TOURNOIS

Roland-Garros – L’actu décalée de la quinzaine #3

Pour cette édition de Roland-Garros 2018, toute l’équipe de « Jeu, Set Et Match » a décidé de vous faire vivre la quinzaine sous un œil différent. Ici, vous ne trouverez pas de compte-rendu des résultats de la journée. Non, si vous voulez suivre les résultats, nous vous donnons rendez-vous en temps réel sur notre compte Twitter, et en images sur notre page Facebook. Tout au long du Grand Chelem parisien, nous tenterons de vous faire vivre le tournoi à travers l’actualité que nous avons voulu appeler « décalée ». Après un premier dimanche ensoleillé et une deuxième journée interrompue en fin de programme par la pluie, le programme de ce mardi a été un peu chamboulé, d’autant plus que la pluie a interrompu le jeu pendant une heure autour de midi. Conséquence, certains matchs du premier tour n’ont pu aller à leur terme, mais ce n’est pas grave car nous avons encore tout un tas de chiffres, de hot shot et d’insolites à vous livrer ! Alors, comme si vous étiez dans les tribunes du tout nouveau Court n°7 ou sur la place des Mousquetaires, asseyez-vous et profitez-en.

DeTb4OoU8AAWRdm


Jeu, Set et Maths

 2 sur 5 pour les Français

La première victoire tricolore du jour a eu lieu sur le nouveau Court 18, où Fiona Ferro (n°257) a franchi pour la première fois de sa carrière un premier tour dans un tournoi du Grand Chelem, en battant l’Allemande Carina Witthoeft (n°61) en deux sets 6-4, 6-2. Sur le Court Suzanne Lenglen, ce fut ensuite au tour de Caroline Garcia (n°7) de se qualifier pour le 2ème tour, avec facilité face à la Chinoise YingYing Duan (n°11), battue 6-1, 6-0. Roland-Garros n’a jamais réussi à Adrian Mannarino (n°26), ce qui s’est encore confirmé ce mardi. Le Français a perdu d’entrée face à l’Américain Steve Johnson (n°46) en trois sets 7-6 (1), 6-2, 6-2. Bénéficiaire d’une invitation, Myrtille Georges (n°222) n’a pas pesé bien lourd face à l’Américaine Taylor Townsend (n°72), qui l’a battue en deux sets 6-4, 6-2. Enfin, Nicolas Mahut (n°116) a perdu dès le premier tour ce mardi soir, éliminé par l’Argentin Juan Martin Del Potro (n°6) en quatre sets 1-6, 6-1, 6-2, 6-4. À noter que trois Frenchies n’ont pas pu aller au terme de leur match, interrompus par la nuit : Jérémy Chardy, Julien Benneteau et Pierre-Hugues Herbert.

80

En passant le premier tour de l’édition 2018 de Roland-Garros, l’Espagnol Rafael Nadal (n°1) a enregistré sa 80ème victoire Porte d’Auteuil ce mardi. Ce qui constitue un record, c’est qu’il n’a perdu que 2 matchs depuis sa première participation en 2005 (soit 98% de victoires). Les deux seuls joueurs à l’avoir battu ? Robin Söderling en huitièmes de finale en 2009 et Novak Djokovic en quarts de finale en 2016.

DeXt40JXkAELUzl

13

C’est le nombre de jeux perdus par le n°1 mondial Rafael Nadal lors de son premier tour à Roland-Garros. Ce qui représente un petit exploit réalisé par l’Italien Simone Bolelli (n°129), sachant que l’année dernière, sur sa route pour la « Décima », le taureau de Manacor avait tout au plus perdu huit jeux. Bolelli aurait même pu prendre la troisième manche à Nadal, puisqu’il a eu quatre balles de set et n’a cédé que 11 points à 9 au jeu décisif.

Dd9OwsGV0AAw0RY

58

C’est, en nombre de minutes, le temps qu’il aura fallu à la n°1 française pour franchir le premier tour de ce Roland-Garros. En effet, Caroline Garcia (n°7) a passé moins d’une heure sur le Court Suzanne Lenglen pour se défaire de la Chinoise YingYing Duan (n°111) en deux sets 6-1, 6-0. Breakée d’entrée, la Lyonnaise n’a ensuite plus perdu un seul jeu, maîtrisant son sujet du début jusqu’à la fin. Garcia affrontera un autre Chinoise au deuxième tour, Shuai Peng (n°41).

DeYKYo2UQAMiYcy

1

L’Américaine Bethanie Mattek-Sands (n°202), on s’en souvient, s’était lourdement blessée au genou lors du dernier Wimbledon. Ce lundi, elle a remporté sa première victoire sur le circuit principal depuis son retour à la compétition. En effet, elle a battu la Suédoise Johanna Larsson (n°59) en deux sets 6-4, 6-3 sur le Court 14 pour rallier le 2ème tour de Roland-Garros.

65

En disputant son premier tour Porte d’Auteuil ce mardi, Feliciano Lopez (n°33) a égalé un record détenu jusqu’alors par le n°2 mondial Roger Federer. En effet, l’Espagnol n’a pas loupé un tournoi du Grand Chelem depuis Roland-Garros en 2002 et dispute ainsi son 65ème tournoi du Grand Chelem consécutif. Un record que Lopez pourrait dépasser s’il participe à Wimbledon, en portant ce chiffre à 66.

 

Coups d’éclat

Le tennis va tellement vite de nos jours, que parfois les joueurs sont obligés de faire des coups de génie. Parfois sortis d’ailleurs, parfois contrôlés, il n’en reste pas moins que ça épate la galerie.

Et si nous commencions par le n°1 mondial Rafael Nadal ? Le coup du lasso, vous connaissez ? On ne s’en lasse pas, d’autant plus quand il frappe son coup droit en bout de course et qu’il fige son adversaire qui ne peut plus rattraper la balle. Savourez, c’est cadeau !

Sur le Court 7, un des nouveaux courts de Roland-Garros, c’est l’Espagnol Pablo Andujar (n°128) qui nous a offert un magnifique lob face à Fabio Fognini (n°18). Revenu de loin après une blessure, l’Ibérique ne s’est pas imposé face à l’Italien, mais il a tout de même affiché un beau niveau de jeu.

Issue des qualifications, la Hollandaise Richel Hogenkamp (n°133) a pu montrer toute l’étendue de son talent au premier tour face à Maria Sharapova (n°30). Elle a bien inquiété la Russe, qui a dû sortir son meilleur tennis pour franchir ce premier tour. Voici un des points que la Néerlandaise a été capable de frapper, faisant courir Sharapova aux quatre coins du court.

Ce qu’ils ont dit…

« C’est beaucoup de soulagement pour moi. C’est ma quatrième participation à Roland-Garros, à chaque fois j’ai eu des invitations. Je suis très contente d’avoir pu honorer cette wild card cette année. Aujourd’hui, je suis rentrée sur le terrain en étant assez confiante. » Fiona Ferro, qui a remporté pour la première fois un match dans le tableau principal Porte d’Auteuil.

« Le match a été difficile. Ce troisième set a été extrêmement compliqué. (…) Il a joué de manière très agressive et ça a été difficile. Les premiers tours sont toujours difficiles, surtout contre un joueur comme lui. » Rafael Nadal, qualifié en deux temps pour le 2ème tour face à Simone Bolelli.

« J’étais tendue et la balle sortait mal de ma raquette. Je me suis sentie de mieux en mieux.(…) J’essaye d’être concentrée sur mon match et en même temps de faire vivre des émotions au public.(…) Mon objectif c’est de gagner un Grand Chelem. » Caroline Garcia, après sa qualification pour le 2ème tour.

« Je ne me sentais pas très bien sur le court, mais ce n’était pas non plus un jour sans. C’était un jour moyen. C’est vraiment un joueur contre lequel j’ai des difficultés tout le temps, sur dur, sur terre ou sur gazon, il m’a battu sur toutes les surfaces. Il m’a battu les quatre ou cinq dernières fois qu’on s’est joué. Il est un peu plus fort que moi. Je n’ai pas réussi à faire le très bon match que j’aurais eu besoin de faire si j’avais voulu le battre. » Adrian Mannarino, éliminé par Steve Johnson au 1er tour.

« J’ai très bien commencé le match, et ensuite j’ai été très impatiente dans le deuxième set. Elle devenait un peu plus régulière et je pense que je perdais un peu de rythme mais j’ai gagné les six derniers jeux. Je pense que je peux être fière de cet effort. (…) C’est formidable d’être dans ce tableau. J’ai toujours aimé jouer ici. » Maria Sharapova, qui a passé le 1er tour ce mardi.

« J’ai essayé de le bousculer un petit peu et d’être agressif. C’était un petit peu difficile, c’était peut-être la dernière fois que je venais ici en simple. C’était peut-être mon dernier match, ça dépend de si j’arrive à avoir le niveau encore. » Nicolas Mahut, éliminé au 1er tour par Juan Martin Del Potro.

Insolites

Comme pour le coup droit lasso de Rafael Nadal, nous sommes tous habitués à ses petites manies aux changements de côté. Mais cela fait partie du folklore et on trouve toujours ces images insolites, alors que voulez-vous, nous n’avons pas pu nous empêcher de vous les (re)montrer !

On ne sait pas vous, mais nous quand on voit une raquette fracassée par un joueur, ça nous fait toujours mal. D’une part parce qu’on sait qu’ils ne payent pas leur matériel là où nous on peut parfois galérer à s’acheter une raquette, et puis aussi parce que c’est un manque de respect. Ernests Gulbis nous l’avait bien montré pendant les qualifs, ce mardi c’est l’Américain Ryan Harrison qui a complètement détruit une raquette de rage. Quoi de plus normal quand on perd, me direz-vous ? Oui mais bon, il y a des limites quand même…

Roland-Garros, c’est souvent de belles histoires. Vous avez certainement vu les images de la victoire au premier tour de l’Espagnol Fernando Verdasco, qui a battu en cinq sets le Japonais Yoshihito Nishioka. Ce dernier a souffert de crampes, et après le match Verdasco est allé vérifier l’état de santé de son adversaire. Un très beau geste qui montre tout le fair play de l’Ibère, largement relayé sur les réseaux sociaux, comme le montre le tweet ci-dessous.

À LIRE AUSSI :

Roland-Garros – L’actu décalée de la quinzaine #2

 

Roland-Garros – L’actu décalée de la quinzaine #1

 

Roland-Garros – Les qualifications, un réel tournoi aux multiples enjeux

3 réflexions au sujet de “Roland-Garros – L’actu décalée de la quinzaine #3”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s