Résultats

Adrian Mannarino finaliste, Robert et Barrere qualifiés pour Wimbledon, Crépatte titré en ITF : une semaine en Bleu-Blanc-Rouge

Juste avant de débuter Wimbledon, un joueur français a brillé sur le circuit ATP, et pour cause puisqu’il a atteint sa cinquième finale. Il n’a toujours pas remporté de titre, mais Adrian Mannarino débarquera ainsi au All England Club dans les meilleures dispositions. En parlant de Wimbledon, nous revenons également pour vous sur les trois joueurs qui se sont qualifiés pour le grand tableau après une semaine intense de qualifications. Enfin, sur le circuit ITF, Baptiste Crépatte a remporté son deuxième titre au Portugal, alors que Myrtille Georges s’est hissée en finale du tournoi de Périgueux. Avant de filer à Londres pendant deux semaines, petit retour sur une semaine en Bleu-Blanc-Rouge.


Grégoire Barrere, Stéphane Robert et Benjamin Bonzi sortent des qualifs à Wimbledon

DgykQm2W4AEu4crLa semaine dernière, trois joueurs français (sur dix hommes engagés et deux chez les dames) se sont extirpés des qualifications pour le Grand Chelem londonien. Parmi eux, Grégoire Barrere (n°188) a enchaîné trois victoires, face à Thiago Monteiro (6-4, 2-6, 6-3) au premier tour, Attila Balazs (7-6 (8), 6-4) au deuxième tour et Stefano Napolitano (6-1,n 7-6 (2), 6-2). Le Tricolore qui aura l’honneur d’affronter la tête de série n°31, Stefanos Tsitsipas, ce lundi sur le Court 18. Stéphane Robert (n°158) s’est aussi qualifié en éliminant respectivement Yannick Hanfmann (7-5, 7-6 (7)), Lloyd Glasspool (7-5, 6-4) et Lucas Vanni (6-4, 3-6, 7-5, 6-1). À 38 ans, le voilà à nouveau dans un tableau principal d’un tournoi du Grand Chelem. Enfin, Benjamin Bonzi (n°284) jouera lui aussi au All England Club, après avoir dominé en qualifications Yosuke Watanuki (4-6, 6-4, 6-2), Alexander Bublik (6-3, 6-4) et James Ward (6-4, 6-2, 1-6, 6-0). Il affrontera le Slovaque Lukas Lacko (n°73) ce lundi au premier tour sur le Court 10.

Adrian Mannarino en finaliste à Antalya

Dg84FuJX0AAUpdiIl n’aura pas soulevé le trophée, mais Adrian Mannarino (n°26) est allé jusqu’en finale cette semaine du tournoi ATP 250 d’Antalya. Il a perdu lors du dernier match du tournoi face au Bosniaque Damir Dzumhur (n°23) en trois sets 6-1, 1-6, 6-1 mais ce tournoi aura été parfait pour se perfectionner avant le début de Wimbledon. En revanche, on peut regretter que le Français n’ait encore jamais  soulevé de trophée alors que c’était là sa cinquième finale sur le circuit ATP. En demi-finales, Mannarino n’était pas passé loin de la sortie mais il avait fini par éliminer son compatriote Gaël Monfils (n°44) en trois sets 4-6, 7-6 (4), 6-4.Un autre Tricolore avait également atteint les quarts de finale : Pierre-Hugues Herbert (n°72), battu par le futur vainqueur en deux sets 6-4, 6-1.

Baptiste Crépatte double la mise en Futures, Myrtille Georges échoue en finale en ITF

Sur le circuit ITF féminin, Myrtille Georges (n°225) a atteint la finale à Périgueux (France, 25 000 $), sur terre battue. Tête de série n°2, elle a perdu lors du dernier match du tournoi face à l’Argentine Nadia Podoroska (n°363) en deux sets 6-2, 6-0. En double, Elixane Lechemia a remporté le titre, associée à la joueuse grecque Eleni Kordolaimi. En finale, elles ont battu la paire Christina Bucsa / Maria Fernanda Herazo Gonzalez 6-4, 3-6, 11/9.

DhFE2prXkAAr8FhChez les messieurs, Baptiste Crépatte (n°423) a remporté son deuxième titre en Futures. Tête de série n°1 à Setùbal (Portugal, 15 000 $), sur dur extérieur, il s’est imposé en finale face au Portugais Tiago Cacao (n°701) en deux sets 6-2, 7-5. Un autre Tricolore s’était hissé en demies, en la personne de Maxime Tchoutakian (n°649), tête de série n°7, qui a été éliminé par Crépatte en deux sets 7-6 (4), 6-1. À Montauban (France, 25 000 $), sur terre battue, deux Tricolores se sont hissés en demies. Tête de série n°1, Ugo Humbert (n°294) a échoué face à l’Américain Ulises Blanch (n°508) en deux sets 7-6 (5), 6-3, alors que Benjamin Pietri (n°1250) a perdu contre la tête de série n°3, l’Argentin Juan Pablo Ficovich (n°383) en deux sets 6-4, 6-2. En double, Humbert a en revanche remporté le titre avec Blanch, en battant en finale la paire Patricio Heras /  Gonzalo Villanueva 6-3, 3-6, 10/6. Tête de série n°8 à Kiryat Shmona (Israël, 15 000 $), sur dur extérieur, Constantin Bittoun Kouzmine (n°1005) s’est hissé jusqu’en demies, où il a été battu par le Mexicain Tigre Hank (n°871), tête de série n°7, en trois sets 7-6 (4), 6-7 (1), 6-3. Enfin, un autre joueur français a été titré en double. Il s’agit de Mick Lescure, qui associé au Colombien Edurado Struvay a remporté le titre à Palma Del Rio (Espagne, 25 000 $), sur dur extérieur, en battant la paire Marat Deviatarov / Evan Hoyt 7-5, 6-4

Crédits photos : @AcademyALLin, @AntalyaOpen, @SportDauphinois

 

À LIRE AUSSI :

Berdych forfait à Wimbledon, Federer de retour à la Hopman Cup en 2019, Serena Williams absente à Montréal, Djokovic jouera la Laver Cup : les infos de la semaine

 

 

Roger Federer va-t-il remporter Wimbledon une neuvième fois ?

 

 

Serena Williams, Victoria Azarenka, Tatjana Maria, Kim Clijsters, Margaret Court : être maman et joueuse de tennis

1 réflexion au sujet de “Adrian Mannarino finaliste, Robert et Barrere qualifiés pour Wimbledon, Crépatte titré en ITF : une semaine en Bleu-Blanc-Rouge”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s