TOURNOIS

Roland-Garros – La surprise Cecchinato, le point de double de Mahut/Herbert, les mots de Zverev et l’hommage rendu à Benneteau : l’actu décalée #8

Ce dimanche, il a fait beau Porte d’Auteuil et nous avons pu voir du très beau tennis. Il y a eu des surprises, plus dans le tableau masculin que féminin, et encore une fois du beau jeu. Marco Cecchinato et Yulia Putintseva ont créé la surprise ne se qualifiant pour les quarts de finale, tandis qu’Alexander Zverev a encore dû jouer cinq manches. En ce qui concerne les coups d’éclat, Kei Nishikori ,Fernando Verdasco ou encore Daria Kasatkina nous ont régalé, tout comme Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert en double. Enfin, un vibrant hommage a été rendu sur le Court Philippe Chatrier au futur retraité des courts Julien Benneteau, que l’on ne reverra plus Porte d’Auteuil. Voici, entre autres, ce que nous vous proposons en cette fin de journée dans notre récap’ décalé de la quinzaine !

DevL7QFVAAApESG


Un dimanche à Paris en quelques chiffres

98

C’est le classement de Yulia Putintseva, qui s’est qualifiée ce dimanche pour les quarts de finale Porte d’Auteuil en dominant la Tchèque Barbora Strycova (n°26) en deux sets 6-4, 6-3. Un stade de la compétition que la Kazakhe avait déjà atteint en 2016, elle qui est retombée loin au classement WTA depuis. Elle n’est pas la quart de finaliste la plus mal classée, puisque neuf joueuses issues des qualifications ont déjà atteint ou dépassé ce stade depuis la création du tournoi parisien.

Dexw8qHWkAIUGCg

1 & 3

Ces deux chiffres concernent Alexander Zverev (n°3), qui a battu ce dimanche en huitièmes de finale le Russe Karen Khachanov (n°38) en cinq sets en huitièmes de finales Porte d’Auteuil. À21 ans, c’est ainsi la première fois que l’Allemand atteint les quarts de finale dans un tournoi du Grand Chelem. De plus, il est à noter que lors des quatre matchs qu’il a disputé depuis le début du tournoi, Zverev a gagné trois fois en cinq manches. Il n’y a qu’au premier tour, face à Ricardas Berankis, qu’il est parvenu à s’imposer en trois sets. Un vrai parcours du combattant jusque-là…

4

Ce dimanche, l’Américaine Sloane Stephens (n°10), lauréate du dernier US Open, s’est qualifiée pour la première fois pour les quarts de finale Porte d’Auteuil en battant Anett Kotnaveit (n°24). Ainsi, elle a atteint les quarts de finale des quatre tournois du Grand Chelem, puisqu’elle y était déjà parvenue à l’Australian Open en 2013 (elle a même été demi-finaliste), à Wimbledon également en 2013 (où elle avait échoué face à Marion Bartoli) et à l’US Open en 2017, année de son sacre à New-York. 

72 & 9

72, c’est le classement de l’Italien Marco Cecchinato, qui s’est qualifié ce dimanche pour les quarts de finale de Roland-Garros aux dépens de David Goffin (n°9). Ainsi, il est le joueur le moins bien classé à atteindre ce stade de la compétition depuis un certain Ernests Gulbis en 2008 (qui était 80ème mondial à l’époque). Cecchinato devient par ailleurs le neuvième joueur italien à parvenir en quarts de finale Porte d’Auteuil (dans l’ère Open). Il est le premier à parvenir à ce niveau depuis Fabio Fognini en 2011.

6

Têtes de série n°6 du tableau de double messieurs, les Français Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont franchi ce dimanche le deuxième tour, un match débuté vendredi et interrompu par la nuit. Il n’ait pu reprendre ce samedi, Herbert étant engagé en simple en fin d’après-midi sur le Court 18 (où il a perdu face au géant John Isner). Les deux Tricolores sont donc venus terminer leur affaire face à la paire hollandaise composée de Robin Haase et Matwe Middelkoop, battus en deux sets 7-5, 7-6 (6). Mahut et Herbert affronteront la paire américaine composée de Jack Sock et Steve Johnson au troisième tour.

DexkGOOX0AgaAr3

Hot Shots !

Ce dimanche matin à Roland-Garros, Madison Keys (n°13) s’est qualifiée pour les quarts de finale en dominant Mihaela Buzarnescu (n°33) en deux sets. Pourtant, à la fin du premier set, c’est bien la Roumaine qui a marqué ce somptueux point, d’abord en défendant à merveille et ensuite en venant conclure d’un passing. L’Américaine n’a pu que regarder la balle passer.

Lors de sa victoire en huitièmes de finale face à Kei Nishikori (n°21) ce dimanche, l’Autrichien Dominic Thiem (n°8) s’est montré impérial pendant deux sets. La preuve avec ce magnifique passing de coup droit croisé qui a laissé le Japonais littéralement sur place !

Nous avons rarement l’occasion de vous montrer de beaux points de double en dehors des tournois du Grand Chelem, alors autant en profiter. D’autant plus que là, il est l’oeuvre des Français Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert, têtes de série n°6, qui ont franchi ce dimanche le deuxième tour face à la paire hollandaise Haase / Middelkoop.

Fernando Verdasco (n°35) a beau avoir perdu en huitièmes de finale face à Novak Djokovic (n°22), il n’en a pas moins frappé un des plus beaux points de ce match. Tout le Court Philippe Chatrier a pu vibrer pour l’Espagnol après qu’il ait joué ce magnifique point. Admirez : il attire le Serbe au filet pour mieux le passer ensuite !

Ce dimanche soir, Daria Kasatkina (n°14) et Caroline Wozniacki (n°2) ont joué pour une place en quarts de finale. Une rencontre qui n’a pu aller à son terme, interrompue par la nuit sur le Court Philippe Chatrier. La Russe avait remporté le premier set et il y avait trois jeux partout dans la deuxième manche. Ce match a été l’occasion pour la jeune joueuse russe de faire tourner la Danoise en bourrique, comme sur ce point où elle a défendu avec véhémence avant de réussir à remporter le point d’un joli passing de coup droit croisé.

Ils ont dit…

DexN7NXXUAAaCJl« J’ai fait un excellent début de match en jouant vraiment très bien. Ensuite, dans les troisième et quatrième sets, il a haussé son niveau de jeu et le match s’est équilibré. J’avais la chance d’avoir deux sets d’avance, ça m’a permis de ne pas trop paniquer après avoir perdu le troisième. Dans l’ensemble, je crois que j’ai fait un bon match. (…) Le prochain tour contre Alexander Zverev, c’est le match que les fans allemands et autrichiens attendaient quand ils ont vu le tirage au sort. Ça va être un match sympa ! On s’est joués en finale à Madrid, il m’avait battu. C’est un joueur incroyable. Probablement le troisième au monde derrière Rafa (Nadal) et Roger (Federer). Ce sera un gros challenge pour moi. » Dominic Thiem, qualifié pour les quarts de finale.

DexJgOPWAAE6_O7« J’ai commencé à bien mieux jouer aux quatrième et cinquième sets. Au début du quatrième, je me suis dit que j’avais les moyens de renverser la vapeur, surtout après avoir sauvé plusieurs balles de break (deux, à 2 partout). Ça m’a donné confiance. Je suis très content de rejoindre les quarts de finale en ayant bataillé, après des matches marathons à chaque fois, me prouvant à moi-même et à tout le monde que j’étais capable de jouer aussi longtemps que nécessaire. Sur le plan physique, ce n’est pas facile d’enchaîner ce type de parties mais je vais y parvenir. Je vais faire le nécessaire pour récupérer et je serai prêt dans deux jours. (À propos de son quart à venir contre Thiem) Je m’attends à jouer un nouveau match en cinq sets ! Je vais m’y préparer. Je suis content d’être en quarts de finale, mais ce n’est pas le but ultime. » Alexander Zverev, qualifié pour les quarts de finale.

DeyLFoaWkAEDLZI« Je me sens très bien. C’est une grande performance de sortir David, l’un des meilleurs joueurs au monde. Je me sens très bien sur le court, car je joue de la bonne manière. C’est fantastique pour moi. Jouer Novak, c’est incroyable. Encore plus de le jouer ne quarts de finale de Roland-Garros. C’est juste du plaisir. (…) Désormais, c’est le meilleur moment de ma vie, car lors de tous mes matchs je me sens bien. » Marco Cecchinato, qualifié pour les quarts de finale.

14dcd« Ce match m’a coûté beaucoup d’énergie, trop, a estimé le Belge. J’ai ressenti une grande fatigue mentale aujourd’hui. Je n’ai pas trouvé les solutions face à lui. Il a joué des revers bombés et il a été très précis en coup droit, ses frappes étaient profondes. J’y suis allé un peu au bluff mais je n’ai pas réussi à tenir la distance et à construire les points. » David Goffin, éliminé en huitièmes de finale par Marco Cecchinato.

DeybXEFX0AEUvvy« Il m’a fait travailler dur ! Verdasco est un joueur très talentueux, il sert bien, il a de bons coups droits. Mais aujourd’hui, dans les moments importants, j’ai réussi à le faire courir et à le mettre mal à l’aise. Je pense avoir été plus constant de manière générale. J’ai pu tenir la distance avec les longs échanges, et j’ai gagné en trois sets contre un joueur spécialiste de cette surface. Ce ne sont que des points positifs. Aller en quarts est déjà un vrai accomplissement, notamment compte tenu de ma situation des 15 derniers mois. » Novak Djokovic, qualifié pour les quarts de finale.

Les images insolites

Notre première image insolite a été captée lors du match entre Kei Nishikori (n°21) et Dominic Thiem (n°8). Elle met en scène l’entraîneur du Japonais, Dante Bottini, qui a reçu une petite balle sur la tête à un moment où il était loin de s’y attendre ! Ce qui donne une image bien cocasse, qui nous  bien fait rire.

Autre image insolite de ce dimanche, beaucoup moins marrante, c’est l’énervement d’Alexander Zverev (n°3) lors de son huitième de finale face à Karen Khachanov (n°38). Visiblement en désaccord avec la décision de l’arbitre qui donne la balle bonne pour son adversaire, l’Allemand a une mauvaise réaction, balançant sa raquette en l’air. Preuve qu’il devait être tendu, lui qui a encore dû jouer cinq sets pour pouvoir rallier les quarts de finale.

Ce n’est pas tous les jours que le tournoi de Roland-Garros rend hommage à un joueur, et encore moins à un joueur français. Alors quand un d’entre-eux prend sa retraite, le directeur Guy Forget et le Président de la FFT Bernard Giudicelli en profitent pour célébrer sa carrières sur le Court Philippe Chatrier. Ce dimanche, il s’agissait de rendre hommage aux seize années de carrière de Julien Benneteau, éliminé au deuxième tour par Juan Martin Del Potro lors de ce qui restera son dernier match Porte d’Auteuil.

Les pigeons ne sont pas très appréciés à Roland-Garros, que ce soit par les joueurs et les joueuses ou par les organisateurs du tournoi. Voilà pourquoi un fauconnier a pour rôle de les éloigner du stade depuis quelques années. L’émission « Tout Le Sport », diffusée sur France 3, en a profité pour rencontrer la personne en charge du faucon Porte d’Auteuil, réalisant ainsi un petit sujet très insolite qui nous a bien plu…

Crédits photos : @FFTennis, @rolandgarros & @WeAreTennisFR

 

À LIRE AUSSI :

Roland-Garros – Fognini et les italiens en force, la défense de Monfils, les mots de Pouille et Gasquet, Nadal et le ramasseur : l’actu décalée #7

Roland-Garros – Les humeurs de Djokovic, la perf de Verdasco, le record de Wozniacki et la solidité de Goffin : l’actu décalée #6

Roland-Garros – Les adieux de Benneteau, les hot shots de Thiem et Garcia, la raquette cassée de Vandeweghe : l’actu décalée #5

3 réflexions au sujet de “Roland-Garros – La surprise Cecchinato, le point de double de Mahut/Herbert, les mots de Zverev et l’hommage rendu à Benneteau : l’actu décalée #8”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s