TOURNOIS

Roland-Garros – Fognini et les italiens en force, la défense de Monfils, les mots de Pouille et Gasquet, Nadal et le ramasseur : l’actu décalée #7

Après la pluie vient le beau temps… Cet adage n’est pas forcément vrai pour le tennis français ! Plus aucun représentant dans le tableau de simples messieurs et une seule dans le tableau de simple dames. Caroline Garcia (n°7) va se sentir bien abandonnée ! Mais si c’est un des faits importants à retenir de cette journée, ce n’est pas tout ce qu’il y a à savoir. Ce samedi a encore été riche en images, en hot shots et en insolites. Vous retrouverez ci-dessous des chiffres sur Rafael Nadal et Maria Sharapova, des déclarations de Richard Gasquet, Gaël Monfils ou encore David Goffin, des coups d’éclat de Petra Kvitova et Kyle Edmund et enfin des jolis insolites avec le n°1 mondial qui a échangé des balles avec un ramasseur et Marin Cilic qui a offert sa serviette à un supporter.

Desmo-FWkAEg8Wg


Déclarations #1

DesaHWAXkAEgA74« Ce n’est pas évident, encore moins quand on est derrière au score. Après, c’est pareil pour les deux joueurs. Cela ne m’a pas désavantagé plus que lui. Cela fait partie du jeu, on sait qu’on peut être amené à être interrompu et revenir le lendemain. » Lucas Pouille, éliminé au 3ème tour de Roland-Garros.

En chiffres

1

En 33 confrontations avec des joueurs français sur terre battue, le n°1 mondial Rafael Nadal n’a perdu qu’une seule et unique fois. L’auteur de cet affront ? Olivier Mutis en 2004, autant dire à une autre époque… C’était lors du tournoi de Palerme, à la fin du mois de septembre, et le Tricolore l’avait emporté en deux sets 6-3, 6-3. Mais Nadal n’était pas encore Nadal, faut-il le rappeler.

8

Vendredi, nous vous parlions du nombre de matchs disputés en Grand Chelem par Novak Djokovic, qui se place en deuxième position derrière l’éternel Roger Federer. Ce samedi, nous vous donnons le chiffre huit, qui correspond à la position de Maria Sharapova (n°30) parmi les joueuses ayant disputé le plus de matchs en Grand Chelem. Avec 237 matchs joués, la Russe vient d’égaler Conchita Martinez, et elle lui passera devant dès les huitièmes de finale de Roland-Garros puisqu’elle s’est qualifiée en dominant Karolina Pliskova (n°6).

2

Depuis 1976 et la victoire d’Adriano Pannatta, il n’y avait plus eu deux joueurs italiens en huitièmes de finale de Roland-Garros. Ce samedi, Fabio Fognini (n°18) a franchi le troisième tour face à Kyle Edmund (n°17) en cinq sets. Vendredi, c’était Marco Cecchinato (n°72) qui ralliait les huitièmes de finale en battant Pablo Carrero Busta (n°11), mettant fin à quarante-deux ans sans la présence de deux joueurs transalpins à ce niveau de la compétition.

2007

En revanche, c’est la première fois depuis 2007 qu’aucun joueur français n’est présent en huitièmes de finale dans le tableau messieurs Porte d’Auteuil. Ils étaient pourtant cinq à jouer au troisième tour, mais aucun d’entre-eux n’est parvenu à se qualifier pour la deuxième semaine du tournoi. En 2007, ils étaient également cinq à être présents au troisième tour (Michaël LlodraGaël MonfilsÉdouard Roger-VasselinOlivier Patience et Paul-Henri Mathieu) pour aucun qualifié en deuxième semaine.

10

C’est le nombre de double fautes jouées par Petra Kvitova (n°8) lors de sa défaite au troisième tour Porte d’Auteuil ce samedi contre Anett Kontaveit (n°24). C’est surtout lors du deuxième set que la Tchèque s’est effondrée, puisqu’elle a fait sept double fautes ! Gênée sur sa mise en jeu, on comprend mieux pourquoi elle a laissé filer le match face à une Estonienne qui n’en demandait pas tant…

Les Français : 1 / 5

La journée aura été bien morose dans le clan français ce samedi. Sur cinq Frenchies engagés, seule Caroline Garcia (n°7) est parvenue à se qualifier pour les huitièmes de finale. Au troisième tour, elle a aisément battu la Roumaine Irina-Camelia Begu (n°40) en deux sets 6-1, 6-3. Chez les messieurs, Lucas Pouille (n°16) est venu terminer sa rencontre interrompue la veille face au Russe Karen Khachanov (n°38). Mené deux manches à zéro vendredi soir, il n’est pas parvenu à remonter la barre et s’est incliné au troisième tour 6-3, 7-5, 6-3. Gaël Monfils (n°37) a aussi terminé un match mal engagé la veille, où il était malade. Revenu avec de meilleures intentions face au Belge David Goffin (n°9), il aurait pu l’emporter puisqu’il a eu quatre balles de match dans le quatrième set. Mais finalement, le Parisien s’est incliné en cinq sets 6-7 (6), 6-3, 4-6, 7-5, 6-3 et ne verra pas la deuxième semaine Porte d’Auteuil. Face à beaucoup plus fort que lui, Richard Gasquet (n°32) a vite chuté face au n°1 mondial et tenant du titre Rafael Nadal qui l’a éliminé en trois sets 6-3, 6-2, 6-2. Enfin, Pierre-Hugues Herbert (n°87) s’est fait éliminer dans une belle ambiance en début de soirée sur le Court 18. Il a été battu par l’Américain John Isner (n°10) en trois sets 7-6 (1), 6-4, 7-6 (4).

À chaud

DeschaMW4AA6__N« Il faut être plus fort, j’ai énormément de mal avec son coup droit lifté sur mon revers. (…) Tu essayes de faire mieux, le public a été fabuleux mais il a été plus fort même si j’ai essayé de faire le maximum que je pouvais. » Richard Gasquet, éliminé au 3ème tour par le n°1 mondial Rafael Nadal.

Desf8i3W0AAux0o« C’était super dur, je faisais un effort maximum pour rester dans ma bulle et rester concentré jusqu’à bout. J’ai été assez solide pour prendre le 4ème set et démarrer à fond le 5ème, c’était dur et il y avait une grosse ambiance aujourd’hui. » David Goffin, qualifié pour les huitièmes de finale.

Hot Shots

Même s’il a été éliminé ce samedi par Fabio Fognini (n°18) au troisième tour de Roland-Garros, le Britannique Kyle Edmund (n°17) a pu montrer qu’il avait du talent et un beau poignet. C’est peut-être une des raisons pour lesquelles cette partie s’est prolongée pendant cinq sets, l’Italien passant au forceps.

Au cours d’un match très accroché sur le Court n°1, la 8ème joueuse mondiale Petra Kvitova a pu prouver une fois de plus qu’elle faisait partie des meilleures joueuses du monde. Même si au final elle a perdu en deux jeux décisifs face à Anett Kontaveit (n°24), on a pu voir sur ce point qu’elle possède des capacités physiques hors normes et un coup de poignet du tonnerre.

Encore une fois, voici un hot shot d’une joueuse qui a ensuite perdu sa rencontre du troisième tour. Karolina Pliskova (n°6), pourtant une des favorites de ce Roland-Garros, a assuré en défense, ce qui n’a pas été suffisant face à Maria Sharapova (n°30), qui s’est montrée plus forte. Mais ce point était très beau à voir, merci à la Tchèque de ne rien avoir lâché pour le plaisir du public.

Vous allez finir par nous demander si on fait une journée à thème spéciale « perdants », mais non ! Ce n’est pas de notre faute si les plus beaux coups on été joués ce samedi par des joueuses et des joueurs qui ont ensuite perdu… Après la défense de Pliskova, place à la défense de Gaël Monfils (n°37), spécialiste en la matière. Savourez bien la finition avec un revers du tonnerre car on ne reverra plus le Français Porte d’Auteuil cette année suite à sa défait en cinq sets face au Belge David Goffin (n°9).

Déclarations #2

Desf9tLWsAIUe_x« À ce moment, je suis cramé (au début du 5ème set). David a vraiment été bon, parce qu’ici (à Roland), il faut venir me chercher, même si je ne suis pas bien. Chapeau à lui. » Gaël Monfils, battu au 3ème tour par David Goffin.

Des2W28XUAM3VLZ« Il fallait que j’arrive à hausser mon niveau, à être plus libérée par rapport à mes deux premiers matches. J’ai bien réussi à le faire pendant un set et demi, je m’engageais dans la balle et ça a payé. Après, il y a toujours un peu de tension qui arrive, mais je suis restée positive. » Caroline Garcia, qualifiée pour les huitièmes de finale.

Insolites

Suzanne Lenglen vous connaissez ? Oui, on sait, c’est une joueuses du début du XXe siècle qui a donné son nom au deuxième court en terme de capacité Porte d’Auteuil… Eh bien, aujourd’hui, c’est aussi le nom d’une hôtesse d’accueil qui travaille dans le stade ! Eh oui, vous en restez bouche bée derrière votre écran vous aussi ? L’information a été relayée sur le compte Twitter du tournoi, où on a pu apprendre qu’une jeune femme de 20 ans est l’homonyme de la joueuses française. Sans lien de parenté, la jeune femme a reçu la visite de la FFT, durant laquelle elle a pu déclarer : « Ce qui fait bizarre, c’est d’être dans l’enceinte et d’entendre ‘Lenglen, Lenglen’. J’essaye de ne pas trop y faire attention. […] Quand le personnel de sécurité voit mon accréditation, j’ai droit à des remarques du style : ‘Pourquoi il y a le nom du court sur votre badge, ce n’est pas votre nom quand même ?' ».

À la fin du quatrième set, la tension est monté d’un cran sur le Court Suzanne Lenglen entre Gaël Monfils (n°37) et David Goffin (n°9). Non content d’avoir reçu un avertissement pour dépassement de temps entre deux échanges, le Parisien s’est montré très agacé, perdant le set après une petite discussion avec l’arbitre. Le changement de côté a par ailleurs été très animé, Le Français voulant s’expliquer avec l’arbitre mais aussi avec le Belge. Ce qui a donné lieu à une scène quelque peu cocasse où on a pu voir Monfils très mécontent.

Continuons avec des images plus légères d’une journée visiblement difficile et fatigante pour Kyle Edmund (n°17), éliminé au troisième tour par Fabio Fognini (n°18)… Entre le ramasseur de balles qui n’est pas dans le même timing (le Britannique faisant tomber sa serviette et les balles) et la petite chute sur la terre battue parisienne, c’était une journée à oublier. Et vite !

Les ramasseurs de balles ont beau rester sérieux tout au long d’une partie, ils n’en sont pas moins des fans de tennis. Après la victoire du n°1 mondial Rafael Nadal sur le Court Philippe Chatrier ce samedi, un des jeunes garçons qui a participé à ce match a eu la chance d’échanger quelques balles avec son idole. Et le moins que l’on puisse dire c’est que malgré le stress, il s’en est très bien sorti !

Nous vous avons montré plusieurs images de raquettes cassées cette semaine, et pour changer nous vous faisons plaisir ce samedi avec des images plus exemplaires. Après Rafael Nadal qui a tapé la balle avec un ramasseur de balles sur le Court Philippe Chatrier, voici Marin Cilic (n°4) qui offre sa serviette à un supporter plutôt bruyant  mais très heureux de recevoir ce cadeau sur le Court n°1. À noter que le Croate s’est qualifié pour les huitièmes de finale en éliminant l’Américain Steve Johnson (n°46).

À chaud #2

Detae0wW4AAn5e-« Je suis très heureux, c’était très amusant de jouer sur ce court ce soir. Le public a été incroyable. Le score était très serré, c’est mon meilleur match du tournoi et je pense que je progresse à chaque fois. Je suis très content. » John Isner, qualifié pour les huitièmes de finale.

Crédits photos : @FFTennis, @rolandgarros & @WeAreTennisFR

 

À LIRE AUSSI :

Roland-Garros – Les humeurs de Djokovic, la perf de Verdasco, le record de Wozniacki et la solidité de Goffin : l’actu décalée #6

 

Roland-Garros – Les adieux de Benneteau, les hot shots de Thiem et Garcia, la raquette cassée de Vandeweghe : l’actu décalée #5

 

Roland-Garros – Les larmes de Benneteau, Wozniacki express, l’amortie de Cornet, Parmentier au bout de l’effort : l’actu décalée #4

3 réflexions au sujet de “Roland-Garros – Fognini et les italiens en force, la défense de Monfils, les mots de Pouille et Gasquet, Nadal et le ramasseur : l’actu décalée #7”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s