Reportages

Reportage – Savez-vous vraiment qui était Roland Garros ?

À travers un sondage que nous avons fait il y a quelques jours sur notre compte Twitter, nous vous avons demandé si vous connaissiez l’histoire de Roland Garros. Cet homme a donné son nom aux Internationaux de France de tennis, l’un des quatre tournois du Grand Chelem qui se joue chaque printemps à Paris. Nous avons été étonnés de voir que beaucoup d’entre-vous connaissiez déjà l’histoire de cet aviateur, mais nous allons tout de même essayer de vous en apprendre un peu plus (enfin, si cela vous intéresse…). Nous, en tout cas, nous avons appris des choses intéressantes pour les férus d’histoire que nous sommes. Voici un petit focus sur l’histoire et la vie de monsieur Roland Garros, qui est bien plus qu’un stade et un tournoi…

Photo article Roland-Garros


Petit cours d’histoire

Né le 6 octobre 1888 à Saint-Denis de La Réunion, Roland Garros est connu en tant qu’aviateur. Lieutenant pilote lors de la Première Guerre Mondiale, il est surtout connu pour être mort en plein combat aérien le 5 octobre 1918, la veille de son 30ème anniversaire. Mais savez-vous ce qu’il a accompli d’autre ? Nous sommes là pour éclairer votre lanterne… Le 23 septembre 1913, il est le premier à effectuer la traversée de la mer Méditerranée à bord d’un monoplan (un aéronef n’ayant qu’une seule paire d’ailes).

DekCQQXUEAA4jwQRoland Garros a vécu avec ses parents en Cochinchine lorsqu’il était enfant, mais ils ont été contraints de l’envoyer à Paris en 1900 pour qu’il puisse aller au collège. Victime d’une pneumonie, il décide tout seul d’aller à Cannes suivre ses études. Ces détails sont importants pour comprendre la suite. Le soleil et le sport, notamment le cyclisme, lui feront retrouver rapidement la santé. Féru de cyclisme et de football, il enregistre des victoires notables lors de ses études. De retour à Paris en Terminale, il suivra ensuite ses études à HEC Paris. Il y pratiquera le rugby et un peu le tennis, mais complètement en amateur.

Le tournant de sa vie arrive à l’été 1909. En vacances près de Reims, il va assister à la « Grande Semaine d’Aviation de la Champagne » en août. C’est une révélation pour lui : il sera aviateur. Il n’existe pas d’école de pilotage alors, et il apprendra à voler tout seul. Il participe à plusieurs épreuves aériennes en 1911 et se fait connaître également en Amérique du Sud. En septembre 1913, il réalise donc la première traversée de la Méditerranée en 7h53, à une vitesse moyenne de 101 kilomètres à l’heure. Il est ensuite accueilli en triomphe.

Roland-GarrosEn août 1914, il s’engage comme simple soldat et deviendra pilote de guerre. D’abord affecté à l’escadrille Morane-Saulnier MS23, il participe à de nombreuses missions d’observation et de reconnaissance. Son ami Raymond Saulnier parvient à le faire affecter au CRP (le camp retranché de Paris) dans le but de mettre au point le tir à travers le champ de l’hélice. En 1915, il retourne alors au front, affecté à la MS26. Le 18 avril 1915, le sous-lieutenant Garros est en mission au-dessus de la Belgique. Touché par une balle de la DCA allemande, son avion connaît des problèmes de carburant et il est obligé d’atterrir à Hulste, en territoire belge occupé. Il est fait prisonnier avant d’avoir pu mettre le feu à son avion. Roland Garros ne parvient à s’évader qu’au bout de trois ans, le 

Les hommages rendus à Roland Garros

DeHSrNjX4AEdRvdC’est désormais rentré dans les mœurs depuis de nombreuses années, le nom de Roland Garros est lié au tennis et au stade situé Porte d’Auteuil, qui accueille chaque année le deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison. C’est son ami Émile Lesieur qui a exigé, en 1927, que son nom soit donné au stade qu’il fallait construire pour accueillir les épreuves de la Coupe Davis ramenée en France par les Mousquetaires. Depuis 1928, c’est donc aussi le nom du tournoi qui se déroule chaque année fin mai-début juin. Mais ce n’est pas tout.

À Nice, par exemple, il existe un collège qui porte le nom de Roland-Garros. À Paris, en 1928, une voie nouvelle a été ouverte dans le 20e arrondissement sous le nom de square Roland-Garros. En 1988, 100 ans après, sa naissance a été largement commémorée avec de nombreuses manifestations. À La Réunion, l’aéroport principal à Gillot Sainte-Marie porte son nom, ainsi que l’aéro-club Roland-Garros.

En 2012, l’aviateur est même sur une pièce de 10  en argent afin de représenter La Réunion, sa région natale. Enfin, le 22 septembre 2013, à l’occasion du centième anniversaire de la traversée de la Méditerranée, l’association Replic’Air renouvelle la traversée sur une réplique exacte bien que de construction récente, en un temps très similaire (7 h 44 min).

220px-Roland_Garros_1910

Ce petit cours d’historie vous a plu ? En tout cas, nous cela nous a fait très plaisir d’écrire et de découvrir des éléments de la vie de monsieur Garros qui nous étaient inconnus. et on doit vous avouer qu’en temps de pluie, en attendant la reprise des matchs sur les courts de la Porte d’Auteuil, cela nous a permis de nous cultiver ! Ne me dites pas que c’est pareil pour vous ? Si tel est le cas, n’hésitez pas à partager et commenter ce petit cours d’histoire, et pour occuper les prochains jours de pluie, nous vous parlerons aussi de la vie de la sulfureuse Suzanne Lenglen…

Article rédigé par Yannick Giammona

Pour en savoir plus :

Roland Garros sur Wikipedia

 

Article de Yves Chenal sur le site herodote.net

 

Biographie de Roland Garros sur avionslegendaires.net

 

2 réflexions au sujet de “Reportage – Savez-vous vraiment qui était Roland Garros ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s