TOURNOIS

Roland-Garros – Les humeurs de Djokovic, la perf de Verdasco, le record de Wozniacki et la solidité de Goffin : l’actu décalée #6

Journée pluvieuse, journée heureuse ? Quand il s’agit de parler de tennis et de Roland-Garros, pas sûr que cet adage sonne bien ! Même si, pour Lucas Pouille et Gaël Monfils, la pluie est arrivée au bon moment, alors qu’ils étaient menés dans leurs matchs respectifs du troisième tour. Avant cela, il s’est encore passé beaucoup de choses Porte d’Auteuil. Novak Djokovic a eu ses humeurs et a fracassé à son tour une raquette (on dénonce encore !), Caroline Wozniacki a été intraitable, Fernando Verdasco a réalisé une superbe performance et David Goffin nous a montré tout son talent avec un très beau point. Et ce n’est pas tout puisque dans ce récap’ décalé de ce vendredi, vous trouverez aussi le choc frontal entre Damir Dzumhur et un ramasseur de balles, des chiffres sur Alexander Zverev (entre autres), un hot shot de Pauline Parmentier (malgré la défaite), et des déclarations à tout va. Vous êtes bien installés ? Alors c’est bon, vous pouvez continuer à lire cet article !

DemwvwUW0AYQJz-


Déclarations #1

DemmPFeW0AAwRU7« Je savais que ce match serait compliqué contre Fernando. Que puis-je dire ? C’est juste dommage car je me sentais bien physiquement, mais je crois honnêtement que j’ai perdu mes nerfs après avoir perdu le 1er set. Ça a été difficile de revenir de ça. Je n’ai simplement pas réussi à retourner le match. Je n’ai jamais réussi à passer le troisième tour à Paris. À chaque fois ici j’ai ce qu’il faut pour gagner, mais c’est clairement de ma faute. Je joue bien sur terre mais pas suffisamment. Il faut que je travaille là-dessus. » Grigor Dimitrov, battu au 3ème tour par Fernando Verdasco.

En chiffres

8h27

C’est le temps passé sur les courts par Alexander Zverev (n°3) depuis le début de Roland-Garros, et ce en seulement trois matchs. En moyenne, la durée des matchs de l’Allemand est donc de 2h49. Conséquence, il puise déjà dans ses réserves, lui qui avait pourtant paru si serein et si fort lors des tournois de préparation. Ce vendredi au troisième tour, il a mis 3h54 pour s’en sortir  face à Damir Dzumhur (n°29) en cinq sets. S’il veut aller plus loin que les huitièmes de finale, il devra abréger les échanges et la durée des matchs…

DenE6I0UYAAcAkH

3

C’est le nombre de joueurs du Top 10 qu’a battu Fernando Verdasco (n°35) en 2018. Ce vendredi, il a en effet enregistré sa troisième victoire face à un joueur de l’élite en éliminant Grigor Dimitrov (n°5) au troisième tour Porte d’Auteuil. C’est seulement la deuxième fois de sa carrière que l’Espagnol bat autant de joueurs du Top 10. En effet, en 2010, il avait battu cinq Top 10 sur l’ensemble de la saison. Fera-t-il mieux cette année ?

1

En battant le 29ème joueur mondial au troisième tour Porte d’Auteuil, c’est seulement la première fois qu’Alexander Zverev bat un joueur du Top 50 dans un tournoi du Grand Chelem. Avant ce vendredi, il avait échoué sept fois contre des joueurs de ce rang. Une sorte de malédiction vient donc de tomber à Roland-Garros pour le jeune allemand. Un bon présage pour la suite ?

Les Français : 0 / 2

Seule Française en lice ce vendredi, Pauline Parmentier (n°74) a été éliminée au troisième tour par Caroline Wozniacki (n°2) en deux sets 6-0, 6-3. La Danoise a été trop forte pour une Tricolore trop juste physiquement. Chez les messieurs, Gilles Simon (n°65) était le premier Frenchie en lice et il s’est fait dominer par le Japonais Kei Nishikori (n°21) en trois sets 6-3, 6-1, 6-3. Sur le Court Philippe Chatrier, Lucas Pouille (n°16) était opposé au Russe Karen Khachanov (n°38). Enfin, sur le Court Suzanne Lenglen, c’est un Gaël Monfils (n°37) malade qui a affronté le Belge David Goffin (n°9). Les deux Français, malmenés par leurs adversaires respectifs, ont vu leurs rencontres du troisième tour stoppées par la pluie. Ils reviendront en découdre ce samedi…

115

C’est, ni plus ni moins, le nombre de 6/0 que la n°2 mondiale Caroline Wozniacki a infligé à ses adversaires depuis le début de sa carrière. Impitoyable, la Danoise a encore infligé ce score dans le premier set de son troisième tour Porte d’Auteuil ce vendredi, contre la Française Pauline Parmentier qui n’a pas existé lors des vingt premières minutes de jeu.

283

En jouant le troisième tour de Roland-Garros ce vendredi, le Serbe Novak Djokovic a disputé son 282ème match dans un tournoi du Grand Chelem (série en cours). Encore très loin du record détenu par le Suisse Roger Federer (384 matchs disputés, série en cours), Djokovic subtilise ainsi la deuxième place à l’Américain Jimmy Connors, dont le compteur est resté bloqué à 282 matchs joués dans un Majeur. Pour information, le n°1 mondial Rafael Nadal en est à 266 (série en cours).

À chaud

Dem-4pVW4AA5Uqi« Le score est assez sévère. Ça a été dur de tenir le rythme, il joue bien et contrôle le jeu. Ça a été un match très difficile et j’ai beaucoup couru sans récompense. Je ne mets pas en place mon jeu à cause de lui, il a été plus fort. » Gilles Simon, battu au 3ème tour par Kei Nishikori, au micro de France 2.

Hot Shots

Bien qu’elle ait perdu ce vendredi au troisième tour, l’Ukrainienne Elina Svitolina (n°4) a pu montrer toute l’étendue de son talent. La science du jeu sur terre battue, elle l’a et elle sait donner un petit coup de poignet quand il le faut. Jugez-en par vous-même avec ce magnifique lob joué en reculant.

L’amortie, ce coup cher à Benoît Paire… et à tous bons joueurs de terre battue ! En bon Espagnol qu’il est, Roberto Bautista Agut a démontré une fois de plus que ce coup était essentiel pour être performant sur ocre. Malmené par Novak Djokovic, il semble même que ce petit coup de patte ait relancé l’Ibère qui a ensuite mené la vie dure au Serbe…

Ce point n’est peut-être pas le plus beau du tournoi. Mais il a au moins le mérite de montrer toute la détermination, le courage et l’abnégation de Pauline Parmentier (n°74). Même menée 6-0, 5-2 par la n°2 mondiale Caroline Wozniacki, la Tricolore se bat avec toutes ses forces sur ce point, et elle va même le remporter d’un magnifique coup droit décroisé gagnant.

Gaël Monfils (n°37) et David Goffin (n°9) se sont rendus coup pour coup ce vendredi sur le Court Suzanne Lenglen au troisième tour de Roland-Garros. Quand on a un gros frappeur comme le Français et un excellent contreur comme le Belge, voici le genre de point que ça peut donner !

Déclarations #2

Dem846mWkAASIyk« Même quand vous ne jouez pas votre meilleur tennis, le but est de trouver un moyen de gagner et les bonnes solutions au bon moment. (…) Je pense que c’est important pour moi de voir que je peux gagner deux matches de suite en cinq sets. Surtout que les deux étaient très difficiles sur le plan physique. Je me sentais bien donc ça me donne beaucoup de confiance pour des matches comme ça. » Alexander Zverev, qualifié pour les huitièmes de finale.

DenSkyyXUAY-oRA« C’était un très bon test : le dernier set est le meilleur que j’ai joué depuis le début du tournoi. Ça me donne beaucoup de confiance, et je suis très touché de recevoir un tel soutien. (…) Quand je casse ma raquette (à la fin du 2e set) ? Parfois, les émotions font ressortir le pire de vous-même… C’était un gros point. (…) Ça aurait dû être un coup gagnant, et ça a heurté le haut du filet. Quand je hurle, ou quand je brise ma raquette, ça me libère parfois de la pression du match. Mais je ne suis pas fier. » Novak Djokovic, après sa victoire au 3ème tour.

Insolites

Joueurs de tennis amateur, il vous est déjà arrivé de complètement manquer une balle, ce que l’on appelle un « air shot » ? Vous avez eu peur du ridicule ? Eh bien ne vous inquiétez plus, ça arrive même aux meilleurs ! Alexander Zverev a beau être n°3 mondial et le joueur de la jeune génération le plus prometteur, il n’en reste pas moins humain et peut louper des frappes comme tout le monde. En témoigne ce geste durant son match marathon face à Damir Dzumhur ce vendredi.

Ce n’est pas une image, mais une déclaration que nous classons aujourd’hui dans les insolites. Elle est l’œuvre de Fabio Fognini, connu de longue date pour ses frasques. Cette fois-ci, après avoir vaincu Elias Ymer au deuxième tour de Roland-Garros, l’Italien est revenu sur la Next Gen créée par l’ATP. Il a vivement critiqué cette initiative, déclarant que les dirigeants du tennis accordent « une trop grande attention » à la nouvelle génération de l’ATP. « Cette histoire de NextGen, c’est de la connerie. Je n’aime pas du tout cette attention accordée aux jeunes joueurs. » Avant de comparer cette génération au n°1 Rafael Nadal, qui au même âge que les Zverev et Shapovalov avait remporté Roland-Garros : « D’accord, Shapovalov est 25e mondial et il fait des progrès, mais au même âge, Rafa avait déjà gagné Roland-Garros. Cela laisse perplexe. » Avant de reprendre : « Khachanov, Rublev, Zverev, Shapovalov jouent tous bien. Mais on en fait toute une histoire ! Cela ne me plaît pas. Je ne le cautionne pas ! L’ATP fait plein de bonnes choses mais je ne suis pas d’accord avec ça et je ne comprends pas ce phénomène. […] Si quelqu’un joue bien, il finira par recevoir l’attention. » Alors, vous êtes d’accord avec Fognini ou ces mots seront vite à oublier ?

fogna-primopiano-e1527795161837

Si même un ancien n°1 mondial s’y met… Depuis son opération du coude, on peut dire que Novak Djokovic ne respire plus la tranquillité et il l’a encore prouvé ce vendredi sur le Court Suzanne Lenglen. Comme nous le déplorons depuis le début du tournoi, un joueur s’est encore défoulé sur sa raquette ! Fou de rage et malmené par Roberto Bautista Agut, le Serbe a complètement éclaté son matériel, au point d’en faire presque un trou dans la terre… Mauvais exemple pour les enfants, ne faites pas pareil chez vous, ça pourrait vous coûter cher !

Autre image insolite qui nous vient du match épique entre Alexander Zverev et Damir Dzumhur : une très belle collision, digne d’un match de rugby, entre le Bosnien et… un ramasseur de balle ! Le jeune garçon semble sonné mais on tient à vous rassurer, il a eu plus de peur que de mal. Dzumhur n’est tout de même pas le joueur le plus costaud du circuit, imaginez si c’était arrivé avec Zverev ou encore John Isner !

Crédits photos : @FFTennis, @rolandgarros & @WeAreTennisFR

 

À LIRE AUSSI :

Roland-Garros – Les adieux de Benneteau, les hot shots de Thiem et Garcia, la raquette cassée de Vandeweghe : l’actu décalée #5

 

Roland-Garros – Les larmes de Benneteau, Wozniacki express, l’amortie de Cornet, Parmentier au bout de l’effort : l’actu décalée #4

 

Roland-Garros – L’actu décalée de la quinzaine #3

3 réflexions au sujet de “Roland-Garros – Les humeurs de Djokovic, la perf de Verdasco, le record de Wozniacki et la solidité de Goffin : l’actu décalée #6”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s