Résultats

Mannarino, Monfils et Simon à Wimbledon, Ugo Humbert titré en ITF : une semaine en bleu

La plupart des Bleus étaient à Wimbledon cette semaine, avec des fortunes diverses. Le cas du tennis féminin français est le plus inquiétant, avec aucune joueuse sur quatre représentantes en deuxième semaine à Londres, et même une seule qualifiée pour le deuxième tour (Kristina Mladenovic). Chez les hommes, après deux tournois du Grand Chelem bien moroses, on entrevoit une petite éclaircie grâce à Adrian Mannarino, Gaël Monfils et Gilles Simon, tous trois qualifiés pour les huitièmes de finale au All England Club et qui joueront ce lundi pour une place en quarts. Sur les circuits secondaires, on peut noter le quart de finale d’Elliot Benchetrit en Challenger, mais surtout le troisième titre de la saison pour le jeune Ugo Humbert qui n’en finit plus de progresser. D’autant plus qu’il s’est aussi imposé en double en France, à Bourg-en-Bresse (avec Dan Added, qui enchaîne les titres dans cette spécialité). Tour d’horizon d’une semaine en bleu, toujours aussi chargée.


Wimbledon : Mannarino, Monfils et Simon seuls en deuxième semaine

Dhcxj_7VAAEM09tChez les femmes, cette édition 2018 de Wimbledon sera vite à oublier. Une seule d’entre-elles s’est hissée au troisième tour et il s’agit de Kristina Maldenovic (n°62), qui a perdu à ce stade face à une excellente Serena Williams (n°181), qui s’est imposée en deux sets 7-5, 7-6 (2). Auparavant, la Tricolore avait battu la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova (n°89) en trois sets 5-7, 6-2, 6-2 au premier tour et l’Allemande Tatjana Maria (n°57) en deux sets 6-2, 6-2 au deuxième tour. Mis à part ce parcours honorable, Alizé Cornet (n°44) a été éliminée d’entrée par la Slovaque Dominika Cibulkova (n°33) en deux sets 7-6 (3), 6-1, tout comme Pauline Parmentier (n°63) qui a été battue en deux sets 6-2, 6-4 par l’Américaine Taylor Townsend (n°73). Mais la plus grosse surprise est venue de l’élimination de Caroline Garcia (n°6) dès le premier tour, dans un match piège face à la Suissesse Belinda Bencic (n°56) qui a pris le meilleur en deux sets 7-6 (2), 6-3.

 

Dans le tableau masculin, ils étaient plus nombreux, avec notamment la présence de trois joueurs qualifiés. Ils sont d’ailleurs trois à être encore en lice en deuxième semaine. Adrian Mannarino (n°26) jouera les huitièmes de finale où il affrontera Roger Federer (n°2), tout comme Gaël Monfils (n°44) qui jouera à ce stade de la compétition face à Kevin Anderson (n°8). Enfin, Gilles Simon (n°53) sera également en deuxième semaine au All England Club, où il ira défier Juan Martin Del Potro (n°4).

 

De son côté, Benoît Paire (n°47) s’est hissé jusqu’au troisième tour, où il a perdu contre Juan Martin Del Potro (n°4) en trois sets 6-4, 7-6 (4), 6-3. Auparavant, il avait dominé Jason Jung (7-5, 7-6 (1), 6-4) au premier tour et la tête de série n°26 Denis Shapovalov (0-6, 6-2, 6-4, 7-6 (3)) au deuxième tour. Après avoir passé un tour contre Denis Kudla (n°84) en quatre sets 6-3, 6-3, 2-6, 6-3, Lucas Pouille (n°19) a chuté au deuxième tour contre l’Autrichien Dennis Novak (n°171) en cinq sets 6-4, 6-2, 6-7 (8), 3-6, 6-2. Julien Benneteau (n°63) s’est également hissé au deuxième tour, perdant face à Frances Tiafoe (n°52) 4-6, 6-3, 6-4, 6-2 après avoir sorti Marton Fucsovics (n°49) en trois sets 7-5, 7-5, 6-3 au premier tour. Stéphane Robert (n°158), dernier qualifié en lice, a été jusqu’au deuxième tour, battu par l’Australien Matthew Ebden (n°51) en quatre sets 6-3, 7-6 (5), 4-6, 6-1. Au premier tour, il avait sorti l’Espagnol Albert Ramos-Viñolas (n°38) en trois sets 7-6 (5), 6-2, 6-1. Enfin, Pierre-Hugues Herbert (n°72) a battu l’Allemand Mischa Zverev (n°41) en trois sets 6-4, 6-3, 6-4 au premier tour, avant de chuter face à Alex De Minaur (n°80) 6-2, 6-7 (8), 7-5, 6-3 au deuxième tour. Benjamin Bonzi (n°284) s’est quant à lui incliné dès le premier tour après être sorti des qualifs, perdant en quatre sets 4-6, 6-3, 7-6 (5), 6-4 face au Slovaque Lukas Lacko (n°73), alors que Grégoire Barrere (n°188), qualifié lui aussi, a perdu contre Stefanos Tsitsipas (n°35) 6-3, 6-4, 6-7 (3), 7-5. Richard Gasquet (n°31) a lui aussi perdu au premier tour face à son pote Gaël Monfils (n°44) en trois sets 7-6 (6), 7-5, 6-4 alors qu’il était donné favori de cette rencontre, et Jérémy Chardy (n°46), plutôt en forme sur gazon, est tombé d’entrée face au Canadien Denis Shapovalov (n°25) 6-3, 3-6, 7-5, 6-4.

 

Challengers : un quart de finale pour Benchetrit

À Marburg (Allemagne, 43 000 $), sur terre battue, un joueur français s’est hissé jusqu’en quarts de finale. Issu des qualifications, Elliot Benchetrit (n°321) a réalisé ce beau parcours, battu par l’invité allemand Julian Lenz (n°689) en deux sets 6-4, 7-5. Du côté de Recanati (Italie, 43 000 $), sur dur extérieur, deux Tricolores se sont hissés au deuxième tour. David Guez (n°288) a perdu à ce stade de compétition contre la tête de série n°6, le Croate Viktor Galovic (n°180) en deux sets 6-3, 6-4. De son côté, Antoine Hoang (n°231) a été éliminé par l’Italien Lorenzo Giustino (n°258) en trois sets 6-3, 6-7 (2), 6-0.

ITF : Ugo Humbert s’impose à Bourg-en-Bresse, en simple et en double (avec Added)

36706518_1855518671202305_1967417715345850368_nCette semaine se jouait le tournoi de Bourg-en-Bresse (France, 25 000 $), sur terre battue, remporté par Ugo Humbert (n°290, photo ci-dessous), tête de série n°3, face à son jeune compatriote de 17 ans Antoine Cornut Chauvinc (n°775) en deux sets 6-3, 6-3 en finale. Humbert remporte ainsi son troisième titre Futures en 2018, le quatrième au total. En demies, il avait éliminé un autre Tricolore, Tak Khunn Wang (n°609), en deux sets 6-3, 6-2. Fabien Reboul (n°356), tête de série n°4, a quant à lui perdu en quarts de finale face au Suisse Yann Marti (n°908), qualifié, en trois sets 7-6 (4), 6-7 (3), 6-2, alors que Maxime Chazal (n°668) a été défait par son compatriote Humbert en deux sets 6-3, 6-3. En double, c’est une finale 100% française qui a vu triompher Dan Added et Ugo Humbert (photo ci-contre) en trois sets 2-6, 6-1, 10/5 sur leurs compatriotes Jérôme Inzerillo et Alexis Musialek.

Dhl0kJhXkAAEiy7

Dans les autres tournois, Hugo Grenier (n°347), tête de série n°6, s’est quant à lui hissé jusqu’en finale du tournoi de Bakio (Espagne, 25 000 $), sur dur extérieur. Il a malheureusement dû abandonner en finale à 6-2, 3-0, laissant son adversaire Roberto Ortega-Olmedo (n°291), tête de série n°2, soulever le trophée. À Saarlouis (Allemagne, 15 000 $), sur terre battue, Jonathan Kanar (n°735), tête de série n°2, s’est arrêté en quarts de finale, où il a été battu par la tête de série n°5, l’Allemand Louis Wessels (n°566) en deux sets 6-1, 6-3. Quentin Robert (n°1126), de son côté, a été battu en demi-finales du tournoi de Kuala Lumpur (Malaisie, 15 000 $), sur dur extérieur, par le Sud-Coréen Cheong-Eui Kim (n°414), tête de série n°1, en trois sets 6-1, 5-7, 6-0. À Castelo Branco (Portugal, 15 000 $), sur dur extérieur, c’est Maxime Tchoutakian (n°622), tête de série n°5, qui s’est hissé en demies où il a été éliminé par Pablo Vivero Gonzalez (n°421), tête de série n°1, en trois sets 6-3, 2-6, 7-5. Romain Bauvy (n°987) a aussi été battu au même stade de la compétition par la tête de série n°3, le Portugais Nuno Borges (n°573) en deux sets 6-1, 6-4. En double, c’est Maxime Tchoutakian et Hugo Voljacques qui se sont hissés en finale où ils ont perdu face à la paire Borges / Cabral 1-6, 7-6 (4), 10/8. Enfin, un autre joueur français a trompé en double à Wichita (États-Unis, 25 000 $), sur dur extérieur : il s’agit de Maxime Cressy, qui était associé à l’Américain Brandon Holt ; ils se sont imposés contre Johnson / Johnson 3-6, 6-2, 10/6 en finale.

Chez les femmes, il n’y a qu’un seul résultat probant à mettre en avant cette semaine. À Denain (France, 25 000 $), sur terre battue, Sara Cakarevic (n°326) a atteint les quarts de finale, où elle a été éliminée par l’Ukrainienne Valeriya Strakhova (n°355) en deux sets 6-1, 6-1.

Crédit photos : @FFTennis,  @Sport24Team, @vasilica01, @DanAdded

 

À LIRE AUSSI :

Wimbledon – Zverev, Cilic, Halep, Muguruza et consorts éliminés : le gazon est-il maudit ?

 

Azarenka en double mixte, Federer de retour à Cincinnati, Nadal parle de la Laver Cup, Darcis en entraîneur : les infos de la semaine

4 réflexions au sujet de “Mannarino, Monfils et Simon à Wimbledon, Ugo Humbert titré en ITF : une semaine en bleu”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s