Au cœur de l'action

Roland-Garros – Quelle destinée pour Novak Djokovic et Alexander Zverev en Grand Chelem ?

Même s’ils n’ont pas le même parcours, tous deux sons sortis en vaincus de Roland-Garros ce mardi 5 juin. L’un a déjà gagné 11 titres du Grand Chelem et a 31, l’autre n’en a encore gagné aucun et n’a « que » 21 ans. Pourtant, leurs défaites respectives amènent le monde du tennis à se poser beaucoup de questions. Pour Novak Djokovic (n°22), il s’agit encore et toujours de savoir s’il sera capable de retrouver son meilleur niveau, deux ans après son dernier titre Majeur Porte d’Auteuil et après les galères qu’il a vécues à cause de sa blessure au coude. En ce qui concerne Alexander Zverev (n°2), les observateurs du tennis se demandent quand l’Allemand parviendra à faire sauter les derniers verrous qui le séparent d’une victoire en Grand Chelem. Que se passe-t-il dans la tête de ces deux joueurs pour qu’il y ait un tel blocage dans leur parcours ? Nous tentons de vous donner ici quelques éléments de réponse.

5c12a


Ce mardi, Novak Djokovic (n°22) a été éliminé dès les quarts de finale du tournoi de Roland-Garros par un illustre inconnu. En effet, l’Italien Marco Cecchinato (n°72) l’a dominé en quatre sets pour ce qui est le premier tournoi du Grand Chelem où il parvient à remporter des matchs ! Après ses blessures au coude et ses différentes galères pour revenir au plus haut niveau, cette nouvelle défaite (prématurée ?) du Serbe nous amène à nous poser pas mal de questions. Surtout quand on a vu le « Djoker » expédier sa conférence de presse d’après-match…

« Je ne sais pas si je vais jouer sur gazon »

De_S5CtU8AAnBp8Comme une bombe, c’est la phrase qu’a lâchée Djokovic lors de cette minime conférence de presse. Le Serbe a choisi de se rendre dans une petite salle d’interview sans système d’enregistrement, expédiant les questions des journalistes. « Je suis renvoyé au vestiaire, c’est le seul endroit où je suis de retour », interrompt-il un journaliste en pleine question. « C’est difficile. Beaucoup de chose sont difficiles dans la vie », a-t-il lancé énigmatique. Avant d’ajouter : « Toutes les défaites sont difficiles en Grand Chelem. Mais celle-ci vient après des mois d’effort et j’espérais encore passer une étape aujourd’hui, c’est comme ça. » Quant à son avenir, Djokovic en a aussi parlé, mais très rapidement : « Je ne sais pas si je vais jouer sur gazon. Je ne veux pas penser au tennis pour l’instant. » Pour bien voir dans quel état de déception et de colère était le Serbe, nous vous proposons de revoir cette conférence de presse, diffusée par nos confrères de L’Equipe sur leur chaîne Youtube.

Novak Djokovic dégoûté du tennis ou simplement déçu ?

De8zD6FX0AErDd-Tout le monde le sait depuis des mois, Djokovic a été blessé au coude, il a mis fin à sa saison 2017 très tôt pour se remettre d’aplomb, subir une opération et il peine à retrouver son meilleur niveau. N’est pas Roger Federer (qui est revenu triomphant après un arrêt de six mois dû à une blessure au genou) ou Rafael Nadal (souvent blessé mais toujours au top) qui veut. Et c’est peut-être ça qui commence à agacer le Serbe . Pourquoi ses deux éternels rivaux ont-ils réussis là où lui échoue sans cesse depuis son retour en mars ? Premier élément de réponse, Djokovic a certainement repris trop tôt. On l’avait vu lors des Masters 1000 d’Indian Wells et de Miami, il n’était pas en jambe physiquement, il s’essoufflait vite et ne tenait plus la distance. Pourtant, n’y avait-il pas eu du mieux depuis le début de la saison sur terre battue ?

Si, et c’est peut-être ça qui énerve aussi le « Djoker ». Il doit sentir qu’il se rapproche de ses rivaux et de son niveau d’antan. Sur certains points, il est redevenu stratosphérique, comme à sa belle époque ! Si vous ne me croyez pas, regardez les plus beaux points de son match face à Cecchinato, notamment le jeu décisif du quatrième set. Oui, mais voilà, ça ne suffit pas… Novak Djokovic a beau monter en puissance depuis le tournoi de Monte-Carlo, il va encore devoir travailler. Et pas seulement sur son tennis, mais sur son attitude aussi !

34671518_431616813977941_1694041118515134464_nS’il n’a plus rien à prouver au monde du tennis, il a encore des choses à revoir en ce qui concerne son attitude. Le fait de reprendre Marian Vajda et de remercier Radek Stepanek (sans oublier Andre Agassi) était déjà une première indication d’un certain mal-être. Tout au long de ce Roland-Garros, on a pu voir un Djokovic s’énervant souvent, cassant ses raquettes, hurlant vers son clan et on en passe. Il a même demandé à Vajda de sortir lors de son huitième de finale ! Mardi en quarts de finale, on a pu voir des images un peu loufoque quand il a demandé au public de se taire pendant les échanges. Il n’a peut-être pas tort, mais franchement on est loin du joueur exemplaire qu’il a pu être. Après, on peut comprendre qu’il soit frustré, lui qui n’a plus soulevé le moindre trophée en Grand Chelem depuis deux ans maintenant et son sacre Porte d’Auteuil en 2016…

Depuis ses déclarations après cette nouvelle défaite, on ne sait pas ce que l’on doit attendre du Serbe. Sera-t-il présent à Wimbledon, ou va-t-il prendre le temps de se reconstruire encore un peu pour revenir plus fort. Est-il encore capable de retrouver son meilleur niveau ? Autant de questions qui trouveront leurs réponses au fil du temps.

Zverev, un trop plein de pression ?

En ce qui concerne le n°3 mondial, rappelons tout d’abord qu’il n’a que 21 ans. On entend déjà des gens dire qu’à son âge, Rafael Nadal avait déjà remporté plusieurs titres à Roland-Garros. Oui, mais de nos jours, la consécration vient plus tard et la concurrence est rude avec des joueurs qui ont plus de trente ans et qui sont encore au top !

alexander-zverev-speaks-about-new-injury-after-french-open-lossCeci étant dit, la défaite de l’Allemand mardi face à Dominic Thiem (n°8) pose plusieurs questions. Il est vrai que Zverev a franchi un cap en atteignant pour la première fois les quarts de finale d’un tournoi Majeur. Mais à quel prix ! Il a joué trois matchs en cinq sets, ce qui l’a entamé physiquement. Imaginez, avant d’affronter l’Autrichien, il avait passé quasiment douze heures sur les courts en quatre matchs (pour « seulement » 9h30 pour Thiem). Mis à part son premier tour, il n’a eu que des marathons à jouer pour se hisser en quarts de finale à Roland-Garros. Un vrai parcours du combattant, avec au final une blessure à la cuisse qui l’a handicapé lors de son match contre Thiem. « J’y ai pensé mais je ne voulais pas abandonner pour la première de ma carrière en quarts de finale de Grand Chelem. Je savais que j’allais perdre ce match. Il n’y avait aucun doute. Je pouvais à peine bouger, je ne pouvais pas servir, je ne pouvais rien faire. Mais je voulais finir le match », a-t-il même déclaré en conférence de presse.

De74aClXUAEItZjMais alors, l’Allemand fait-il toujours un blocage ou parviendra-t-il à remporter un titre du Grand Chelem dans un avenir proche ? Notre avis, c’est qu’il va finir par y arriver. Avec le potentiel qu’il a, il ne peut pas en être autrement. Entre Munich, Madrid et Rome, il a prouvé qu’il faisait bien partie des meilleurs. Il peut battre tout le monde quand il est dans un bon jour (sauf peut-être Rafael Nadal sur terre battue) et il a un mental d’acier. Seulement, cela ne semble pas suffire quand on passe au format des cinq sets. Est-ce la pression ou la dimension physique qui joue ? Nous n’avons pas d’élément de réponse. Mais nous pensons que Zverev saura se poser les bonnes questions et parvenir à faire sauter les derniers verrous, à l’image de son copain Dominic Thiem qui est parvenu à atteindre sa troisième demi-finale d’affilée Porte d’Auteuil et franchira peut-être une étape supplémentaire en allant en finale. Nous avons hâte de revoir Zverev en Grand Chelem, à Wimbledon et à l’US Open, pour voir dans quel sens il va évoluer. Mais nous restons sûrs que dans les deux années à venir, il franchira les étapes et soulèvera un trophée Majeur.

Crédit photos : @rolandgarros

4 réflexions au sujet de “Roland-Garros – Quelle destinée pour Novak Djokovic et Alexander Zverev en Grand Chelem ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s