qualifications du tournoi ATP 250 d’Atlanta pour lancer sa saison sur dur. Malheureusement, Hubert Hurkacz a échoué au dernier tour face à un autre australien, Thanasi Kokkinakis (6-2, 7-6 (6)). Mais il a été repêché après un forfait de dernière minute et, en tant que lucky loser, il a affronté au premier tour un autre membre de la Next Gen, l’Australien (encore !) Alex de Minaur (qui en est sorti vainqueur ans la nuit de lundi à mardi). Comme il n’a pas joué la semaine dernière, le Polonais n’a pas marqué de points à la « Race to Milan » et il perd une place, passant dixième avec 344 points. S’il n’a pas beaucoup de retard sur Casper Ruud, il devra aussi se méfier du onzième, l’Américain Reilly Opelka, qui ne compte que 37 points de retard.

  • Les Français :

Dip4-lBXUAI3nCWEn ce qui concerne les joueurs tricolores, Corentin Moutet (19 ans, n°15) conserve sa place avec 235 points. Après avoir été en finale du Challenger de Bastad, il est sorti des qualifications du tournoi ATP 250 de Bastad la semaine dernière, perdant ensuite au premier tour contre Gerald Melzer (6-1, 6-1). Cette semaine, il s’est qualifié pour le tournoi ATP 500 de Hambourg, où il affrontera Dominic Thiem (n°9), tête de série n°1, au premier tour. Ugo Humbert (19 ans, n°20, photo ci-contre) gagne quant à lui quatre places à la « Race to Milan », grâce à une finale au Challenger de Gatineau. Il n’a malheureusement pas soulevé son premier trophée dans cette catégorie de tournoi, perdant contre Bradley Klahn (6-3, 7-6 (5)). Cette semaine, il disputera, toujours au Canada, le Challenger de Granby, avec autant de succès, c’est tout ce qu’on lui souhaite ! Elliot Benchetrit (19 ans, n°34) perd une place au classement de la Next Gen. La semaine passée, il s’est à nouveau extirpé des qualifications sur le circuit Challenger, à Scheveningen. Sur la terre battue hollandaise, il a ensuite perdu au premier tour contre Bernabe Zapata Miralles (7-5, 6-1). Cette semaine, il va disputer le Challenger de Tampere, toujours sur terre battue, en Finlande. Il affrontera la tête de série n°2, Pedro Sousa, dès le premier tour. Enfin, Jules Okala (20 ans, n°47) perd lui aussi deux places à la « Race to Milan ». Après sa défaite au premier tour au Challenger de Bastad, en Suède, il n’a pas joué la semaine dernière. Cette semaine, il retournera sur le circuit Futures, où il jouera le tournoi de Troyes (France, 25 000 $), sur terre battue.

Crédit photos : @TennisWorlden, @josemorgado, @TVASports, @TheEventsDC, @6KProno, @livetennis, @CroatiaOpenUmag, @Mamba04634209, @swedish_open, @iforbetpl, @ITGatineau

 

 

À LIRE AUSSI :

Cornet titrée à Gstaad, Gasquet finaliste à Bastad, Ferro et Ponchet gagnent en ITF : la semaine des Bleus

 

 

Berdych forfait, Partaud contre les parieurs, la folle histoire de Smyczek et le record de Cori Gauff : les infos de la semaine

2 réflexions au sujet de “Statu quo en tête avec Zverev et de Minaur, Andrey Rublev rejoue et Casper Ruud gagne une place : le point sur la « Race to Milan »”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s