Résultats

ATP – Classement Next Gen : Zverev, Shapovalov et Tsitsipas en tête, Muñar et Hurkacz entrent dans le Top 10

Pendant les trois semaines de Roland-Garros (qualifications comprises), nous avions mis le classement de la Next Gen de côté. Non par fainéantise, mais seulement parce que nous voulions attendre la fin du Grand Chelem parisien pour faire un état des lieux et voir des changements. Des changements, il y en a donc eu. Mais il faut regarder au-delà des cinq premières places, qui restent inchangées. Derrière, deux joueurs sont sortis du Top 10 de la « Race to Milan » pour laisser leur place à deux autres joueurs qui ont réalisé un parcours honorable à Roland-Garros et surtout ont su se servir de cette expérience pour triompher ensuite en Challenger. Du côté des Français, il y a peu de changements, même si Corentin Moutet semble se rapprocher petit à petit du Top 10. On note cependant une entrée dans le Top 40, celle de Jules Okala qui a remporté un titre en ITF dans l’ombre de la première semaine de Roland-Garros.


1/ Alexander Zverev (21 ans) :

DexJgOPWAAE6_O7L’Allemand reste plus que jamais n°1 de ce classement de la Next Gen, et il y a peu de chances pour que cela change. Après sa finale au Masters 1000 de Rome, où il avait perdu sur le fil face au n°1 mondial Rafael Nadal (6-1, 1-6, 6-3), Alexander Zverev s’est aligné à Roland-Garros avec le dossard de tête de série n°2 en l’absence de Roger Federer. S’il a passé un cap en dépassant les huitièmes de finale pour la première fois en Grand Chelem, son parcours n’a pas été tranquille, loin de là. Pour atteindre les quarts de finale Porte d’Auteuil, Zverev a dû jouer trois matchs en cinq sets, qui ne l’ont pas aidé physiquement pour la suite du tournoi. Au deuxième tour, il a dû lutter pour se défaire de Dusan Lajovic (2-6, 7-5, 4-6, 6-1, 6-2), et au troisième tour il n’est pas passé loin de la défaite face à Damir Dzumhur (2-6, 6-3, 6-4, 7-6 (3), 7-5). En huitièmes de finale, il a encore puisé dans ses réserves pour se défaire de Karen Khachanov (4-6, 7-6 (4), 2-6, 6-3, 6-3). Entamé physiquement et blessé à une cuisse, l’Allemand n’a rien pu faire en quarts de finale face à Dominic Thiem, qui l’a battu en trois sets (6-4, 6-2, 6-1). S’il était déçu de ne pouvoir aller plus loin, Zverev a consolidé sa première place à la « Race to Milan » avec 3 495 points, soit 2 675 points d’avance sur son premier poursuivant. Si avec ça, il ne termine pas n°1 de ce classement à la fin de l’année, c’est qu’il y aura eu un cataclysme !

2/ Denis Shapovalov (19 ans) :

DeZ7lX4UwAAqd54Tête de série n°24 à Roland-Garros, le Canadien a un peu déçu, surtout après son beau parcours au Masters 1000 de Madrid, où il avait été demi-finaliste. Il avait ensuite un peu marqué le pas en se faisant éliminer au troisième tour du Masters 1000 de Rome, mais cela pouvait se comprendre d’autant plus qu’il perdait face à Rafael Nadal (6-4, 6-1). Porte d’Auteuil, il a remporté son premier match en trois sets contre l’Australien John Millman (7-5, 6-4, 6-2) avant de chuter face à une des surprises de la quinzaine parisienne, l’Allemand Maximilian Marterer (7-5, 6-7 (4), 7-5, 6-4). Cette petite contre-performance du Canadien ne l’empêche pas de conserver sa deuxième place au classement de la Next Gen avec 820 points, mais l’écart se creuse avec Alexander Zverev alors qu’il se réduit de plus en plus avec son premier poursuivant, Stefanos Tsitsipas, qui se trouve à seulement 16 points. Attention, les prochaines semaines seront déjà cruciales pour Shapovalov s’il veut conserver sa place de dauphin.

3/ Stefanos Tsitsipas (19 ans) :

DendnSsXkAAjZPYStatu quo pour le Grec, qui reste troisième de la « Race to Milan ». Après un très beau mois d’avril, où il avait été finaliste à Barcelone et demi-finaliste à Estoril, Stefanos Tsitsipas avait déjà un peu marqué le pas en se faisant éliminer au premier tour du Masters 1000 de Madrid et au deuxième tour du Masters 1000 de Rome. À Roland-Garros, Tsitsipas n’a pas fait beaucoup mieux, pas aidé il est vrai par le tirage au sort. Au premier tour, il a lâché un set face au qualifié espagnol Carlos Taberner (7-5, 6-7 (5), 6-4, 6-3) avant de chuter contre la tête de série n°7 et futur finaliste, l’Autrichien Dominic Thiem (6-2, 2-6, 6-4, 6-4). Trop fort pour le Grec, Thiem a tout de même lâché un set, ce qui prouve bien que Tsitsipas a un potentiel qui ne demande qu’à exploser. Avec 804 points, il reste proche de Denis Shapovalov et garde une belle avance sur son poursuivant Frances Tiafoe, qui point à 156 points derrière.

4/ Frances Tiafoe (20 ans) :

Dcc_ghAWsAADwpML’apprentissage d’un jeune joueur peut être difficile, notamment dans un tournoi du Grand Chelem où le tirage au sort peut être cruel. Frances Tiafoe l’a appris à ses dépens Porte d’Auteuil, puisqu’il est tombé d’entrée face à son compatriote Sam Querrey, tête de série n°12. Malgré sa récente finale au tournoi d’Estoril, Tiafoe n’a pas pu lutter très longtemps face à son compatriote, qui l’a battu en trois sets 6-1, 6-2, 7-6 (6). Éliminé au premier tour du Masters 1000 de Rome et au deuxième tour à Genève, il faut espérer que l’Américain repartira du bon pied lors de la saison sur gazon. Malgré ces résultats en demi-teinte, Tiafoe garde sa quatrième place au classement de la Next Gen, avec 77 points d’avance sur Taylor Fritz, qui pointe juste derrière lui.

5/ Taylor Fritz (20 ans) :

DeN_IlIW4AI7InyJuste avant Roland-Garros, l’Américain avait vécu une belle semaine à Lyon, où il avait atteint les quarts de finale (battu en deux sets par Dusan Lajovic). Il n’a malheureusement pas pu enchaîner Porte d’Auteuil, perdant dès le premier tour face à l’Argentin Guido Andreozzi, pourtant moins bien classé que lui, en cinq sets 6-7 (4), 6-3, 3-6, 6-2, 6-3. Passé cette déception, Taylor Fritz s’est tout de suite tourné vers la saison sur gazon, en allant jouer le Challenger de Surbiton, en Grande-Bretagne. Inscrit trop tard, il a dû passer par les qualifications, dont il s’est extirpé au bout de deux matchs. Dans le tableau principal, il a ensuite chuté au deuxième tour, battu par l’Australien Alex de Minaur, futur finaliste du tournoi (6-4, 7-6 (4)). Au classement de la Next Gen, Fritz garde sa cinquième place, avec 87 points d’avance sur Alex de Minaur, le sixième du classement qui petit à petit se rapproche.

6/ Alex de Minaur (19 ans) :

DffLGnrXkAEWynCEn quelques semaines de compétition, l’Australien a réussi à grappiller une place à la « Race to Milan », bénéficiant également du fait qu’Andrey Rublev soit toujours sur la touche. À Roland-Garros, il est malheureusement tombé sur la tête de série n°16, le Britannique Kyle Edmund, dès le premier tour (défaite 6-2, 6-4, 6-3). Plus à l’aise sur gazon, Alex de Minaur n’a pas manqué l’occasion de s’aligner ensuite au Challenger de Surbiton, en Grande-Bretagne. Il a d’ailleurs réalisé un excellent parcours, ne perdant qu’en finale face au Français Jérémy Chardy (6-4, 4-6, 6-2). Avant cela, il a éliminé tour à tour Taylor Fritz, Yuki Bhambri et son compatriote Matthew Ebden. Grâce à cette belle performance, il compte aujourd’hui 484 points, soit 44 points d’avance sur Rublev. Avec la saison sur gazon, les cinq premiers du classement devront se méfier de l’Australien, puisque de Minaur joue sur sa surface de prédilection et pourrait enchaîner les bonnes performances.

7/ Andrey Rublev (20 ans) :

DeBXTdAVAAIXW82Le Russe n’a plus marqué un seul point depuis le tournoi de Monte-Carlo. Blessé au dos depuis sa défaite face à Dominic Thiem à Monaco, il a préféré renoncer à Roland-Garros, pas suffisamment remis. Il a repris le chemin de l’entraînement pour essayer d’être performant sur gazon, notamment à Halle et Wimbledon où il a quelques points à défendre. On en sait pas exactement quand il reviendra à la compétition, mais il est encore inscrit sur ces deux tournois à l’heure où nous écrivons ces lignes. Andrey Rublev espère en revanche être en forme pour la suite de la saison et notamment le mois de juillet, où il pourrait aller défendre son titre acquis l’an dernier à Umag, en Croatie. Grâce à son très bon début de saison, notamment sa finale à Doha, son troisième tour à l’Australian Open et ses quarts de finale à Montpellier et Rotterdam, Rublev reste dans le Top 10 de la « Race to Milan », avec 440 points, soit 99 points d’avance sur le huitième, l’Espagnol Jaume Muñar.

8/ Jaume Muñar (21 ans) :

DfQafaYXkAMxUf5Grâce à ses récentes performances, l’Espagnol rentre pour la première fois cette année dans le Top 10 du classement de la Next Gen. En effet, Jaume Muñar s’est extirpé des qualifications de Roland-Garros, puis il a passé un tour face à son compatriote David Ferrer en remontant un handicap de deux sets à zéro (victoire 3-6, 3-6, 7-6 (3), 7-6 (4), 7-5). Il a ensuite chuté au deuxième tour face au Serbe Novak Djokovic (7-6 (1), 6-4, 6-4) mais il pouvait être fier de son parcours après ses trois victoires lors des qualifications. Juste après son élimination Porte d’Auteuil, Muñar est allé jouer le Challenger de Prostejov, toujours sur terre battue, en République Tchèque. Bien lui en a pris, puisqu’il a remporté son deuxième titre en Challenger, le premier de l’année. En finale, il a même battu le Serbe Laslo Djere en deux petits sets 6-1, 6-3. La conséquence de tous ces résultats est donc une huitième place à la « Race to Milan », avec 341 points. S’il compte presque cent points de retard pour passer septième, il a 22 points sur son premier poursuivant, Casper Ruud, dont il devra se méfier dans les semaines à venir.

9/ Casper Ruud (19 ans) :

Dd58o7oU8AEd8DoLe Norvégien reste un membre solide du Top 10 de la « Race to Milan » grâce à ses dernières performances, dont sa finale au Challenger de Braga début mai. Il est lui aussi passé par les qualifications à Roland-Garros, s’en extirpant en battant notamment le Français Alexandre Muller (6-1, 6-3) lors du dernier match. Dans le tableau principal, Casper Ruud a franchi le premier tour en battant l’Australien Jordan Thompson en cinq sets (6-1, 6-4, 2-6, 4-6, 6-3), puis il a ensuite perdu au deuxième tour contre l’Espagnol Albert Ramos-Viñolas, tête de série n°31 (6-4, 6-2, 6-4). Ce parcours honorable lui permet de compter 319 points au classement de la Next Gen, soit un seul petit point d’avance sur son premier poursuivant, Hubert Hurkacz, dont il devra se méfier dans les semaines à venir.

10/ Hubert Hurkacz (21 ans) :

DfWSaGTW0AUVYIMLe Polonais fait sa première entrée dans le Top 10 du classement de la Next Gen grâce à ses résultats lors de la quinzaine de Roland-Garros. Il est tout d’abord passé par les qualifications, remportant ses trois matchs pour entrer dans le tableau principal. Une fois cet obstacle franchi, Hubert Hurkacz a battu l’Américain Tennys Sandgren au premier tour (6-2, 6-2, 3-6, 6-3), avant de chuter au tour suivant contre la tête de série n°3, Marin Cilic, en lui prenant tout de même un set au passage (6-2, 6-2, 6-7 (3), 7-5). Fort de cette expérience, Hurkacz a ensuite pris le chemin de la Pologne pour jouer le Challenger de Poznan, toujours sur terre battue. À domicile, il a remporté son premier titre en Challenger, en battant en finale la tête de série n°1, le Japonais Taro Daniel (6-1, 6-1). Cette victoire lui permet de compter 318 points à la « Race to Milan » et de se rapprocher à un point de la neuvième place. Il s’est également mis à l’abri du onzième, Reilly Opelka, qui compte 19 points de retard mais pourrait le rattraper s’il ne donne pas suite à ces belles performances.

  • Les Français :

Du côté des Français, Corentin Moutet (19 ans, n°16) a gagné une place grâce à son parcours à Roland-Garros. Invité par les organisateurs, il a passé un tour en sortant Ivo Karlovic (7-6 (7), 6-2, 7-6 (5)), une superbe performance qu’il n’a pu reproduire ensuite contre le Belge David Goffin, tête de série n°8 (7-5, 6-0, 6-1). Il sera à suivre dans les prochaines semaines pour savoir si cela donne un coup de boost à sa jeune carrière. Ugo Humbert (19 ans, n°30), en revanche, a encore perdu deux places. Il a perdu au premier tour des qualifications à Roland-Garros contre Ruben Bemelmans (6-4, 6-7 (6), 6-3) et s’est ensuite aligné au tournoi Futures de Tel Aviv, sur dur, où il a pu prendre quelques points. Il a atteint les demi-finales, perdant seulement contre le futur vainqueur, Yannick Jankovits (6-3, 6-2). Elliot Benchetrit (19 ans, n°32) a aussi perdu deux places. Invité à Roland-Garros, il est tombé d’entrée contre son compatriote Gaël Monfils (3-6, 6-1, 6-2, 6-1). Il ne doit pas avoir de regret après s’être bien battu et avoir remporté le premier set et devra se servir de cette expérience pour l’avenir. Grâce à sa victoire au tournoi Futures de Bacau, en Roumanie, lors de la première semaine de Roland-Garros, Jules Okala (20 ans, n°38) fait son entré dans le Top 40 de la « Race to Milan »Geoffrey Blancaneaux (19 ans, n°45) gagne quant à lui deux places. À Roland-Garros, il a perdu au deuxième tour des qualifications contre Denis Kudla (6-2, 6-1) et a ensuite été éliminé au premier tour des qualifications du Challenger de Prostejov. Deux semaines pas évidentes dont il faudra se relever pour repartir de plus belle. Enfin, Evan Furness (19 ans, n°50) a encore chuté de six places. Il a perdu dès le premier tour des qualifications à Roland-Garros contre Pedja Krstin (6-3, 6-1) et a ensuite aussi perdu d’entrée lors des qualifications du Challenger de Poznan. Il devra vite se reprendre s’il ne veut pas quitter le Top 50 du classement de la Next Gen.

Crédit photos : @rolandgarros

 

À LIRE AUSSI :

Rencontre avec… Julie Gervais

 

Roland-Garros – L’heure du bilan : Rafael Nadal toujours au sommet et la consécration de Simona Halep

 

Mahut, Herbert, Houdet et Peifer titrés à Roland-Garros, Jérémy Chardy vainqueur en Challenger, Jules Okala et Yannick Jankovits qui gagnent en ITF : la quinzaine des Français

2 réflexions au sujet de “ATP – Classement Next Gen : Zverev, Shapovalov et Tsitsipas en tête, Muñar et Hurkacz entrent dans le Top 10”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s